vue d'ensemble © 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
détail © 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
vue d'ensemble © 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
vue d'ensemble © 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
vue d'ensemble © 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
vue d'ensemble © 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
vue d'ensemble © 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
vue d'ensemble © 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2010 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi

Bras-reliquaire de saint Louis de Toulouse (aux armes de Sancia ou Sanche de Majorque)

Epoque / période : gothique (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : 1336 - 1338 (avant avril 1338)
Lieu de création : Naples (Italie->Campanie)
Actuellement visible au Louvre
Salle 503
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 3254
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Bras-reliquaire de saint Louis de Toulouse (aux armes de Sancia ou Sanche de Majorque)
Type d'objet
orfèvrerie, argenterie ; bras-reliquaire = bras reliquaire
Description / Décor
Frère du roi de Naples Robert d'Anjou, saint Louis évêque de Toulouse fut canonisé en 1317. Le bras-reliquaire, destiné à conserver une relique de ce saint, a été réalisé pour Sancia, femme de Robert d'Anjou.
Le bras-reliquaire de saint Louis de Toulouse est composé d'un cylindre en cristal de roche qui fut acheté à un marchand napolitain en 1336. Ce cristal a été mis en œuvre dans une monture d'argent très architecturée, composée de contreforts et de pinacles, en argent émaillé. Le socle octogonal est recouvert d'émaux translucides sur argent de basse taille. Enfin le bras-reliquaire est terminé par la main droite de saint Louis bénissant, une bague à l'annulaire (ajoutée par Mme Spitzer en remplacement de l'anneau épiscopal manquant) (source : site internet du musée du Louvre, texte Muriel Barbier)
Inscriptions
Inscription :
sous le pied à l'encre rouge "D 1104"
sur l'orfroi du poignet : HIC Est OS BRACHII SanCtI LVDOVICI EPISCOPI
("Ceci est l'os du bras de saint Louis, évêque")
ARMOIRIES : - sur l'orfroi du poignet : "D'azur semé de fleurs de lis d'or au lambel à trois pendants de gueules" (Anjou), "D'or à pals de gueules" (Majorque).
- à la partie inférieure : "Parti, à dextre d'azur semé de fleurs de lis d'or à trois pendants de gueules, à senestre d'or à trois pals de gueules" (Sancia de Majorque, épouse de Robert d'Anjou).
- sur le pied : "Parti à dextre écartelé, aux 1 et 4 de gueules au château d'or à trois tourelles de même (Castille) aux 2 et 3 d'argent au lion de sable (Leon), à senestre d'or à pals de gueules (Aragon).
- sur la plaque trilobée masquant la cassure du cristal : "coupé d'or sur gueules à la croix recercelée de l'un en l'autre" (Medina del Campo).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 62,5 cm ; Largeur : 17,5 cm ; Longueur : 17,5 cm
Matière et technique
Matériau : argent (argent doré)
Technique : doré = dorure (techniques métal)
Matériau : cristal de roche
Technique : émail de basse taille sur argent (techniques métal->émaillé = émaillage = émail = émaux->émail de basse taille) (émail bleu sombre, mauve, jaune, vert translucide)
Technique : émail opaque (techniques métal->émaillé = émaillage = émail = émaux) (rouge opaque)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : gothique (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : 1336 - 1338 (avant avril 1338)
Lieu de création / fabrication / exécution
Naples (Italie->Campanie)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date : 1891

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 503 - Jeanne d'Evreux, Vitrine 29

Bibliographie

- Cordera, Paola, La fabbrica del Rinascimento.Frédéric Spitzer mercante d'arte e collezionista nell'Europa delle nuove Nazioni, Bologne, Bononia University Press, 2014, p. 62
- Ori, Argenti, gemme e smalti della Napoli angioina, 1266 - 1380, cat. exp. (Naples, Cappella e Museo del Tesoro di San Gennaro, 11 octobre - 31 décembre 2014), Naples, Arte'm, 2014, p. 30, fig. 13 p. 31, n° 18
- Bagnoli, Martina (dir.), Treasures of Heaven. Saints, relics, and devotion in medieval Europe., cat. exp. (Cleveland, The Cleveland Museum of Art, 17 octobre 2010 au 17 janvier 2011 ; Baltimore, The Walters Museum, 13 février 2011 au 15 mai 2011 ; Londres, The British Museum, 23 juin 2011 au 9 octobre 2011), Yale - New Haven et Londres, Yale University Press, 2010, p. 141, fig. 50 p. 142
- Les Gemmes de la Couronne, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 2001), Paris, RMN, 2001, p. 540
- L'Europe des Anjou, aventure des Princes angevins du XIIIe au XVe siècle, cat. exp. (Fontevraud, abbaye royale, 15 juin - 16 septembre 2001), Paris, Somogy éditions, 2001, p. 297, n° 67 p. 315-316
- Cioni, Elisabetta, Scultura e smalto nell'oreficeria Senese dei secoli XIII e XIV, Florence, Studio per edizioni scelte, 1998, p. 24, 296-297, 300-301, 462, 634, fig. 35-36 p. 298 et 39 et 41 p. 300
- Boehm, Barbara Drake, « Body-Part Reliquaries : The State of Research », Gesta, n° 1, vol. 36, 1997, p. 8-19, p. 15, fig. 8 p. 16
- Szczepkowska-Naliwajek, Kinga, Relikwiarze sredniowiecznej Europy od IV do poczatku XVI wieku. Geneza, tresci, styl i techniki wykonania, Varsovie, Fundacja ATK, 1996, p. 202-203, fig. 67
- Les donateurs du Louvre, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 1989), Paris, Réunion des Musées Nationaux, 1989, p. 326, fig. p. 25
- Anciens et nouveaux : choix d’œuvres acquises par l’Etat ou avec sa participation de 1981 à 1985, cat. exp. (Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 5 novembre 1985 - 3 février 1986), Paris, Réunion des musées nationaux, 1985, n° 25
- Alcouffe, Daniel ; Durand, Jannic ; Gaborit-Chopin, Danielle ; Ennès, Pierre ; Lefébure, Amaury, Nouvelles acquisitions du département des Objets d'art : 1980-1984, Paris, Réunion des musées nationaux, 1985, p. 45-47, fig. 11a
- Hahnloser, Hans ; Brugger-Koch, Susanne, Corpus der Hartsteinschliffe des 12.-15. Jahrhunderts, Berlin, Deutscher Verlag für Kunstwissenschaft, 1985, p. 155-156, n° 249
- Gaborit-Chopin, Danielle, « Le bras-reliquaire de saint Luc au musée du Louvre », Mélanges Verlet. Studi sulle arti decorative in Europa, Antologia di belle Arti, n° 27-28, 1985, p. 5-18, p. 5-18
- Erlande-Brandenburg, Alain, L'art gothique, Paris, L. Mazenod, 1983, p. 111
- Taburet-Delahaye, Elisabeth, « Acquisitions. Une croix siennoise au Louvre », La Revue du Louvre et des musées de France, 3, juin 1983, p. 188-198, p. 195
- Leone de Castris, Pierluigi, « Une attribution à Lando di Pietro : le bras-reliquaire de saint Louis de Toulouse », Prospettiva, 2, 1980, p. 71-76, p. 71-76
- Catello, Corrado ; Catello, Elio, L'Oreficeria a Napoli nel XV secolo, Naples, Edizione Banco di Napoli, 1975, p. 15, fig. p. 9
- Gauthier, Marie-Madeleine, Emaux du Moyen âge occidental, Fribourg, Office du Livre, 1972, p. 223, fig. 176 p. 224, 391, n° 176 p. 391
- Morassi, Antonio, Antica oreficeria Italiana, Milan, Ulrico della Triennale, 1936, p. 13 et 32, n° 140
- Exposition de l'art italien de Cimabue à Tiepolo, 2 vol., cat. exp. (Paris, Petit Palais, mai - juillet 1935), Paris, 1935, n° 1551
- Marquet de Vasselot, Jean-Joseph, Musée du Louvre. Catalogue sommaire de l'orfèvrerie, de l'émaillerie et des gemmes du Moyen Age au XVIIème siècle, Paris, Gaston Braun éditeur, 1914, n° 166
- Jean, René, Les Arts de la Terre (Manuels d'histoire de l'art), Paris, Librairie Renouard - H. Laurens éditeur, 1911, p. 331
- Bertaux, Émile, « Les artistes français au service des rois angevins de Naples (premier article) », Gazette des Beaux-Arts, tome XXXIII, 1905, p. 265-281., p. 280-281
- Molinier, Emile, Histoire des arts appliqués à l'industrie du Ve, à la fin du XVIIIe siècle., IV, l'orfèvrerie religieuse et civile, 1ère partie, du Ve à la fin du XVe siècle, Paris, E. Lévy, 1901, p. 253-254
- Clouzot, Henri, Les Arts du métal : Métaux précieux, le bronze et le cuivre, le fer, les armes, la parure, Paris, H. Laurens, 1901, p. 61
- Bertaux, Émile, « Note sur le bras reliquaire donné au Musée du Louvre par Madame Spitzer en 1892 », Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (CRAI), 42, 1, 1898, p. 86-87, p. 86-87
- Bertaux, Émile, « Le Bras-reliquaire de saint Louis de Toulouse au Musée du Louvre », Chronique des Arts et de la Curiosité, 1898, p. 45-46, p. 45-46
- Bonnaffé, Edmond, « Frédéric Spitzer, notes et souvenirs », L'Art. Revue Bi-Mensuelle Illustrée, 1893, p. 17?-177, p. 175
- Garnier, Edouard ; Bénédite, Léonce, « I. Mouvements des Musées. Direction des Musées Nationaux. Musée du Louvre. Département de la Sculpture et des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des Temps Modernes », Bulletin des Musées de France = BMF, tome II, 1891-1892, p. 3-4, p. 3-4
- Bonnaffé, Edmond, « Le Bras-Reliquaire de Saint Louis », L'Art. Revue Bi-Mensuelle illustrée, tome I, 1891, p. 85-88, p. 85-88
- Darcel, Alfred, Musée national du Moyen Age et de la Renaissance [Louvre]. Série D. Notice des émaux et de l'orfèvrerie, 4e éd. avec supplément par E. Molinier, Paris, 1891, D 1109
- Taburet-Delahaye, Elisabeth, « Le Moyen âge », Métiers d'art, Art du bijou, n° 22-23, septembre 1983, p. 17-28, p. 24-25
- Seltz, A. de, « Un reliquaire du quinzième siècle », Le Magasin Pittoresque, tome neuvième, 15 février 1891, p. 47-48, p. 47-48

Bibliographie de comparaison

- Loconte, Aislinn, « Constructing Female Sanctity in Late Medieval Naples : The Funerary Monument of Queen Sancia of Majorca », dans L'Estrange, Elizabeth ; More, Alison (dir.), Representing Medieval Genders and Sexualities in Europe. Construction, Transformation, and Suberversion, 600-1530, Cornwall, Ashgate, 2011, p. 107-125,

Expositions

- Ori, Argenti, gemme e smalti della Napoli angioina, 1266 - 1380, Naples (Externe, Italie), Museo del Tesoro di San Gennaro, 11/10/2014 - 30/12/2014
- L'Europe des Anjou de 1266 à 1480, Fontevraud l'Abbaye (Externe, France), Abbaye de Fontevraud, 15/06/2001 - 16/09/2001
Dernière mise à jour le 17.04.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances