face, recto, avers, avant © 2009 Musée du Louvre / Daniel Lebée/Carine Deambrosis
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2009 Musée du Louvre / Daniel Lebée/Carine Deambrosis
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 1995 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski

figurine

Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : 2e moitié Ie s. av. J.-C. ; 1e moitié Ie s. ap. J.-C. (-50 - 50)
Lieu de création : Myrina
Lieu de découverte : Myrina
Actuellement visible au Louvre
Salle 344
Aile Sully, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro catalogue : Myr 28
Numéro de collection : Myrina 236
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Dénomination : figurine
Œuvre originale
Vénus Génitrix (type) ; Callimaque (?) ; 4e quart Ve s. av. J.-C.
Description / Décor
Aphrodite (cheveux, en bandeau, ondulé, ruban, chignon, bas, boucle d'oreille, chitôn, orné de, noeud, sur, épaule, découvrant, sein, himation, sandale, debout, tenant, pomme, soulevant, himation)

Etat de l'oeuvre : entier-cassé et recollé-tâches noirâtres sur le bas droit(traces de feu,?)
Inscriptions
Inscription :
monogramme (D et Phi) grave au revers au centre d'1 pli de l'himation
Langue :
grecque
Nature du texte :
monogramme de coroplathe (contenu du texte->marque->signature->signature de coroplathe)
Onomastique
Diph(Diphilos)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 29,3 cm ; Largeur : 14,8 cm ; Profondeur : 7,3 cm
Matière et technique
Matériau : argile (argile fine beige orange micacée)
Technique : moulé, préparation, trou d'évent
Précision technique : préparation (traces)-trou d'évent rond-base ouverte en dessous

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : 2e moitié Ie s. av. J.-C. ; 1e moitié Ie s. ap. J.-C. (-50 - 50)
Lieu de création / fabrication / exécution
Myrina
Lieu de découverte
Myrina

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Ecole française d'Athènes
Pottier, Edmond (fouilles Pottier-Reinach)
Reinach, Salomon (fouilles Pottier-Reinach)
Mode d’acquisition
dévolution
Date d’acquisition
Date : 1883
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AGER] Salle 344 - Art grec classique et hellénistique, Salle 344 - Dieux et héros : Athéna, Hermès, Arès, Aphrodite), Podium 4

Bibliographie

- Roger, Daniel ; Piriou, Aurélie (dir.), Mujeres de Roma : Seductoras, maternales, excesivas, cat. exp. (Espagne : Madrid , Caixa Forum, 5 novembre 2015-14 février 2016 ; Saragosse, Caixa Forum, 10 mars-5 juin 2016 ; Palma de Majorque, Caixa Forum, 6 juillet-8 octobre 2016), Barcelona, Tenov, 2015, p. 167-168, 197, 323-324, p. 197, n° 113
- Auguste, cat. exp. (Rome (Italie), Scuderie del Quirinale, 18 octobre 2013 - 9 février 2014 ; Paris (France), Grand Palais, Galeries nationales, 19 mars - 13 juillet 2014), Paris, Réunion des musées nationaux - Grand Palais, 2014, p. 52, n° 1
- D'Izmir à Smyrne : découverte d'une cité antique, cat. exp. (Paris, Muisée du Louvre, du 11 octobre 2009 au 18 janvier 2010), Paris, Somogy/Musée du Louvre, 2009, p. 100-103, 200-203, 206, n° 119
- Rolley, Claude, La sculpture grecque. 2. La période classique, Paris, Picard, 1999, p. 142, n. 111
- Schmidt, Evamaria, « Venus », dans Lexicon Iconographicum Mythologiae Classicae (LIMC), VIII, 1997, p. 198, n° 21
- Brinke, Margit, « Die Aphrodite Louvre-Neapel », Antike Plastik, 25, 1996, p. 7-64, p. 56, 57, pl. 50D, fig. 39, n° R59
- Brinke, Margit, Kopienkritische und typologische Untersuchungen zur statuarischen Überlieferung der Aphrodite Typus Louvre-Neapel, Hamburg, Verlag Dr. Kovac, (Schriftenreihe Antiquates, Bd. 1), 1991, p. 219, n° KT41
- Kassab Tezgör, Dominique, Statuettes en terre cuite de Myrina : corpus des signatures, monogrammes, lettres et signes, Istanbul, Institut français d'études anatoliennes d'Istanbul, (Bibliothèque de l'Institut français d'études anatoliennes d'Istanbul, vol. 29), 1988, p. 63
- Delivorrias, Angelos, « Aphrodite », dans Lexicon Iconographicum Mythologiae Classicae, II, Zurich ; Munich, Artemis Verlag, 1984, p. 35, n° 237
- Higgins, Reynold Alleyne, Greek terracottas, Londres, Methuen & Co, 1967, p. 115, fig. B, pl. 54
- Besques, Simone, Catalogue raisonné des figurines et reliefs en terre-cuite grecs, étrusques et romains II. Myrina, Paris, Editions des Musées Nationaux, 1963, p. 15, pl. 12A, B, 253F, Myr28
- Charbonneaux, Jean, Les terres cuites grecques, Paris, L. Reynaud, 1936, p. 82, fig. 92

Bibliographie de comparaison

- Lunsingh Scheurleer, Robert A., Grieken in het klein : 100 antieke terracotta's, Amsterdam, Allard Pierson Museum, 1986, p. 80, n° 83

Expositions

- Auguste, Paris (Externe, France), Galeries nationales du Grand Palais, 19/03/2014 - 13/07/2014, étape d'une exposition itinérante
- Harmonie et excès, Saragosse (Externe, Espagne), Caixa Forum Zaragoza, 10/03/2016 - 05/06/2016, étape d'une exposition itinérante
- Harmonie et excès, la femme dans le décor architectural à Rome, Madrid (Externe, Espagne), Caixa Forum Madrid, 05/11/2015 - 14/02/2016, étape d'une exposition itinérante
- Harmonie et excès, Madrid (Externe, Espagne), Caixa Forum Madrid, 05/11/2015 - 14/02/2016, étape d'une exposition itinérante
- Harmonie et excès, la femme dans le décor architectural à Rome, Palma de Majorque (Externe, Espagne), Caixa Forum Palma, 06/07/2016 - 23/10/2016, étape d'une exposition itinérante
- Harmonie et excès, la femme dans le décor architectural à Rome, Saragosse (Externe, Espagne), Caixa Forum Zaragoza, 10/03/2016 - 05/06/2016, étape d'une exposition itinérante
- Harmonie et excès, Palma de Majorque (Externe, Espagne), Caixa Forum Palma, 06/07/2016 - 23/10/2016, étape d'une exposition itinérante
Dernière mise à jour le 03.04.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances