candélabre

Epoque / période : classique

Date de création/fabrication : 4e quart Ve s. av. J.-C. (-425 - -400)
Lieu de création : Attique
Lieu de découverte : Athènes (dans une tombe des environs)
Actuellement visible au Louvre
Salle 645
Aile Sully, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro catalogue : Br 1695
Numéro d'entrée : MNB 999

description

Dénomination / Titre
Dénomination : candélabre
Typologie : tige (surmonté de, plaquette) ; coupelle (2)
Description / Décor
sur tige (en haut) ; chapiteau (ionique)

Décor : sur plaquette ; Niké (chitôn, tenant, alabastre, pyxis, ?, coffret, ?)
sur coupelle (sur rebord) ; (oves, perles)

Etat de l'oeuvre : incomplet ; lacunes ; déformations.
Restauration : nettoyé.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Epaisseur : 33,6 cm ; Largeur : 27 cm ; Poids : 575 g
Matière et technique
Matériau : bronze
Technique : coulé = fondu = fonte, découpé (plaquette), gravé = gravure (plaquette)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : classique

Date de création/fabrication : 4e quart Ve s. av. J.-C. (-425 - -400)
Lieu de création / fabrication / exécution
Attique
Lieu de découverte
Athènes (dans une tombe des environs)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 22/01/1877
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AGER] Salle 645 - Salle des Colonnes, VM5

Bibliographie

- Vokotopoulou, Julia, Hellenike Techne, 1997, p. 185, 272, n° 196
- Rutkowski, Bogdan, « Griechische Kandelaber », Jahrbuch des Deutschen Archäologischen Instituts : Jdl, 94, 1979, p. 176-181, fig.1-2
- De Ridder, André, Les bronzes antiques du Louvre, 2, Les instruments, [Musée du Louvre], Paris, E. Leroux, 1915, Disponible sur : https://bibliotheque-numerique.inha.fr/idurl/1/12204 , p. 45, pl. 75, n° 1695
Dernière mise à jour le 21.07.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances