© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2018 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec

lampe

Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : 4e quart IIe s. ap. J.-C. ; 1e quart IIIe s. ap. J.-C. (175 - 225)
Lieu de création : Afrique proconsulaire
Lieu de découverte : Tunisie
Numéro d’inventaire
Numéro d'entrée : CA 2686

description

Dénomination / Titre
Dénomination : lampe
Typologie : lampe à bec cordiforme ; anse (vertical)
Description / Décor
Décor : sur rebord ; languettes ; cordon ; sur médaillon ; Médée (?, nu, draperie, sur, char, tiré par, griffon, 2) ; sous bec ; trait (zone) ; sur fond ; épi de blé (3)

Etat de l'oeuvre : intacte
Inscriptions
Inscription :
trois épis de blé incisé sur fond
Nature du texte :
marque de fabrique (contenu du texte->marque)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 5,1 cm ; Largeur : 13 cm ; Profondeur : 9,5 cm
Matière et technique
Matériau : argile
Technique : moulé, estampé en relief (estampage = estampé)
Précision technique : pas de couverte

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : 4e quart IIe s. ap. J.-C. ; 1e quart IIIe s. ap. J.-C. (175 - 225)
Lieu de création / fabrication / exécution
Afrique proconsulaire
Lieu de découverte
Tunisie

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Goetschy (collection)
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
Date : 1927
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie


Bibliographie de comparaison

- The British Museum (éd.). Bailey, Donald Michael. A Catalogue of the Lamps in the British Museum. 2, Roman lamps made in Italy. London, British Museum Publications, 1980. ,
Dernière mise à jour le 13.07.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances