RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) - Photo Tony Querrec
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) - Photo Tony Querrec
RMN

Sans-abri de Londres endormis sur un banc

1870
Numéro d’inventaire
RF 6888, Recto
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.21, p.301
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures, collection du musée d'Orsay
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
DORE Gustave (1832-1883)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Sans-abri de Londres endormis sur un banc
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Proche de l'eau-forte 'A la belle étoile sur le pont de Londres' (1872 : J. Valmy-Baysse, 'Gustave Doré', Paris, 1930, p.297, repr.), la feuille dépeint avec un réalisme implacable l'atroce pauvreté des bas quartiers de Londres où l'artiste se rendit régulièrement à partir de 1868. Dès l'année suivante, Doré prépara des illustrations pour 'London : a pilgrimage' (1872), livre écrit par son ami anglais Blanchard Jerrold (1826-1884), journaliste au 'Daily News', puis à l'Illustrated London News'. En vue de cette oeuvre commune, les deux amis firent des pélerinages dans les différents quartiers de Londres, où le luxe côtoyait la misère la plus noire. Jerrold narre une anecdote liée au dessin : 'Une fois, à minuit, nous sommes allés à London Bridge et nous y sommes restés une bonne heure pendant laquelle (Doré) médita en admirant les deux vues qui s'offraient à nos yeux : celle au-dessus du pont et celle au-dessous. Il fut très touché par les pauvres créatures qui dormaient, pressées les unes contre les autres, sur les bancs de pierre'(Jerrold, 1891, p. 153). Le livre, qui répondait à l'esthétique nouvelle du réalisme social, connut un succès immense : il reste l'un des grands chefs-d'oeuvre de Gustave Doré. (R. Bonnefoit, dans cat. exp. Partis pris : Jean Starobinski, Largesse, Paris, Musée du Louvre, 1994, n° 72).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,235 m ; L. 0,315 m
Matière et technique
Mine de plomb et estompe avec reprises à la plume et encre noire. Titre date et signature en bas à droite : 'Whitefriors Bridge/London 1870/Gv Doré'.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1870

Données historiques

Historique de l'œuvre
Collection Cosson ; légué au Louvre en 1926 ; marque du musée du Louvre (L. 1886).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cosson, Paul Henri Charles
Mode d’acquisition
legs
Date d’acquisition
1926

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Gustave Doré : 1832 - 1883, Strasbourg, Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, 10/06/1983 - 04/09/1983
- Von Ingres bis Renoir : Meisterzeichnungen aus dem Louvre, Paris, Darmstadt, Hessisches Landesmuseum Darmstadt, 22/04/1972 - 18/06/1972
- Gustave Doré, Paris, BnF - Site Cardinal de Richelieu, 01/07/1974 - 06/09/1974
- Largesse, Paris, Musée du Louvre, 20/01/1994 - 18/04/1994
- L'oeuvre de Doré, Bourg-en-Bresse, Musée de Brou, 15/06/1963 - 15/10/1963
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances