'La apunta pr. ermafrodita' ('Il l'inscrit comme hermaphrodite')

vers 1796/1797
Numéro d’inventaire
RF 6914, Verso
Numéros de catalogues :
Inv. Ecole espagnole k 190
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.21, p.308
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Goya y Lucientes, Francisco de (1746-1828)
Ecole espagnole

description

Dénomination / Titre
'La apunta pr. ermafrodita' ('Il l'inscrit comme hermaphrodite')
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Fait partie de l''Album B', avec la feuille RF 6912 . 'L''Album B', ou 'Album de Madrid', fut commencé peu après l''Album A' ou 'Album de Sanlucar' pendant le séjour de Goya à Sanlucar de Barrameda auprès de la duchesse d'Albe, entre 1796 et 1797. Ce dessin de l''Album B' est le premier des trois dessins préparatoires à la planche du 'Caprice 57, 'La filiacion', (...) Le dessin du Louvre appartient à un des processus de gestation les plus complets des nombreuses étapes qui ont abouti aux 'Caprices'. Il est la première version du thème de la mascarade d'un groupe de figures de carnaval présentant une femme qui porte un masque de chien et, entre ses jambes, un masque obscène. L'iconographie de ce premier dessin est ensuite reprise dans le 11e 'Sueno' (Songe) de 1797, 'Mascaras de caricaturas/ Qe apuntaron pr. Su significado' (Wilson-Barreau, 1992). (...) Le dessin définitif (...) (Wilson-Barreau, 1988), reprend les composantes du 'Sueno' mais les masques aux connotations bisexuelles et autres allusions érotiques ont disparu (...). Les allusions successives se réfèrent à la 'Satira a Amesto' (1786), une féroce satire de Gaspar Melchor de Jovellanos contre les moeurs dépravés des femmes issues de l'aristocratie (Alcala Flecha, 1988), (...). (L. Boubli, 2002). Ici, la comédie de la filiation rappelle le théâtre de la 'commedia dell'arte' ainsi qu'en témoigne la figure de Polichinelle ajustant son monocle. Et le masque que la jeune femme tient entre les mains est bien celui du cocu qu'elle fera porter à son époux. (P. Torres, 2014). Dans l'Album de Madrid, Goya donne un titre à ses dessins à partir de la page 55 (J.M. Matilla & M. B. Mena Marqués, 2019).

Bibliographie :
R. Alcala Flecha, 'Literatura e ideologia en el arte de Goya', Zaragoza, 1988, p. 332
J. Wilson-Barreau, 'Goya, la década de los Caprichos, dibujos y aguafuertes', cat. exp. Madrid, Real academia de bellas artes de San Fernando, 26 octobre 1992 - 10 janvier 1993, Madrid, 1992, p. 67, n° 41 et 42
L. Boubli, 'Musée du Louvre, Inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles', Paris, 2002, pp. 165-166, n° 190
P. Torres in 'Masques, mascarades, mascarons', D. Cordellier, cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 2014, n° 89
J.M. Matilla & M. B. Mena Marqués, 'Goya drawings. Only my strength of will remains', cat. exp. Madrid, Museo Nacional del Prado, 2 novembre 2019 - 16 février 2020, p. 109, n° 42, repr.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,208 m ; L. 0,124 m
Matière et technique
Grattoir, pinceau, lavis d'encre de Chine, sur papier vergé blanc. Traits partiels d'encadrement. Annotation autographe au pinceau et à l'encre grise, en bas à droite et à gauche : 'La apunta pr. ermafrodita'. Notice d'un catalogue de vente : 'Hôtel Drouot, vente du 19 juin 1906. Estampes anciennes et modernes. Tableaux, dessins. Delestre , comm. priseur, Delteil, expert'. Dessin restauré

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1796/1797

Données historiques

Historique de l'œuvre
Javier Goya y Bayeu (1828) - Mariano Goya y Goicoechea (1854) - Federico de Madrazo et/ou Roman Garreta y Huerta (vers 1855-1865) - Paul Lebas, Paris - Vente anonyme, Paris, Hôtel Drouot, 3 avril 1877, n° 65 : 'Il l'inscrit comme hermaphrodite' - de Raincy - G. Poelet, Paris ; vente publique G. Poelet, Paris, Hôtel Drouot, 19 juin 1906 - Paul Henri Charles Cosson, Paris - Légué au Musée du Louvre en 1926.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cosson, Paul Henri Charles
Mode d’acquisition
legs
Date d’acquisition
1926

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Goya : La década de los Caprichos. Dibujos y aguafuertes, Madrid, Museo de la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando, 26/10/1992 - 10/01/1993
- Siècle d'Or - Siècle des Lumières, Paris, Musée du Louvre, 12/07/2007 - 15/10/2007
- Masques, mascarades, mascarons, Paris, Musée du Louvre, 19/06/2014 - 22/09/2014
- Goya : Prophet der Modern, Berlin, Altes Museum, 13/07/2005 - 03/10/2005
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances