© 1989 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christian Jean
© 2012 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Thierry Ollivier
© 2012 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Thierry Ollivier
© 2008 Musée du Louvre /
© 2008 Musée du Louvre /
© 2008 Musée du Louvre /
© 1996 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 1995 Musée du Louvre /
© 1995 Musée du Louvre /
© 1989 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christian Jean
© 1981 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe Inconnu
© 2008 Musée du Louvre /
© 1989 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christian Jean
© 2012 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Thierry Ollivier
© 2012 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Thierry Ollivier
© 2008 Musée du Louvre /
© 2008 Musée du Louvre /
© 2008 Musée du Louvre /
© 1996 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 1995 Musée du Louvre /
© 1995 Musée du Louvre /
© 1989 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christian Jean
© 1981 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe Inconnu
© 2008 Musée du Louvre /

Charles V, roi de France

Date de création/fabrication : vers 1365 - 1370
Lieu de provenance : décor (France->Paris->palais->palais du Louvre)

Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1377
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Charles V, roi de France
Type d'objet
statue
Description / Décor
Les attributs disparus (sceptre ; main de justice (?)) ont été remplacés de façon inexacte entre 1848 et 1852.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,95 m ; Largeur : 0,71 m ; Profondeur : 0,4 m
Matière et technique
pierre calcaire

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1365 - 1370
Lieu de provenance
décor (France->Paris->palais->palais du Louvre)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Exécutées entre 1365 et 1380. Les statues du roi et de la reine ont appartenu au décor du Louvre, figurant vraisemblablement à la façade de l'entrée orientale, détruite vers 1658-1660. Salle des Antiques du Louvre avant 1692. Musée des Monuments français, 12 mars 1796. Présenté dans la salle du XIIIe siècle, la statue de la reine ayant été placée sur une base à décor flamboyant à présent au Louvre (RF 463). Saint-Denis, 10 juin 1817. Placé dans la chapelle Saint-Jean-Baptiste ; présenté par Eugène Viollet-le-Duc dans les niches, qui avaient abrité les effigies de Charles V et de son épouse au portail de l'église des Célestins à Paris, niches démontées et remontées à Saint-Denis, après la destruction de la façade de l'église en 1847. Attribué au musée du Louvre en 1904 (commission des Monuments historiques du 22 avril 1904, comité du 28 avril 1904, arrêté du 4 mai 1904). L'origine des statues et l'identité des personnages représentés ont fait l'objet d'une longue controverse et donné lieu à diverses hypothèses. De 1796 à 1846, les statues sont données comme celles de saint Louis et de Marguerite de Provence, provenant du portail de l'église des Quinze-Vingts à Paris, démolie vers 1781, et déposées dans la salle des Antiques (Alexandre Lenoir, 1796). A partir de 1848, elles seront toujours reconnues comme étant des portraits de Charles V et de Jeanne de Bourbon.De 1848 à 1932, elles sont considérées comme les statues du couple royal qui ornaient le portail de l'église des Célestins (Guilhermy). Entre 1932 et 1968, elles sont à nouveau attribuées aux Quinze-Vingts et désignées comme étant saint Louis et Marguerite de Provence sous les traits de Charles V et de la reine Jeanne (Huard). L'hypothèse d'une appartenance au portail des Célestins, avec identification à Charles V et à Jeanne de Bourbon a été reprise et demeure maintenue par Alain Erlande-Brandenburg qui attribue les œuvres à Jean de Thoiry. L'appartenance au décor du Louvre, proposée par Jean-René Gaborit est l'hypothèse retenue ici
Mode d’acquisition
attribué au Louvre
Date d’acquisition
autres dates : 22/04/1904
date de comité/commission : 28/04/1904
date de l'arrêté/décision : 04/05/1904
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Le Pogam, Pierre-Yves ; Jugie, Sophie. La Sculpture gothique. Vanves, Hazan, 2020. 439, ISBN : 9-782-7541-1045-7., p. : 344, 347-348, ill. 238
- Baron, Françoise. Musée du Louvre - Sculpture française - I - Moyen Age. Paris, 1996. , p. : 150
- Leniaud, Jean-Michel. Saint-Denis de 1760 à nos jours. Paris, 1996. , p. : 239-247
- Alcouffe, Daniel ; Amiet, Pierre ; Baratte, François. Louvre : Guide des collections. Paris, Réunion des Musées Nationaux, 1989. , p. : 292-293, n° 301
- Gaborit, Jean-René. Les statues de Charles V et de Jeanne de Bourbon au Louvre. Une nouvelle hypothèse. La Revue du Louvre, n° 4, 1981, 237-245. ,
- Erlande-Brandebourg, Alain. Jean de Thoiry, sculpteur de Charles V. Journal des Savants, 1972, 210-227. ,
- Erlande-Brandebourg, Alain. Les statues de Charles V et de Jeanne de Bourbon au musée du Louvre. Bulletin monumental, t. 126, 1968, 28-36. ,
- Aubert, Marcel ; Beaulieu, Michèle. Musée national du Louvre. Description raisonnée des Sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes, t. 1, Moyen Âge. Paris, 1950. 311 p, , 223
- Aubert, Marcel. Masterworks of French Sculpture - The Fourteenth and Fifteenth Centuries. The Art News, 01 mai 1937. 1937, p. 47-56. , p. : 52
- Huard, Georges. Saint Louis et la reine Marguerite statues provenant de l'hôpital des Quinze-Vingts. Gazette des Beaux-Arts, 1932, 375-391. ,
- Vitry, Paul. Musée national du Louvre. Catalogue des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Première partie, Moyen Âge et Renaissance ; deuxième partie, Temps modernes. I, Paris, 1922. , 180
- Humbert, André. La sculpture sous les Ducs de Bourgogne (1361-1483). Paris, Henri Laurens, 1913. , p. : 46 ; 51-52, pl. 13
- Michel, André ; Vitry, Paul. Musée national du Louvre. Catalogue sommaire des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps Modernes. Supplément. Paris, 1907. 131 p.. , 889
- Courajod, Louis. Alexandre Lenoir, son journal et le musée des Monuments français, t. 1-2. Paris, 1878. Disponibilité : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k124726w.texteImage. , p. : 95, 658
- Didron, Aimé ; Guilhermy, Ferdinand de. Monographie de l'église royale de Saint-Denis. Paris, Librairie arcghéologique Didron, 1848. , p. : 159-162
- Didron, Aimé ; Guilhermy, Ferdinand de. Iconographie des familles royales de France. Annales archéologiques, VII, 1847, , p. : 198
Dernière mise à jour le 07.02.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances