© 2020 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2020 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2020 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2020 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines

figurine

Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : Ie s. ap. J.-C. (1 - 100)
Lieu de création : Cilicie ; Tarse
Lieu de découverte : Tarse
Numéro d’inventaire
Numéro de collection : Tarse 279 bis

description

Dénomination / Titre
Dénomination : figurine (fragment)
Description / Décor
Héraklès (allongé, tenant, massue)

Etat de l'oeuvre : il ne reste que le ventre et les jambes d'Héraclès,l'avant-bras droit et la massue

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 5,1 cm ; Largeur : 9,4 cm ; Profondeur : 4,3 cm
Matière et technique
Matériau : argile (argile chamois)
Technique : moulé
Précision technique : moule bivalve (revers lisse) ; reprise à l'outil (suture des moules)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : romain impérial

Date de création/fabrication : Ie s. ap. J.-C. (1 - 100)
Lieu de création / fabrication / exécution
Cilicie ; Tarse
Lieu de découverte
Tarse

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Langlois, Victor (fouilles)
Mode d’acquisition
dévolution
Date d’acquisition
Date : 1852
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Boardman, John ; Palagia, Olga ; Woodford, Susan. « Herakles ». In : Lexicon Iconographicum Mythologiae Classicae (LIMC). IV, Zürich und München, Artemis Verlag, 1988. p. 728-838. , p. : 778, n° 1043
- Besques, Simone. Catalogue raisonné des figurines et reliefs en terre-cuite grecs, étrusques et romains III. Epoques hellénistique et romaine, Grèce et Asie Mineure. Paris, Editions des Musées Nationaux, 1972., p. : 289, pl. 360H, E218
Dernière mise à jour le 03.11.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances