© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet

Coupe en forme de coquille

Epoque / période : dynastie Macédoniens (867-1057) (Byzance->époque byzantine (457-1453))

Date de création/fabrication : 900 - 1100 (gemme) et vers 1827 - 1829 (pied balustre)
Lieu de création : Byzance (gemme) ; Occident (monture)
Actuellement visible au Louvre
Salle 501
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MR 125
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Anonyme (pierre)
Loque Antoine-Louis-Joseph (monture)

description

Dénomination / Titre
Titre : Coupe en forme de coquille
Type d'objet
gemme(s) de la couronne
Description / Décor
La coupe brun et jaune a été réalisée à partir d'une sardoine ou d'une agate, teinte pour imiter la sardoine. Epaisse elle offre un contour et une hauteur irreguliers ainsi qu'un fond concave. Bosselée à l'intérieur, la coupe présente à l'extérieur de nombreux défauts et des traces creuses de coups d'outils destinés à les éliminer. Un trou de 5 mm de diamètre traverse à l'horizontal la partie postérieure, percé anciennement pour la fixation d'une monture. Sous la coquille a été ménagé à la période moderne un tenon destiné aussi à rapporter un pied d'orfèvrerie.
Le pied combine un noeud en or repoussé, orné de 30 rubis d'Orient en remploi datés peut-être du XVIIIème siècle, et un pied à balustre en argent doré, dont le décor imite celui du noeud, portant la poinçon d'Antoine-Louis-Joseph Loque.
Inscriptions
Poinçon :
1er titre, argent, Paris, 1819-1838 (tête de vieillard) ; grosse garantie, argent, Paris, 1819-1838 (tête de Cérès) ; maître, Antoine-Louis-Joseph Loque (L. Loque, une balance en haut et une étoile en bas).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 14,8 cm ; Hauteur : 7,7 cm ; Largeur : 16 cm ; Profondeur : 11 cm ; Epaisseur : 0,6 cm
Matière et technique
Matériau/Technique : Coupe : sardoine ou agate teinte imitant la sardoine. (taches et veines jaunes sur fond brun), Monture : or, argent doré, trente rubis d'Orient

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : dynastie Macédoniens (867-1057) (Byzance->époque byzantine (457-1453))

Date de création/fabrication : 900 - 1100 (gemme) et vers 1827 - 1829 (pied balustre)
Lieu de création / fabrication / exécution
Byzance (gemme) ; Occident (monture)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Louis XIV, roi de France (entré entre 1684 et 1701)
Mode d’acquisition
ancienne collection royale/de la Couronne
Date d’acquisition
date : 1796

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 501 - Charlemagne, Vitrine 9 Reliquaire Vraie Croix Martin Le Roy

Bibliographie

- L'histoire d'Istanbul [ From Byzantion to Istanbul. 8000 years of a Capital], cat. exp. (Istanbul (Turquie), Sakip Sabanci museum, 5 juin - 4 septembre 2010), Istanbul, 2010, p. 235, fig. 245, cat. 245, p. 474
- Olçer, Nazan (dir.), De Byzance à Istanbul : un port pour deux continents, cat. exp. (Paris, galeries nationales du Grand-Palais, 10 octobre 2009-25 janvier 2010), Paris, RMN, 2009,
- Les Gemmes de la Couronne, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 2001), Paris, RMN, 2001, n° 21
- Durand, Jannic (commissaire général) (dir.), Byzance : L'art byzantin dans les collections publiques françaises, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 6 novembre 1992 - 1er février 1993), Paris, Réunion des musées nationaux, 1992, n° 210

Expositions

- De Byzance à Istanbul, Paris (France), Galeries nationales du Grand Palais, 10/10/2009 - 25/01/2010
- L'histoire d'Istanbul, Istanbul (Turquie), Sakip Sabanci museum, 04/06/2010 - 04/09/2010
Dernière mise à jour le 03.06.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances