RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Repos de la Sainte Famille

Numéro d’inventaire
INV 9188, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 6681
MA 6209
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.4, p.393
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
PIOLA Domenico I (1627-1703)
Ecole piémontaise et génoise
(J. Bean & M. Newcome)

Anciennes attributions :
BISCAINO Bartolomeo

Propositions d'attributions :
PIOLA Paolo Girolamo, attribué à
(Mancini, Federica, 2017)

description

Dénomination / Titre
Repos de la Sainte Famille
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Gravé par Saint-Morys, f°24 de son album (Paris, Bibliothèque Nationale, Aa 18)

"La composition du Repos de la Sainte Famille manque d'harmonie. Son paysage a visiblement reçu moins d'attention que les personnages. En effet, comme Le Jugement de Salomon conservé au GDSPR (inv. 2678), cette oeuvre est le résultat d'une collaboration entre Domenico et son fils Paolo Gerolamo. Le caractère hétérogène du
dessin, les expressions des visages et les rondeurs de l'Enfant laissent à penser que cette oeuvre fut exécutée par Paolo Gerolamo plutôt que par son père Domenico. La figure de saint Joseph reprend celle du disciple au nez pointu et aux cheveux soulevés par le vent assis au premier plan de la fresque représentant Les Pèlerins d'Emmaüs que Domenico peignit à la fin des années 1650 dans un ovale sur le mur de gauche du couvent Santa Maria della Passione, au-dessous du chapitre des Bonnes Soeurs de
Gênes (aujourd'hui conservé au musée de Sant'Agostino ; Daniele Sanguineti, Domenico Piola e i pittori della sua "casa", 2 vol., Crémone, 2004., II, p. 467, III.4b, fig. 313)." F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°447.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,36 m ; L. 0,273 m
Matière et technique
Lavis brun, rehauts de blanc, pierre noire sur papier beige.

Données historiques

Historique de l'œuvre
A.J. Dezallier d'Argenville, numéro (en partie coupé) et paraphe (L.2951) en bas à gauche ; sa vente, Paris, 18-28 janvier 1779, partie du lot 187 (Barthelemy Biscaino) -- Ch.P. de Saint-Morys, annotations à la plume et encre brune sur le montage (LBS 051) : 'Bartolomeo Biscaino / Ecole Génoise' et au verso : 'Ste famille / a la plume, sur papier gris lavé / a l'encre de la chine, rehaussé de blanc' , gravé par Saint-Morys, f°24 de son album (Paris, Bibliothèque Nationale, Aa 18) -- Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marques du Louvre (L.1955 et 1886-a).Gravé par Saint-Morys, f°24 de son album (Paris, Bibliothèque Nationale, Aa 18)

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.4, p.820, chap. : Ecole génoise, carton 57. (...) Numéro : 6209. Nom du maître : Idem & Biscaino, Bartolommeo /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 5. Désignation des sujets : Repos de la Sainte Famille. Dessin à la plume légèrement lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 36 x L. 27,5cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&.Prix de l'estimation de l'objet : 3francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis au Musée pour être relié à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD36
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1793

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Le dessin à Gênes du XVIe au XVIIIe siècle : LXXXIVe exposition du Cabinet des Dessins, Paris, Musée du Louvre, 30/05/1985 - 09/09/1985
- Dessiner la grandeur. Le dessin à Gènes à l'époque de la République, Paris, Musée du Louvre, 12/06/2017 - 25/09/2017
Dernière mise à jour le 15.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances