Figures de saints

1828
RF 5157, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
RF 5157, Recto
Numéros de catalogues :
Inv. français, t. XIII B 1006
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.20, p.345
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Perin, Alphonse (1798-1874)
Ecole française
inspiré par VANNUCCI Pietro
inspiré par Spinello, Aretino

Anciennes attributions :
Orcagna (Andrea di Cione, dit) , copie d'après

description

Dénomination / Titre
Figures de saints
Description / Décor
Commentaire :
'Le registre d'inventaire porte « Etude d'après un groupe du Christ et Moïse d'Orcagna et étude d'après 3 apôtres du Pérugin ». La partie supérieure reprend en fait, avec les figures de 'Saint Jean-Baptiste', de 'Saint Jacques' et celle, partielle, de 'Saint Antoine Abbé' les motifs, ainsi que l'a reconnu Antonino Caleca (commission orale), d'un grand tableau de Spinello Aretino jadis conservé à l'Académie de Pise et aujourd'hui exposé au Museo Civico (E. Carli, 'Pittura pisana del Trecento ; la seconda metà del Secolo', Milan, 1961, fig. 50). Périn les a probablement dessinés pendant l'été de 1828 où, en compagnie de Victor Orsel il séjourna et copia beaucoup à Pise. Les trois figures inférieures, 'Saint Paul' et des 'Apôtres' ont été ajoutées quelques semaines après, lors du séjour à Lyon des deux amis, en route vers Paris. Il s'agit en effet de figures issues du retable de l''Ascension' de Pietro Perugino, conservé au musée de Lyon, une des sources essentielles du 'préraphaélisme lyonnais' (et assimilé). Il s'agit d'un des exemples les plus significatifs de ces copies d'après les primitifs, si répandues tout au long du XIXe siècle, mais dont Périn et Orsel ont fourni, les premiers, des séries systématiques.'
Voir G. Chomer, dans 'Musée du Louvre, Cabinet des dessins, Inventaire Général des dessins, Ecole française, XIII : de Pagnest à Puvis de Chavannes', ouvrage collectif coordonné par C. Legrand, Paris, 1997, p. 257 n° 1006. Voir aussi : F. Chiocci, 'Copie francesi dai primitivi italiani. Disegni, acquerelli, lucidi', Thèse de doctorat, Rome, Università Roma Tre, année 2007-2008, p. 248 n° 139.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,247 m ; L. 0,2 m
Matière et technique
Mine de plomb sur papier crème. Dessin restauré.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1828

Données historiques

Historique de l'œuvre
Georges-Jules Demanche, peintre (Bellevue Meudon 1870 - Paris 1941 (?)) ; don en 1920, en même temps que vingt-deux autres dessins de ou attribués à Périn (décret du 10 juillet) ; marque du Louvre (L 1886 a).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Demanche, Georges Jules
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1920

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.

Expositions

- Perugino, il divin pittore
Etape :
Galleria nazionale dell'Umbria, Pérouse, Italie - 28 février - 18 juillet 2004
Organisée par : Galleria nazionale dell'Umbria (Pérouse, Italie)
- Cartons et dessins d'Henri-Alphonse Périn - Victor Orsel
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France - 01 octobre 1999 - 10 janvier 2000
Organisée par : Musée du Louvre-Département des Arts Graphiques (Paris, France)
- Le Pérugin et l'école ombrienne
Etape :
Palais de Tokyo, Paris, France - 14 décembre 1979 - 07 mars 1980
Organisée par : Palais de Tokyo (Paris, France)
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances