face, recto, avers, avant © 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
dos, verso, revers, arrière © 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1961 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1961 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu

Châsse : Enterrement d’un saint

1200 / 1215 (XIIIe siècle)
Lieu de création : Limoges (Limousin->Haute-Vienne = Haute Vienne)
OA 940
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Actuellement visible au Louvre
Salle 502
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 940
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Châsse : Enterrement d’un saint
Type d'objet
châsse
Description / Décor
Cette petite châsse (ou reliquaire) est caractéristique de la production des émailleurs de Limoges à son apogée, vers 1200. Elle emprunte la forme d’un tombeau composé d’une âme de bois recouverte de plaques de cuivre émaillées. Les personnages, laissés en réserve et dorés, s’y détachent sur le fond bleu lapis et rehaussé de motifs de couleurs vives. Les têtes des personnages sont fondues à part et rapportées.
Son iconographie singulière fait de cette châsse une œuvre isolée quelque peu énigmatique, que distinguent aussi des accords chromatiques rares et un décor original.
La face principale semble en effet représenter l’enterrement d’un saint veillé par deux personnages assis, nimbés, tandis qu’un ange apparaît, probablement pour venir chercher l’âme du défunt.
Au toit, deux autres personnages nimbés portent un brancard recouvert d’une étoffe somptueuse rehaussée de motifs d'or, sans doute utilisée pour transporter le corps avant son ensevelissement, et repartent après l’avoir déposé dans le tombeau.
Le revers et les deux petits côtés sont en revanche d’une rare sobriété, puisque totalement aniconiques et seulement revêtus d’un semis régulier de croisettes sur fond bleu nuit ou, sur le toit, bleu nuit et turquoise.
E. Rupin (1890) et A. Darcel (1891) avaient identifié la scène principale comme la mort de la Vierge, hypothèse vraisemblable puisque les deux assistants sont nimbés – il s’agirait alors de deux apôtres – mais néanmoins surprenante car l’iconographie est très différente de celle que nous connaissons dans l’Oeuvre de Limoges. Il est cependant possible que la scène représente non pas l’enterrement mais au contraire l’élévation d’un saint, les deux personnages du toit s’apprêtant alors à le déposer sur le brancard richement paré : la châsse évoquerait ainsi la translation de ses reliques.
Cette châsse à l’iconographie rare se signale par la qualité de son exécution et la richesse de sa gamme colorée, notamment un rouge grenat qui semble disparaître de la palette limousine après les premières décennies du XIIIe siècle, ainsi que le bleu nuit employé par les émailleurs limousins à la fin du XIIe et dans les premières années du XIIIe siècle. Les drapés et les têtes rapportées sont caractéristiques de la période "classique" de l'évolution de l'Oeuvre de Limoges ; le goût pour les lignes courbes, creusant de larges cuvettes, sur les vêtements des deux personnages assis en particulier, marque ici l'ouverture de ce style aux tendances du "premier art gothique". L'ensemble de ces caractéristiques permettent d'envisager l'exécution de la châsse verre 1200-1210.
Inscriptions
Écriture :
"D 112" à l'encre rouge et OA 940
Etiquette :
"1109" ; "97"

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 15,5 cm ; Longueur : 12,4 cm ; Profondeur : 9,2 cm
Matière et technique
Matériau/Technique : cuivre champlevé, émaillé, gravé, ciselé, doré.
Emaux : bleu (foncé, moyen, clair), turquoise, vert, rouge, jaune, blanc.
Âme de bois et dispositif de fermeture anciens.

Matériau : bois (âme de bois)
Matériau : cuivre
Technique : champlevé (techniques métal)
Technique : émaillé = émaillage = émail = émaux (techniques métal) (Emaux : bleu (foncé, moyen, clair), turquoise, vert, rouge, jaune, blanc.)
Technique : gravé = gravure (techniques métal)
Technique : ciselé = ciselure (techniques métal)
Technique : doré = dorure (techniques métal)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : gothique (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : vers 1200 - 1215
Lieu de création / fabrication / exécution
Limoges (Limousin->Haute-Vienne = Haute Vienne)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Sauvageot, Alexandre-Charles (Collectionneur ; Donateur)
Mode d’acquisition
donation
Date d’acquisition
date de donation : 1856 ((acceptée le 15 janvier))
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 502 - Suger, Vitrine 24

Bibliographie

- Bridey, François ; Cuny, Julien ; Miroudot, Delphine (dir.), Le Musée du Louvre à Téhéran, Trésors des collections nationales françaises, cat. exp. (Téhéran (Iran), Musée National d'Iran, 5 mars - 8 juin 2018), Téhéran, National Museum of Iran, Musée du Louvre, 2018, p. 137-138, fig. p. 138, Cat. 34
- Gauthier, Marie-Madeleine ; Antoine, Élisabeth ; Gaborit-Chopin, Danielle (dir.), Gaborit-Chopin, Danielle ; Boehm, Barbara Drake ; Caudron, Simone ; Dabrowska, Elzbieta ; Descatoire, Christine ; François, Geneviève ; Gallego Moreno, Josefa ; Bardoz, Marie-Cécile ; Notin, Véronique ; Tixier, Frédéric ; Westermann-Angerhausen, Hiltrud ; Antoine, Élisabeth, Corpus des émaux méridionaux, tome II. L'apogée 1190-1215 (CDRom contenant toutes les notices), 1, Corpus des Emaux méridionaux, tome II. L'apogée 1190-1215, Paris, Éd. du Comité des travaux historiques et scientifiques : Éd. du Louvre,, 2011, n° I E 4, n° 18
- L'Oeuvre de Limoges. Emaux limousins du Moyen Age, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 23 octobre 1995 - 22 janvier 1996 et New York, The Metropolitan Museum of Art, 4 mars - 16 juin 1996), Paris, Réunion des musées nationaux, 1995, p. 262, fig. p. 263, n° 77
- Emaux de Limoges du Moyen Âge : églises et musées de France, cat. exp. (Rome, Bibliothèque apostolique vaticane, appartements Borgia, 12 novembre-22 décembre 1963), Paris, Association française d'action artistique, 1963, n° 62
- Gauthier, Marie-Madeleine, Emaux limousins champlevés des XIIe, XIIIe et XIVe siècles, Paris, Gérard le Prat, 1950, p. 74
- Marquet de Vasselot, Jean-Joseph, Musée du Louvre. Catalogue sommaire de l'orfèvrerie, de l'émaillerie et des gemmes du Moyen Age au XVIIème siècle, Paris, Gaston Braun éditeur, 1914, n° 65
- Darcel, Alfred, Musée national du Moyen Age et de la Renaissance [Louvre]. Série D. Notice des émaux et de l'orfèvrerie, 4e éd. avec supplément par E. Molinier, Paris, 1891, p. 43-44, D 112-119
- Rupin, Ernest, L'Oeuvre de Limoges, Paris, 1890, p. 372, fig. 432
- Sauzay, Alexandre, Collection Sauvageot, I, Paris, Noblet et Baudry, 1863, Disponible sur : http://bibliotheque-numerique.inha.fr/idurl/1/12472 , pl. 32
- Sauzay, Alexandre, Musée Impérial du Louvre. Catalogue du Musée Sauvageot, Paris, Impr. Charles de Mourgues, frères, 1861, Disponible sur : https://bibliotheque-numerique.inha.fr/viewer/12476/?offset=#page=3&viewer=picture&o=bookmark&n=0&q= , p. 263, n° 1109

Expositions

- Le Louvre à Téhéran, Téhéran (Externe, Iran), Musée National d'Iran, 05/03/2018 - 04/06/2018
- Le Louvre à Khorasan, Mashad (Externe, Iran), Khorasan Great Regional Museum, 01/07/2018 - 30/09/2018
- Le Louvre à Téhéran -prolongation, Téhéran (Externe, Iran), Musée National d'Iran, 05/06/2018 - 30/07/2018
Dernière mise à jour le 13.10.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances