© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© Musée du Louvre / Christian Larrieu
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© 2011 Musée du Louvre / Raphaël Chipault
© Musée du Louvre / Christian Larrieu

figurine

Lieu de découverte : Luristan
AO 25005
Département des Antiquités orientales
Actuellement visible au Louvre
Salle 306
Aile Sully, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 25005

description

Dénomination / Titre
Dénomination : figurine
Description / Décor
Précision sur l'objet : Idole de Piravend

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 16,4 cm ; Largeur : 5,8 cm
Matière et technique
Matériau : bronze

Lieux et dates

Lieu de découverte
Luristan

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
David-Weill, David (Collectionneur)
David-Weill, Jean (Donateur)
David-Weill, Pierre (Donateur)
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date : 1972
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AO] Salle 306 - Iran - L'Iran à l'âge du fer (XIVe - milieu du VIe siècle av. J.-C.) et les dynasties néo-élamites, Vitrine 10 Le Luristan à l'âge du fer (XIIIe - milieu du VIe siècle avant J.-C,)

Bibliographie

- Amiet, Pierre, L'art antique du Proche-Orient, Paris, Mazenod (L'art et les grandes civilisations, 7), 1977, p. 418, fig. 651
- Amiet, Pierre, Les antiquités du Luristan: collection David-Weill, Paris, De Boccard, 1976, p. 96, n° 233
- Pope, Arthur Upham ; Ackerman, Phyllis, A Survey of Persian Art from prehistoric times to the present, IV, Plates 1-150 : pre-achaemenid, achaemenid, parthian and sasanian periods, architecture of the islamic period, Londres / New York, Oxford University Press, 1938, pl. 73D
Dernière mise à jour le 16.03.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances