© 2007 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2011 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2010 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2007 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2011 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines
© 2010 Musée du Louvre / Antiquités grecques, étrusques et romaines

statue ; Antinous Albani

Epoque / période : moderne

Date de création/fabrication : XIXe s. ap. J.-C. (?) (1800 - 1900)
Numéro d’inventaire
Autre numéro d'inventaire : Gy 0191.a
Autre numéro d'inventaire : Gy 0191
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Dénomination : statue
Titre d'usage : Antinous Albani
Titre d'usage : Antinous du Capitole
Œuvre originale
1e moitié IIe s. ap. J.-C. ; original conservé à (Rome musées capitolins palais des conservateurs) (n° inventaire 741 double de GY 0907 et de GY 1538)
Description / Décor
Antinoüs (portrait, nu)

Etat de l'oeuvre : armature en bois-moulage brisé en trois morceaux

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 190 cm ; Largeur : 65 cm ; Profondeur : 56 cm ; Hauteur avec accessoire : 190 cm ; Hauteur : 190 cm ; Largeur : 65 cm ; Hauteur : 59 cm ; Largeur : 15 cm ; Hauteur : 6 cm ; Largeur : 2,5 cm
Matière et technique
Matériau : plâtre
Technique : tirage intégral (moulage)
Précision technique : tirage creux à partir d'un moule à pièces(?)-patine(?)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : moderne

Date de création/fabrication : XIXe s. ap. J.-C. (?) (1800 - 1900)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Ecole des beaux-arts de Paris (origine incertaine)
Mode d’acquisition
affectation, attribution
Date d’acquisition
Date : 2001
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé
Dernière mise à jour le 07.12.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances