Portrait de Madame Ingres, née Madeleine Chapelle

Numéro d’inventaire
RF 3420, Recto
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 5046
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.20, p.100
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Ingres, Jean-Auguste-Dominique (1780-1867)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Portrait de Madame Ingres, née Madeleine Chapelle
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Ingres consacre à son épouse Madeleine Chapelle une seule peinture (Zurich, collection Bührle, vers 1814) mais toute une série de portraits dessinés : 9 d'après Naef exécutés entre 1814 et 1849 et un dizième réapparu récemment (cat. galerie Hazlitt, Gooden & Fox, Londres, 1991, n° 4, repr. coul.). Le premier de ces portraits, en 1814, et le plus célèbre (Naef, 1977-1980, n° 97) est conservé à Montauban. Un autre croquis de la même période se trouvait dans la collection Jacques Dubourg à Paris (Naef, 1977-1980, n° 127), enfin, le présent portrait, situé vers 1814, à cause de la mode du vêtement, est probablement exécuté en hiver. Viennent ensuite toute une série de portraits : Paris, Ecole des beaux-arts ; Naef 1977-1980, n° 283 - Paris, coll. part. ; Naef, 1977-1980, n° 324 - un dessin de 1930 conservé dans le musée de la ville natale de la jeune femme, Guéret, Naef, 1977-1980, n° 327 - New-York, coll. part. ; Naef, 1977-1980, n° 328 - Montauban, Musée Ingres ; Naef, 1977-1980, n° 363 et un dernier dessin conservé au musée du Louvre (cf. Inv. RF 29100) ; Naef, 1977-1980, n° 378. (L.-A. Prat, 'Ingres', Paris, Musée du Louvre, 5 Continents éditions, 2004, (Cabinet des dessins ; 4), n° 16, p. 81). Naef, 'Die Bildniszeichnungen von J.-A. D. Ingres', Berne, 1977-1980, t. I, chap. 40, et t. IV, n° 128, repr. N° 156 du catalogue Moreau.

Un dessin 'Madame Ingres en robe de mariée (1813)' est passé en vente à la galerie Huguette Berès,1995, repr.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,175 m ; L. 0,131 m
Matière et technique
Mine de plomb et rehauts de blanc. Piqûres. Signé en bas à droite, d'une mine de plomb différente de celle du dessin : 'Ingres'. Double trait d'encadrement à la plume, encre grise. Au verso, annotation à la plume et mine de plomb, de la main de l'artiste : 'di questa carta velina / piu bel / e piu grande'. Restauré en 2004

Données historiques

Historique de l'œuvre
Famille de Lauréal ; E. Moreau-Nélaton ; don au Louvre en 1906.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Moreau-Nélaton, Etienne
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1907

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Revoir Ingres : LXXIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 28/09/1980 - 17/11/1980
- Ingres : 53 dessins sur le vif, Jérusalem, Israel Museum, 23/06/1981 - 24/08/1981
- Jean-Auguste Dominique Ingres. Dessins du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 17/03/2004 - 14/06/2004
- Théodore Chassériau 1819-1856 : Dessins, Paris, Musée du Louvre, 11/04/1957 - 08/07/1957
- De Corot aux Impressionnistes, donations Moreau-Nélaton, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 30/04/1991 - 22/07/1991
- Catalogue de la collection Moreau (tableaux, dessins, aquarelles et pastels) offerte à l'état français et exposée au Musée des Arts décoratifs, Paris, Musée des Arts Décoratifs, 01/01/1923 - 31/12/1923
- Ingres 1780-1867, Paris, Musée du Louvre, 24/02/2006 - 15/05/2006
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances