RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
Autre C2RMF Laurence Clivet
Autre C2RMF Laurence Clivet
Autre C2RMF Laurence Clivet
Autre C2RMF Laurence Clivet
Autre C2RMF Laurence Clivet
Autre C2RMF Laurence Clivet
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN
C2RMF Laurence Clivet
C2RMF Laurence Clivet
C2RMF Laurence Clivet
C2RMF Laurence Clivet
C2RMF Laurence Clivet
C2RMF Laurence Clivet

Le Martyre de sainte Catherine

Numéro d’inventaire
INV 9270, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 3390
MA 3211
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.4, p.406
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Cambiaso, Luca (1527-1585)
Ecole piémontaise et génoise

Propositions d'attributions :
FRILLI CROCI Pietro
(Frascarolo, Valentina, 2013)
PAGGI Giovanni Battista
(M. Newcome, 1977)

description

Dénomination / Titre
Le Martyre de sainte Catherine
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
" Le lien entre ce dessin et un tableau de même sujet daté de 1592 et signé Pietro Frilli Croci, conservé dans l'église Santa Lucia à Collina près de Florence (Alessandro Nesi, « Per Domenico e Pietro Frilli Croci, pittori fiorentini », Arte Cristiana, vol. 98, no 860, 2010, p. 341-354, p. 342-343, fig. 1), a été établi par Valentina Frascarolo (comm. orale, juillet 2013). C'est la seule peinture que l'on connaisse de cet artiste, qui fut un disciple de Paggi, comme son frère cadet Domenico (1578-1631), dont la carrière est mieux documentée (Nesi, 2010). Les silhouettes esquissées à l'aide de formes géométriques renvoient aux mannequins stéréométriques de Luca Cambiaso, dont l'influence devait être encore très forte. Le style est toutefois maladroit et archaïque, tandis que la version peinte est de bien meilleure facture. Une autre feuille représentant Le Martyre de sainte Catherine esquissée par Paggi est conservée dans les collections du palais Abatellis à Palerme (inv. 101/112 ; cat. exp. Luca Cambiaso e la sua cerchia. Disegni inediti da un album palermitanto del '700, Gênes, Galleria Nazionale di Palazzo Spinola, 7 décembre 1985 - 2 mars 1986, p. 54, no 56, par Dante Bernini et Caterina Bon Valsassina). Très proche de la peinture, cette version à la facture plus soignée est sans doute postérieure au dessin du Louvre. La série de prises de vue faites par le C2RMF a montré que les contours des figures avaient été tracés d'une ligne courte et morcelée (réflectographie), et que le lavis couvre toute la surface (image infrarouge composite en fausses couleurs). Le dessin est en mauvais état, et la fluorescence ultraviolette indique bien qu'il a été plié en deux et que le coin gauche a été ajouté pour dissimuler une lacune." F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°291.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,466 m ; L. 0,291 m
Matière et technique
encre brune;lavis brun;papier beige;plume

Données historiques

Historique de l'œuvre

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.420, chap. : Ecole vénitienne, carton 28. (...) Num¿ro : 3211. Nom du ma¿tre : Idem & Le Titien /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 21. D¿signation des sujets : Les bourreaux de ste. Catherine renversée par les éclats de la machine destinée à son suplice. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 47 x L. 29,5cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD35

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Expositions

- Dessiner la grandeur. Le dessin à Gènes à l'époque de la République, Paris, Musée du Louvre, 12/06/2017 - 25/09/2017
Dernière mise à jour le 12.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances