© 2006 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2006 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© Musée du Louvre
© 2006 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2019 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2013 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2006 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© Musée du Louvre

Coffre de voyage rectangulaire aux armes de Marie-Antoinette, dauphine de France (armoiries rapportées)

1770 / 1774 (3e tiers du XVIIIe siècle = dernier tiers du XVIIIe siècle)
Lanson, Antoine, Attribué à
Lieu de création : France (Europe)
OAR 300 ; MV 69 D3
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens et intérêts privés (OBIP); en attente de sa restitution à ses légitimes propriétaires. Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération).
En dépôt : Musée de la Voiture et du Tourisme, Compiègne
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OAR 300
Numéro dépositaire : MV 69 D3
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Lanson, Antoine Gainier, Attribué à, signature, (dessous doré aux petits fers A/coq/L)

description

Dénomination / Titre
Titre : Coffre de voyage rectangulaire aux armes de Marie-Antoinette, dauphine de France (armoiries rapportées)
Type d'objet
étui
Description / Décor
Coffre de voyage rectangulaire. Recouvert de maroquin rouge à décor de vignettes dorées ; le couvercle est orné, aux angles, de dauphins et d'aigles alternés, surmontés d'une couronne ; au centre, dans un cartouche, les armoiries de Marie-Antoinette, dauphine.
Inscriptions
Etiquette :
à l'intérieur du coffre : 1* étiquette volante "Wie 5838/19" au crayon bleu ; 2* étiquette volante "MV.69-D-3" à l'encre bleue
Inscription :
au-dessus du coffre, armoiries rapportées de la dauphine : deux écus accolés : I, écartelé de France et de Dauphiné ; II, écartelé : au 1, de Hongrie ; au 2, de Habsbourg ; au 3, de Bougogne ancien ; au 4, de Toscane ; sur le tout, parti d'Autriche et de Lorraine. (armoiries rapportées)
Signature :
doré aux petits fers : A et L séparés par un coq (signature d'Antoine Lanson gainier)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Largeur : 0,597 m ; Hauteur : 0,315 m ; Profondeur : 0,41 m
Matière et technique
Matériau/Technique : coffret en bois, maroquin rouge, poignées et ferrures en cuivre doré et intérieur garni d'un tissu rose avec passementerie dorée.
Matériau : bois (âme de bois)
Matériau : maroquin (de couleur rouge)
Matériau : cuivre
Technique : doré = dorure (techniques métal)
Technique : passementerie (techniques textile) (intérieur, filets dorés)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : Louis XV (1715-1774) (Occident->époque moderne = Ancien Régime->dynastie des Bourbons) (?)

Date de création/fabrication : vers 1770 - 1774
Lieu de création / fabrication / exécution
France (Europe)

Données historiques

Historique de l'œuvre
probablement collection particulière Léon Gruel (1841-1923), relieur-libraire et marchand d'art à Paris (418 rue Saint-Honoré) (site américain de l'Holocauste Fold3.com/world war II/Holocaust-Era Assets/OMGUS-Monuments, Fine Arts and Archives/Cultural Property Claim Applications/F229c OFR 6380 Hesse/p. 23-24, 32-33). Il est le créateur de la "Firme Léon Gruel" qu'il géra jusqu'à son retrait des affaires en 1901. Collection de son fils et successeur à la tête de la Firme, Paul Gruel (1864-1954). Payé 140000 francs (7000 RM) à la "Firme Léon Gruel" entre le 19 novembre 1941 et le 18 décembre de la même année par M. Hugo Eberhardt, directeur et fondateur du Deutsches Ledermuseum d'Offenbach en mars 1917, pour les collections permanentes du musée (Property Card, N° WIE 5838 et Déclaration N° 15 983 du 11 juillet 1946 comportant le prix des achats en Reichmark et leur date d’achat : "... Declaration N° 15983 Coffret Marie Antoinette RM 7000... This items were paid on 11-19-41 with RM 35000 and on 12-18-41 with RM 8245..."). Des courriers échangés dès 1925 entre ce dernier et la Firme Gruel prouvent qu'ils étaient constamment en affaires l'un avec l'autre (site américain Fold3.com/world war II/Holocaust-Era Assets/OMGUS-Monuments, Fine Arts and Archives/Cultural Property Claim Applications/F229c OFR 6380 Hesse/p. 28-31).
C'est d'ailleurs à cette même date, 1925, qu'Eberhardt avait souhaité acquérir le coffret conservé à l'époque dans la collection personnelle de Gruel. Il ne put en fait l'acheter qu'en novembre-décembre 1941 grâce au budget qu'on lui avait alloué pour enrichir les collections du musée de pièces prestigieuses en vue du Jubilé des 25 ans de son ouverture prévu au printemps 1942 ("donation Hubert Schumann" de 50000 RM) (site américain Fold3.com/world war II/Holocaust-Era Assets/OMGUS-Monuments, Fine Arts and Archives/Cultural Property Claim Applications/F229c OFR 6380 Hesse/p. 23-24, 32-33).
L'OAR 300 est mentionné dans la liste des « objets d'art localisés dans le Deutsches Ledermuseum qui auraient été vendus aux Allemands par L. GRUEL - Relieur d'art, 418 rue St Honoré à Paris (8ème) », émanant des services américains : « Claim and item : 9 ; Description : little trunk, Marie-Antoinette ; Unit : ea ; Quantity : 1 ». L'OAR 300 n'est pas une pièce isolée mais appartient à un bloc de cinquante-trois cuirs toujours cités conjointement dans les documents d'archives. Les cinquante-trois cuirs ont été retrouvés au même endroit au Deutsches Ledermuseum d'Offenbach. Ils sont revenus en lot par le sixième convoi en provenance de Baden-Baden, en passant par Wiesbaden, le 17 mai 1949 (arrivée au CCP de Wiesbaden le 13 octobre 1948 selon la Property Card, n° WIE 5838). Le coffre est retenu lors de la deuxième Commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949, pris en charge par la direction des musées de France, et fut confié par celle-ci à la garde du département des Objets d'art du musée du Louvre. Cette décision a été confirmée par l'arrêté d'attribution du ministère de l'Education nationale du 16 mai 1951 et le coffre a été inscrit dans l'inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 300.
Il est déposé au musée national du château de Compiègne le premier octobre 1952 et transféré au musée national de la Voiture et du Tourisme à Compiègne. Le dépôt est entériné par l'arrêté du ministère d'Etat aux affaires culturelles du 26 juillet 1968 ; l’OAR 300 est actuellement conservé dans ce musée.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Gruel, Léon, Firme Léon Gruel, Gruel, Paul Joseph Léon (Antiquaire / Marchand d'art) (1841-1923)
Gruel, Paul, Firme Léon Gruel (Antiquaire / Marchand d'art) (1864-1954)
Offenbach, Deutsches Ledermuseum (Institution / Musée)
Mode d’acquisition
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Date d’acquisition
date de l'arrêté : 16/05/1951 (d'attribution)
Propriétaire
Musées Nationaux Récupération

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Compiègne (France), Musée National de la Voiture et du Tourisme

Bibliographie


Bibliographie de comparaison

- Forray-Carlier, Anne, « Un ensemble de coffrets en cuir au musée des Arts décoratifs 1899 », dans Prévost-Marcilhacy, Pauline, sous la direction de (dir.), Les Rothschild. Une dynastie de mécènes en France, volume I. 1873-1922. Louvre éditions-BnF Editions-Somogy, 2016, p. 228, fig. 6
- Verlet, Pierre, « Recherches sur quelques coffres en usage à la cour de France à propos des deux coffres du musée de Lisbonne », dans Joao Couto, in memoriam, Lisbonne, 1971, p. 239-253,
Dernière mise à jour le 28.10.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances