© 1999 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Martine Beck-Coppola
© 1987 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1987 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 1999 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Martine Beck-Coppola
© 1987 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1987 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Couronne-reliquaire dite de Liège

Epoque / période : gothique (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : 1250 - 1300
Lieu de création : Liège (Europe->Belgique) (?) (Meuse)
Actuellement visible au Louvre
Salle 503
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 9445
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Couronne-reliquaire dite de Liège







Autre titre : Couronne de saint Louis
Type d'objet
couronne-reliquaire = couronne reliquaire
Description / Décor
La Couronne de Liège est composée de huit plaques fleuronnées, rehaussées de pierreries et de feuilles de chênes estampées, séparées les unes des autres par des statuettes d'anges. C'est au centre de chaque plaque qu'une cavité a été creusée pour recevoir les reliques dont la nature est connue grâce aux inscriptions des phylactères portés par les anges. Après avoir été longtemps dénommée "Couronne de Saint Louis" et considérée comme une œuvre parisienne, la Couronne de Liège, entrée au Louvre en 1947, s'avère être une œuvre mosane. La relique fut offerte par le roi de France saint Louis au couvent des Dominicains de Liège. (source : site internet du musée du Louvre, texte de Muriel Barbier)
Inscriptions
Inscription :
à partir de la logette cruciforme
"DE LIGNO Vero" (du vrai bois) ; "CORONA DomiNi"
([de la] Couronne du Seigneur) ;
"IOH[annes] /BAPTistus /MAR[ia] : MAGD[alena]"
(Jean-Baptiste / Marie-Madeleine) ; DE MARTIRIBus (des martyrs) ;
"DE VIRGINIBus"(des vierges) ; "DE /COnFE/SSoribus"(des
confesseurs) ; "DE APOSTOLI" (des apôtres) ;
"DE. L/AnCE/A DomiNi " (de la Lance du Seigneur)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 11,2 cm ; Diamètre : 21 cm
Matière et technique
Matériau/Technique : plaquettes d'argent doré, articulées par charnières, dans lesquelles sont serties des plaquettes d'argent doré, rehaussées de 8 statuettes d'anges, cristal de roche, pierreries, parmi lesquelles 4 intailles, et perles

Matériau : argent
Technique : doré = dorure (techniques métal)
Matériau : cristal de roche
Matériau : perle fine
Matériau : pierre précieuse = pierres précieuses
Technique : intaille (techniques pierre/ciment/plâtre/cire->gravé)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : gothique (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : 1250 - 1300
Lieu de création / fabrication / exécution
Liège (Europe->Belgique) (?) (Meuse)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1947
date de comité/commission : 05/05/1947
date du conseil : 08/05/1947
date de l'arrêté/décision : 05/07/1947
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 503 - Jeanne d'Evreux, Vitrine 12

Bibliographie

- Verlet, Pierre, « La Couronne de saint Louis », Bulletin des Musées de France = BMF, n° 91, novembre 1947, p. 14-17, fig. 13-15
- George, Philippe, « La typologie des reliquaires », dans Chemins d'étoiles. Reliques et pèlerinages au Moyen Âge, cat. exp. (Saint-Antoine l'abbaye, abbaye, 2019), Editions Ouest-France, 2019, p. 75, fig. p. 75
- Relieken, cat. exp. (Utrecht (Externe, Pays Bas), Museum Catharijneconvent, 12 octobre 2018- 3 février 2019), Utrecht, W BOOKS, 2018, p. 165, fig. p. 165
- Saint Louis et les reliques de la Sainte-Chapelle (Saint Louis and Relics of the Sainte Chapelle), cat. exp. (Moscou (Fédération de Russie), musées du Kremlin, 3 mars - 4 juin 2017), Moscou, 2017, p. 256, fig. p. 257, n° 61
- Le Pogam, Pierre-Yves (dir.), Saint Louis, cat. exp. (Paris (France), Centre des Monuments nationaux, salle d'exposition, 2014), Paris, éditions du patrimoine, 2014, ill. 117 page 151, n° 81
- Krohm, Hartmut, « Der Westlettner des Naumburger Doms - Erzählkunst vor dem Hintergrund französischer Kathedralskulptur », dans Der Naumburger Meister - Bildhauer und Architekt im Europa der Katedralen, Vol. 3, Petersberg, Michael Imhof, 2012, p. 254-281, p. 1204, fig. p. 1205, citée dans le n° XIII.8
- Antoine, Élisabeth ; Le Pogam, Pierre-Yves, « Le siècle de Saint Louis », Grande Galerie : le journal du Louvre, 9, sept./oct./nov., 2009, p. 38-47, p. 47
- Dor, Pierre, Les épines de la Sainte Couronne du Christ en France, Paris, F.-X. de Guibert, 2009, (ouvrage non paginé) 4 pages, n° 1
- Die Krone des Heiligen Ludwig von Frankreich : die Geschichte einer Reliquie in Moritzburg, cat. exp. (Moritzburg, Schloss Moritzburg, 25 juin au 30 août 2004 et Cologne, juillet-octobre 2005), Moritzburg, Schloss Moritzburg, 2004, p. 27-32, fig. 18 ; pl. I et X
- Taburet-Delahaye, Elisabeth, « Reliquaires de Saintes Epines données par saint Louis. Remarques sur l'orfèvrerie française du milieu du XIIIe siècle », Cahiers archéologiques, t. XLVII, 1999, p. 205-214,
- Erlande-Brandenburg, Alain, L'art gothique, Paris, L. Mazenod, 1983, p. 84
- Gauthier, Marie-Madeleine, Les Routes de la Foi : Reliques et Reliquaires de Jérusalem à Compostelle, Fribourg, Office du Livre, 1983, p. 138 et note 123
- Fritz, Johan Michael, Goldschmiedekunst der Gotik in Mitteleuropa, Munich, C. H. Beck, 1982, p. 196
- Grimme, Ernst Gunther, Goldschmiedekunst im Mittelalter. Form und Bedeutung des Reliquiars von 800 bis 1500, Cologne, 1972, p. 59-60, ill. 29
- Erlande-Brandenburg, Alain, « La couronne-reliquaire du musée du Louvre », Bulletin Monumental, n° 4, tome 127, 1969, p. 335-336,
- Denis, André, « Un chef-d'oeuvre de l'orfèvrerie mosane au musée du Louvre », Bulletin de la Société royale du Vieux-Liège, t. VIII, juillet-septembre 1968, p. 293-298, fig. 1-3
- Parrot, André (comm. gal) ; Adhemar, Hélène (comm.) (dir.), Vingt ans d'acquisitions au Musée du Louvre, 1947-1967, cat. exp. (Paris, Orangerie des Tuileries, 1967-1968 (16 déc. 1967-mars 1968)), Paris, Réunion des musées nationaux, 1967, n° 238
- Dix siècles de joaillerie française, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 3 mai - 3 juin 1962), Paris, Ministère d'Etat-Affaires Culturelles, 1962, n° 10
- Frolow, Anatole, La relique de la Vraie Croix. Recherches sur le développement d'un culte, Paris, 1961, p. 434 et 441, n° 545 et 563
- Saint Louis à la Sainte Chapelle, cat. exp. (Paris, Sainte-Chapelle, mai- août, 1960), Paris, 1960, p. 110, pl. 18, n° 233
- Evans, Joan, A History of jewellery 1100-1870, Londres, Faber et Faber, 1953, p. 48, pl. 9 b
- Collon-Gevaert, Suzanne, Histoire des arts du métal en Belgique, Bruxelles, 1951, p. 227-228
- Braun, Joseph S. J., Die Reliquiare des Christliches Kultes und ihre Entwicklung, Fribourg en Breisgau, Herder § Co. GMBH. Verlagsbuchhandlung, 1940, p. 451, pl. 137, fig. 525 et pl. 144, fig. 549
- Klein, Eberhard, Zur Geschichte der Krone und Reliquiare aus der Schenkung des hl. Ludwig IX. in Dresden, Fribourg, Herder § Co, 1920, p. 1-22, pl. VII
- Helbig, Jules, L’Art Mosan : depuis l’introduction du Christianisme jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, 2 tomes en 1 volume, Bruxelles, Van Oest, 1906, p. 104 (tome I), fig. 106 et 110
- Mély, Fernand de, Exuviae sacrae constantinopolitanae, III, Paris, Ernest Leroux éditeur, 1904, p. 309-311
- Helbig, Jules, La sculpture et les arts plastiques au pays de Liège et sur les bords de la Meuse, Bruges, 1890, p. 76
- Helbig, Jules, « Les reliques et les reliquaires donnés par saint Louis, roi de France, au couvent des Dominicains de Liège », Mémoires couronnés et mémoires des savants étrangers publiés par l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, t. LXIV, 1882, p. 7-18,
- Montfaucon, Bernard (de), Les Monumens de la Monarchie françoise qui comprennent l'Histoire de France avec les figures de chaque règne que l'injure des tems a épargnées, II, La conquête de l'Angleterre par Guillaume, duc de Normandie, dit le bâtard, tirée d'un Monument du tems. Et la Suite des Rois, depuis Louis VI. dit le Gros, jusqu'à Jean II, inclusivement, Paris, Julien-Michel Gandouin § Pierre-François Giffart, 1730, p. 159, pl. XXVI
- Martène, Edmond ; Durand, Ursin, Voyage litteraire de deux religieux bénedictins de la Congregation de s. Maur, II, Paris, Chez Montalant, 1724, p. 182 (mention de l'épine mais pas de la couronne)
- Schramm, Percy Ernst, « Herrschaftszeichen und Staatssymbolik. Beiträge zu ihrer Geschichte vom 3. bis zum 16. Jahrhundert (Vol. 1-3 u. Nachtr.) », dans Monumenta Germaniae Historica. Schriften / 13, 13/III, Stuttgart, 1954-1956, p. 870-871 (tome III), pl. XCIV
- Ansiaux, P., « Les prieurs des frères prêcheurs en la cité de Liège du milieu du XVIIe siècle à la fin de la Principauté », Bulletin de la société d'Art et d'Histoire du diocèse de Liège, XXXI, 1940-1945, p. 1-95, p. 76-78
- La France de saint Louis, cat. exp. (Paris, Palais de Justice, 1969-1970), 1969-1970, p. 114, n° 221

Expositions

- Saint Louis. Huitième centenaire de la naissance de Saint Louis, Paris (France), Conciergerie, salle des gens d'armes, 08/10/2014 - 11/01/2015
- Les Reliques, Utrecht (Externe, Pays Bas), Museum Catharijneconvent, 12/10/2018 - 03/02/2019
- Le trésor de Saint Louis, Moscou (Fédération de Russie), Kremlin Museum, 02/03/2017 - 04/06/2017
- Passage France-Saxe, histoire culturelle d'une relation entre 1700 et 2000, Moritzburg (Allemagne), château, 25/06/2004 - 30/08/2004
Dernière mise à jour le 13.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances