La Sibylle Agrippa (?)

1500 / 1550 (1ère moitié du XVIe siècle)
RF 1200
Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Actuellement visible au Louvre
Salle 215
Aile Richelieu, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1200
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
France Champagne

Autres attributions :
Ancienne Attribution : Juliot, Atelier Atelier de

description

Dénomination / Titre
Titre : La Sibylle Agrippa (?)
Type d'objet
tête
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,094 m ; Largeur : 0,086 m ; Profondeur : 0,095 m
Matière et technique
pierre polychromé

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1500 - 1550

Données historiques

Historique de l'œuvre
Ensemble de sculptures, identifiées en 1969 par Françoise Beaulieu comme des représentations de Sibylles avec deux autres statuettes conservées au musée national de la Renaissance (château d'Ecouen) et deux autres au musée de Troyes. Origine indéterminée. Considérées à tort comme provenant de l'église de l'abbaye cistercienne de Larrivour (Aube). Une des statuettes du musée d'Ecouen est présumée provenir, selon le catalogue du musée de Cluny (1883), de la chapelle Saint-Jules à Saint-Martin-ès-Vignes, faubourg de Troyes. Pour RF 1200 : Collection Julien Gréau († 1896) à Troyes. Don d'André Michel (1853-1925), historien d'art, conservateur en chef du département des Sculptures du musée du Louvre jusqu'en 1920, 1898 (comité du 11 juin, arrêté du 6 juillet 1898).
La restauration récente a fait disparaître certains attributs, réfection du XIXe siècle. Désormais, il est impossible de déterminer l'iconographie de ce groupe : sibylles, vertus ou saintes, ou éventuellement groupe complexe réunissant ces divers thèmes.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Michel, André (Donateur)
Gréau, Julien (Collectionneur)
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date de comité/commission : 11/06/1898
date de l'arrêté/décision : 06/07/1898
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [SCULPT] Salle 215 - Ligier Richier (vers 1500-1567) - Collections d’étude, Vitrine 02

Bibliographie

- Gaborit, Jean-René sous la direction de, Sculpture française II - Renaissance et Temps Modernes, vol. 1 et 2, Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 1998, p. 644
- Baron, Françoise, Musée du Louvre - Sculpture française - I - Moyen Age, Paris, 1996, p. 279
- Beaulieu, Michèle, Description raisonnée des sculptures du Musée du Louvre, t. II : Renaissance française, Paris, 1978, p. 19-20, n° 9
- Beaulieu, Michèle, « Un groupe de Sibylles champenoises », La Revue du Louvre et des musées de France, 4/5, 1969, p. 213-222,
- Aubert, Marcel ; Beaulieu, Michèle, Musée national du Louvre. Description raisonnée des Sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes, t. 1, Moyen Âge, Paris, 1950, n° 385
- Vitry, Paul, Musée national du Louvre. Catalogue des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Première partie, Moyen Âge et Renaissance ; deuxième partie, Temps modernes, I, Paris, 1922, n° 285
- Michel, André ; Vitry, Paul, Musée national du Louvre. Catalogue sommaire des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps Modernes. Supplément, Paris, 1907, n° 918
- Koechlin, Raymond ; Marquet de Vasselot, Jean-Jacques, La sculpture à Troyes et dans la Champagne méridionale au seizième siècle : étude sur la transition de l'art gothique à l'italianisme, Paris, A.Colin, 1900, p. 250-253
Dernière mise à jour le 06.04.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances