© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 1999 Musée du Louvre /
© 1999 Musée du Louvre /
© 1999 Musée du Louvre /
© 1999 Musée du Louvre /
© 1999 Musée du Louvre /
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 1999 Musée du Louvre /
© 1999 Musée du Louvre /
© 1999 Musée du Louvre /
© 1999 Musée du Louvre /
© 1999 Musée du Louvre /

Allégorie de la reine Marie Leszcynska

Date de création/fabrication : avant 1771
Actuellement visible au Louvre
Salle 220
Aile Richelieu, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 426
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Pajou, Augustin (1730 - 1809)
France

description

Dénomination / Titre
Titre : Allégorie de la reine Marie Leszcynska
Type d'objet
groupe
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,61 m ; Largeur : 0,85 m ; Profondeur : 0,63 m
Matière et technique
marbre

Lieux et dates

Date de création / fabrication
avant 1771

Données historiques

Historique de l'œuvre
Exécuté, semble-t-il, sans avoir fait l’objet d’une commande. Modèle peut-être présenté au Salon de 1769, n° 207 ("Feue la Reine représentée avec les symboles de la Piété, de la Prudence, de la Charité & de la Reconnoissance"), malgré les dimensions (3 pieds et demi) données par le livret. Collection du sculpteur. Proposé à la vente, dans un placard imprimé, par le sculpteur sous le titre "La Charité, avec tous ses Attributs [...] (et) le Médaillon du Roi de Pologne, duc de Lorraine, Stanislas I, le Bienfaisant, avec ses Attributs qui lui sont propres", en janvier 1771. Resté invendu. Annoncé le 18 décembre 1777 comme étant visible dans l’atelier du sculpteur au Louvre pour être vendu le 15 janvier 1778. Acquis à une date indéterminée par une collection non-identifiée, mais dont les héritiers étaient liés avec J. Cailliers de l’Estang. Retrouvé enterrée dans les caves du palais des Cinq-Cents (actuel Palais Bourbon), le 17 décembre 1797. Proposition d'acquisition par Cailliers de l'Estang refusée par le ministère de l'Intérieur, le 29 juin 1798. Don du même, quelque temps après, au musée des Monument français, "au nom des héritiers de la famille à laquelle [le groupe] appartenait". Transféré à la basilique de Saint-Denis suivant l’ordonnance royale du 24 avril 1816 et livré à l'architecte François Debret (1777-1850), le 14 mai 1818. Intégré par ce dernier au cénotaphe érigé à la mémoire de la reine en 1841, et démonté peu après. Versé au Louvre par les chantiers de Saint-Denis, le 20 septembre 1881.
Mode d’acquisition
versement
Date d’acquisition
date : 20/09/1881
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [SCULPT] Salle 220 - Jean Jacques Caffieri (1725-1792) et Jean-Baptiste Pigalle (1714-1785), Salle 220 - Caffieri

Bibliographie

- Chancel-Bardelot, Béatrice de, sous la direction de, Le musée des Monuments français d'Alexandre Lenoir, histoire et collections, [INHA / Louvre], Paris, Institut National d'Histoire de l'Art, 2014, Disponible sur : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00145 , https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/003135317
- Gaborit, Jean-René sous la direction de, Sculpture française II - Renaissance et Temps Modernes, vol. 1 et 2, Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 1998, p. 510
- Draper, James David ; Scherf, Guilhem (dir.), Pajou, sculpteur du roi, 1730-1809, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 20 octobre 1997 - 19 janvier 1998), Paris, Réunion des musées nationaux, 1997, p. 143-147, ill. 55 p. 145, N°55
- Visages du Louvre. Choix d'œuvres du portrait dans les collections du Louvre, cat. exp. (Tokyo, musée national d'Art occidental, 1991), Asahi Shimbun, 1991, p. 171-172, n° 93
- Diderot et l'art de Boucher à David : Les Salons, 1759 - 1781, cat. exp. (Paris, Hôtel de la Monnaie, 5 octobre 1984 - 6 janvier 1985), Paris, Réunion des Musées nationaux, 1984, p. 472-474, ill. 141 p. 473, N°141
- Vitry, Paul, Musée national du Louvre. Catalogue des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Première partie, Moyen Âge et Renaissance ; deuxième partie, Temps modernes, I, Paris, 1922, n° 1430
- Stein, Henri, Augustin Pajou, Paris, 1912, p. 91-92 et 401
- Michel, André, Musée national du Louvre. Catalogue sommaire des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps Modernes, Paris, 1897, n° 772

Expositions

- Portraits sculptés, Dijon (France), 07/04/1992
- Portraits du Louvre, Tokyo (Japon), Musée d'art occidental - Taito-Ku ueno Koen, 27/08/1991
Dernière mise à jour le 17.05.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances