Deux boeufs jugulés conduits devant un groupe d'hommes, image 1/2
Deux boeufs jugulés conduits devant un groupe d'hommes, image 2/2
Deux boeufs jugulés conduits devant un groupe d'hommes, image 1/2
Deux boeufs jugulés conduits devant un groupe d'hommes, image 2/2

Deux boeufs jugulés conduits devant un groupe d'hommes

après 1525
INV 6207, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 6207, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 1808
MA 1736
Numéros de catalogues :
Inventaire italien, t. XII RS 121
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.3, p.265
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
PUPINI Biagio (documenté en 1505-1551)
Ecole bolonaise
(Gere, John Arthur (note ms), 1981)
inspiré par Polidoro da Caravaggio (Polidoro Caldara, dit)

Anciennes attributions :
Peruzzi, Baldassare (1481-1536)
(Jabach, Everhard)
Polidoro da Caravaggio (Polidoro Caldara, dit) (vers 1490-1500-1543), copie d'après
(Reiset, Frédéric)
Polidoro da Caravaggio (Polidoro Caldara, dit) (vers 1490-1500-1543)
(Morel d'Arleux, Louis-Marie-Joseph)

description

Dénomination / Titre
Deux boeufs jugulés conduits devant un groupe d'hommes
Description / Décor
Commentaire :
Autrefois donné à Baldassare Peruzzi par E. Jabach, ce dessin a été classé parmi les feuilles de Polidoro da Caravaggio par Morel d'Arleux (Inv. ms) et ensuite parmi les copies d'après l'artiste par F. Reiset (Inv. ms). La feuille a été reclassée à Biagio Pupini en 1981 en suivant une proposition de J. A. Gere (note ms au verso du montage).
Biagio Pupini a exécuté une copie d'après la scène de 'Romulus creusant le sol pour y bâtir la ville de Rome', peinte à fresque en grisaille par Polidoro da Caravaggio, avant 1525, sur la façade de la Casa Boniauguri, à Rome, qui était décorée de l'Histoire de Romulus. R. Serra (2021) a proposé de dater le dessin après cette date, à un moment où Pupini a dessiné plusieurs copies d'après des œuvres de Polidoro (voir au Louvre INV 6081 et INV 8889 ; Paris, Beaux-Arts de Paris, inv. Mas 2389 ; New York, The Morgan Library & Museum, inv. IV, 17).

Bibliographie :
Lanfranco Ravelli, Polidoro Caldara da Caravaggio. I. Disegni di Polidoro. II. Copie da Polidoro, Bergame, Monumenta Bergomensia, 1978, p. 288 sous n° 461, p. 258-259 n° 381 ;
Y. Martin, Catalogue des dessins de Biagio Pupini au Louvre, maitrise sous la dir. de M. D. Ternois Martin, Universite Paris I, UER d'art et archeologie, 1988-1989, p. 93 n° 23 ;
Elisabetta Sambo, Problemi di classicismo in Emilia. Biagio Pupini, l'attività pittorica e grafica, dottorato di ricerca in storia dell'arte, Universita degli Studi di Bologna, dipartimento Arti Visive, 1988-1989, p. 231-232 n° 138 ;
Pierluigi Leone De Castris, Polidoro da Caravaggio: l'opera completa, Naples, Electa, 2001, p. 503 sous n° 38 ;
Brugerolles et Moheng, dans Le Dessin à Bologne. Carrache, Guerchin, Dominiquin... Chefs-d'oeuvre des Beaux-Arts de Paris (Paris, Cabinet des dessins Jean Bonna - Beaux-Arts de Paris, 24 janvier - 10 avril 2020), sous la dir. d'Emmanuelle Brugerolles, Paris, Beaux-Arts de Paris, 2020 2020, p. 24 note 17 ;
Roberta Serra, 'Biagio Pupini, non solo disegni!', Intrecci d'arte, no 10, 2021, p. 33- 49 [https://doi.org/10.6092/issn.2240-7251/13341], p. 36-37, note 23, repr. fig. 2 ;
Roberta Serra, 'Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des Dessins Italiens, tome XII : Dessins bolonais du XVIème siècle', Paris, Louvre éditions - Milan, Silvana Editoriale, 2022, p. 18, 87 sous n° 60, p. 101 sous n° 77, p. 133 sous n° 120 et n° 121.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,27 m ; L. 0,365 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc, papier lavé d'ocre jaune. Collé en plein.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
après 1525

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 327 (Peruzzi) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net.
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869

Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël :

327

La parabolle de Nostre Seigneur du laboureur où il y a plusieurs figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier roux de 16 pouces de long sur 12 pouces 1/2 de hault

dudit [da Siene [B. da Siena]]
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.2, p.232, chap. : Ecole romaine, carton 13 bis. (...) Numéro : 1736. Nom du maître : Idem & Polidoro da Caravaggio /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 80. Désignation des sujets : Un chef traçant les murs d'une ville. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 27 x L. 37cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 3francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Remis le 8 juillet 1828 pour être relié à l'encre. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre#petit trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux. Cote : 1DD34
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.
Dernière mise à jour le 16.10.2023
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances