© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 1980 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 1980 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)

Fragment de pilastre : décor de deux pertuisanes entrecroisées

Date de création/fabrication : 1500 - 1515
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 3122
Autre numéro d'inventaire : RF 557 BIS ?
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Fragment de pilastre : décor de deux pertuisanes entrecroisées
Type d'objet
fragment de pilastre
Description / Décor
Sur la face principale, deux flambeaux entrecroisés et l'amorce d'un bouquet de feuillages ; sur la petite face de droite, un cartouche, un seau à eau bénite
En haut, encoche rectangulaire, trou, reste de plâtre, dépôt oranger, sur le devant, ligne de mortier, sur l'arrière plâtre avec de la paille
En bas, encoche, plâtre, trou, dépot orange
Au revers, "H 6", gros amas de plâtre et de mortier

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,205 m ; Largeur : 0,275 m ; Profondeur : 0,115 m ; Poids : 10 kg
Matière et technique
pierre de Vernon

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1500 - 1515

Données historiques

Historique de l'œuvre
Versement des chantiers de Saint-Denis en 1881, en provenance probablement du musée des Monuments français, de trente et un fragments de pilastres en pierre portés sur l'inventaire sous le n° RF 557 bis.Treize fragments ont été réunis en deux grands pilastres factices, l'un constitué de sept fragments, l'autre de six. Les deux pilastres factices (indiqués sur les catalogues de 1897 et de 1922) ont été présentés dans les salles du Louvre jusqu'en 1961, puis les fragments ont été séparés et déposés en réserves avec les autres éléments séparés. Sept fragments avaient été déposés au château d' Azay-le-Rideau en janvier 1907. Vingt-trois fragments figurant en réserves ont été réinventoriés en 1977 pour faciliter leur gestion, dont quatre fragments n'appartenant pas au même ensemble (voir RF 3109, RF 3125, RF 3327, RF 3328).La provenance de ces pilastres ne peut être établie. On peut suggérer soit des "arabesques" de la décoration intérieure ou extérieure du château de Gaillon, soit du jubé de Saint-Père de Chartres, en pierre de Vernon, soit éventuellement des fragments de la chapelle de la Rochefoucauld à Sainte-Geneviève de Paris, monuments dont Lenoir fit venir des éléments décoratifs en abondance.
Mode d’acquisition
versement
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 1881
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Chancel-Bardelot, Béatrice de, sous la direction de, Le musée des Monuments français d'Alexandre Lenoir, histoire et collections, [INHA / Louvre], Paris, Institut National d'Histoire de l'Art, 2014, Disponible sur : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00145 , https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/003135441
- Gaborit, Jean-René sous la direction de, Sculpture française II - Renaissance et Temps Modernes, vol. 1 et 2, Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 1998, p. 628
- Beaulieu, Michèle, Description raisonnée des sculptures du Musée du Louvre, t. II : Renaissance française, Paris, 1978, p. 60, n° 93
- Chirol, Elisabeth, Le château de Gaillon, Paris, 1952, p. 224, n° 136
- Vitry, Paul, Musée national du Louvre. Catalogue des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Première partie, Moyen Âge et Renaissance ; deuxième partie, Temps modernes, I, Paris, 1922, n° 305
- Michel, André, Musée national du Louvre. Catalogue sommaire des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps Modernes, Paris, 1897, n° 183
Dernière mise à jour le 17.05.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances