RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Sainte Conversation : Vierge à l'Enfant en trône entre quatre saints

Numéro d’inventaire
INV 231, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 7310
MA 6805
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.37
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Andrea del Sarto (Andrea d'Agnolo di Francesco, dit) (1486-1530)
Ecole florentine
(A. Venturi, 1925)

Anciennes attributions :
ANONYME ITALIEN
TISIO Benvenuto, genre de
SANTI Raffaello
FRA BARTOLOMEO, attribué à

Propositions d'attributions :
SOGLIANI Giovannantonio di Francesco
(B. Berenson, 1903)

description

Dénomination / Titre
Sainte Conversation : Vierge à l'Enfant en trône entre quatre saints
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Donné à Raphaël par E. Jabach, rangé parmi les anonymes d'école italienne par Morel d'Arleux (Inv. ms), qui dans un deuxième temps a suggéré le nom de Garofalo (Carnets personnels de Morel d'Arleux, dép. Arts graphiques), ce dessin a été attribué à Fra Bartolomeo par F. Reiset (Inv. ms). Il a été reclassé à Andrea del Sarto en suivant une identification de A. Venturi ('Storia dell'Arte Italiana', IX.1, 1925, fig. 391), bien que B. Berenson ('The Drawings of the Florentine Painters', Londres, 1903, n° 2748) avait proposé l'attribution du dessin à Sogliani. Selon S. J. Freedberg ('Andrea del Sarto', Cambridge, Mass., 1963, I, p. 4, II, p. 3 et p. 128 note n° 13), il s'agit un 'modello', peut-être pour une petite peinture (pour une broderie ou encore pour un manuscrit à peinture réalisé par un autre artiste (voir aussi J. Shearman, 'Andrea del Sarto', Oxford, 1965, I, p. 17, II, p. 369). A. M. Petrioli Tofani ('Andrea del Sarto. Disegni', Florence, 1985, n° II) y a vu 'une sorte de grande miniature monochrome' et n'écarte pas qu'il puisse préparer un tableau d'autel. D. Cordellier (cat. exp. Hommage à Andrea del Sarto, Paris, Musée du Louvre, 1986-1987, n° 6) y a reconnu le 'cartoncino' d'un retable dont la prédelle pourrait être celle conservée à Rome (Galleria Borghese, inv. n. 375).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,292 m ; L. 0,248 m
Matière et technique
Pinceau et lavis brun, rehauts de blanc, tracé préparatoire à la pierre noire sur deux feuillets de papier préparé gris collés ensemble. Partiellement piqué pour le transfert. Angles supérieurs abattus. Angle inférieur droit coupé et reconstitué. Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessin d'ordonnance ' collé et doré ' ; Inventaire Jabach : Ecole de Raphaël, n° 8 (Raphaël) - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et numérotation : huit ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).

Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 8 Une Vierge avec le petit Jesus où il y a 6 figures entieres à la pierre de mine lavé et rehaussé sur du papier brun à fonds bleu de 1 pied de long sur 13 pouces de hault dudit [de Raphael Urbin]

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.882, chap. : Ecole italienne C, carton 61. (...) Num¿ro : 6805.Idem & Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 27. D¿signation des sujets : La Vierge, l'Enfant Jesus, saint Jerôme, saint Benoist, etc. Dessin lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 29 x L. 25cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 25francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD37
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Collections de Louis XIV : Dessins, albums, manuscrits, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 07/10/1977 - 09/01/1978
- Hommage à Andrea del Sarto : LXXXVIIIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 23/10/1986 - 26/01/1987
- Andrea del Sarto. The Renaissance workshop in action., New York, The Frick Collection, 06/10/2015 - 10/01/2016
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances