RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN

Hercule nu, de face, vu à mi corps, le bras gauche levé

Numéro d’inventaire
INV 53, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 7930
MA 7436
Numéros de catalogues :
Inventaire italien, t. IX FV 18
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.9
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Bandinelli, Baccio (1493-1560)
Ecole florentine
inspiré par L'ANTIQUE

Anciennes attributions :
AMMANNATI Bartolomeo

Propositions d'attributions :
BANDINELLI Baccio, atelier de
(Ph. Pouncey)

description

Dénomination / Titre
Hercule nu, de face, vu à mi corps, le bras gauche levé
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
R. B. Ward (Baccio Bandinelli as a draughtsman, PH.D. London University, Londres, 1982, n° 241 et 304) considère le dessin comme une copie d'après une sculpture d'Hercule Mingens' (voir S. Reinach, Répertoire de la statuaire grecque et romaine, II, Paris, 1904-1908, p. 231) ; il date la feuille d'environ 1511-15 (Baccio Bandinelli 1493-1560. Drawings from the British Collections, Cambridge, Fitzwilliam Museum, 1988, n° 8) et il la compare avec une autre de même composition (Milan, Biblioteca Ambrosiana, Cod. F. 269 inf., n° 106-107). Il rapproche l'iconographie de l'Hercule de la statuette qui apparaît dans l'angle à l'extrême droite du 'Portrait d'Andrea Odoni' de Lorenzo Lotto (Hampton Court Palace). F.Viatte (Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, IX : 'Baccio Bandinelli, dessins, sculptures, peinture', par F. Viatte et M. Bormand (pour les sculptures), V. Delieuvin (pour la peinture), avec la collaboration de V. Goarin, Paris, 2011, n°18) a identifié deux autres versions de ce dessin : l'une est conservée au Kunsthistorisches Museum de Vienne (Inv. 5532), l'autre appartient à la collection Wallace, à Londres.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,204 m ; L. 0,188 m
Matière et technique
Sanguine.
Forme
octogonale

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ;"dessin non collé ni doré", dit du"rebut"- acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marque du Louvre (L.1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.949, chap. : Ecole italienne E, carton 63. (...) Num¿ro : 7436.Idem & Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 431. D¿signation des sujets : Portion d'une figure académique. Dessin à la sanguine. Dimensions : H. 20,5 x L. 19cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD37
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances