face, recto, avers, avant © 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
dos, verso, revers, arrière © 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Photographe inconnu

Reliquaire de l'Ordre du Saint-Esprit "Tableau de la Trinité"

Epoque / période : gothique (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : vers 1380 - 1390
Lieu de création : Londres (Grande-Bretagne = Grande Bretagne->Angleterre) (?) (ou Paris) ; Paris (France->Ile-de-France = Ile de France) (?) (ou Londres)
Actuellement visible au Louvre
Salle 504
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MR 552
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Reliquaire de l'Ordre du Saint-Esprit "Tableau de la Trinité"
Type d'objet
reliquaire
Description / Décor
Ce tableau d'orfèvrerie représente le type même du joyau que les princes s'offraient pour les étrennes ou les grandes occasions. Il évoque des thèmes chers aux Valois, la Trinité et la Vierge de pitié. Exemple des réalisations brillantes des orfèvres parisiens vers 1400, il regroupe diverses techniques dont l'émaillerie sur ronde-bosse d'or, enrichie de pierres précieuses et de perles.
Dans une construction architecturale de style gothique à quatre étages sont aménagées des niches ornées de statuettes. Malgré les éléments disparus, on peut identifier, au centre, la Trinité, Dieu le Père tenant entre ses mains la croix ; une colombe devait surmonter l'ensemble. Au-dessus, la Vierge tenait sans doute le corps du Christ aujourd'hui disparu. L'œuvre est dominée par une petite statuette du Christ triomphant, Salvatore mundi, tenant l'oriflamme et le globe, symbole de la victoire sur la mort. L'association de ces trois scènes est un fait nouveau pour l'époque. Dans les autres niches, les saints et apôtres sont reconnaissables à leurs attributs respectifs, notamment saint Pierre (les clés), saint Paul (l'épée) saint Barthélemy (le couteau), sainte Catherine (la roue) et sainte Barbe (la tour), saint Thomas (la lance) et enfin sainte Elisabeth de Hongrie (la couronne).
(Source : site internet du musée du Louvre, texte d'Isabelle Balandre)
Inscriptions
Inscription :
sous le pied "D 946" à l'encre rouge

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur avec accessoire : 44,5 cm ; Largeur avec accessoire : 14,8 cm ; Epaisseur avec accessoire : 9,2 cm ; Poids : 1,364 kg
Matière et technique
Matériau : or
Technique : émail sur ronde-bosse d'or (techniques métal->émaillé = émaillage = émail = émaux->émail sur ronde-bosse)
Technique : émail peint (techniques métal->émaillé = émaillage = émail = émaux) (fleurettes du pied)
Matériau : rubis balais = spinelle
Matériau : saphir
Matériau : perle de coquillage

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : gothique (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : vers 1380 - 1390
Lieu de création / fabrication / exécution
Londres (Grande-Bretagne = Grande Bretagne->Angleterre) (?) (ou Paris) ; Paris (France->Ile-de-France = Ile de France) (?) (ou Londres)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
versement
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 19/12/1833
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 504 - Sceptre de Charles V, Vitrine 5

Bibliographie

- Taburet-Delahaye, Elisabeth, « Luxe à la cour de Bretagne : l'orfèvrerie d'or émaillé au début du XVe siècle », dans Oudaer, Guillaume ; Hily, Gaël ; Le Bihan, Hervé (dir.), Mélanges en l'honneur de Pierre-Yves Lambert, Rennes, TIR, 2015, p. 249-256, p. 249-253, fig. 1-4
- Biron, Isabelle, Emaux sur métal du IXe au XIXe siècle. Histoire, technique et matériaux., Dijon, éditions Faton, 2015, p. 296-311, fig. p. 296 ; 1 p. 298
- Paris 1400. Les arts sous Charles VI, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 22 mars - 12 juillet 2004), Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux / Fayard, 2004, n° 88
- Balandre, Isabelle, « Blaise Desgoffe, peintre passionné des objets d'art du Louvre », dans Objets d'art. Mélanges en l'honneur de Daniel Alcouffe, Dijon, Faton, 2004, p. 400-407, ill. 6
- sous la dir. de Richard Marks et Paul Williamson (dir.), Gothic. Art for England 1400-1547., cat. exp. (Londres, The Victoria and Albert Museum, 9 octobre 2003 - 10 janvier 2004), Londres, V§A publications, 2003, ill. 10 p. 152, n° 10
- Alcouffe, Daniel, « L'ordre du Saint-Esprit : la chapelle », Revue du Louvre. La revue des musées de France, 1, 1994, p. 29-42, p. 35
- Gaborit-Chopin, Danielle, « L'ordre du Saint-Esprit : les anges d'Anne de Bretagne », Revue du Louvre. La revue des musées de France, 1, 1994, p. 17-28, p. 28
- Alcouffe, Daniel, « A propos de l'orfèvrerie commandée par Henri III pour l'ordre du Saint-Esprit », dans Hommage à Hubert Landais, Paris, Blanchard, 1987, p. 135-142, p. 135-142
- Levkoff, Mary L., « L'art cérémonial de l'Ordre du Saint-Esprit sous Henri III », Bulletin de la Société de l'art français, 1987, p. 7-23, p. 11
- Baron, Françoise (dir.), Les Fastes du gothique, le siècle de Charles V, cat. exp. (Paris, Galeries nationales du Grand-Palais, 9 octobre 1981 - 1er février 1982), Paris, Réunion des musées nationaux, 1981, n° 221
- Marquet de Vasselot, Jean-Joseph, Musée du Louvre. Catalogue sommaire de l'orfèvrerie, de l'émaillerie et des gemmes du Moyen Age au XVIIème siècle, Paris, Gaston Braun éditeur, 1914, p. 30, pl. XVII ill. 147, MV 147
- Darcel, Alfred, Musée national du Moyen Age et de la Renaissance [Louvre]. Série D. Notice des émaux et de l'orfèvrerie, 4e éd. avec supplément par E. Molinier, Paris, 1891, D 946
- Molinier, Emile, « Deux reliquaires provenant de la chapelle de l'ordre du Saint-Esprit », Gazette archéologique, 12, 1887, p. 94-98, p. 94
- Barbet de Jouy, Henry, Notice des antiquités, objets du Moyen Age, de la Renaissance et des Temps modernes composant le musée des Souverains, Paris, 1868, n° 78
- Barbet de Jouy, Henry, Musée impérial du Louvre. Gemmes et joyaux de la Couronne dessinés et gravés à l'eau-forte d'après les originaux par Jules Jacquemart, Paris, Chalcographie des Musées impériaux, 1865, pl. XII
- Bayerisches Nationalmuseum, München (dir.), Von Paris nach Bayern. Das Goldene Rössl und Meisterwerke der französischen Hofkunst um 1400., cat. exp. (Altötting, Stadtgalerie, 21 juillet - 24 septembre 2006), 2006, Munich, p. 20-21

Expositions

- Paris 1400. Les arts sous Charles VI (1380-1422), Napoléon, Exposition Temporaire sous pyramide, 22/03/2004 - 19/07/2004
- Late gothic: Art for England 1400-1547, Londres (Royaume Uni), Victoria and Albert Museum, 09/10/2003 - 18/01/2004
Dernière mise à jour le 22.07.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances