RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) Thierry Le Mage
Autre RMN
RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) Thierry Le Mage
RMN

Tête de femme inclinée vers la droite

1623
CURRADI Francesco, attribué à
Numéro d’inventaire
INV 2906, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 21830
MA 12562
Numéros de catalogues :
Inventaire italien, t. IV R 222
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.2, p.12
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
CURRADI Francesco (1570-1661), attribué à
Ecole florentine
(C. Monbeig Goguel, 2005)

Anciennes attributions :
BAROCCI Federico
(F. Baldinucci)
BAROCCI Federico, attribué à
(F. Reiset (Inv. ms))

Propositions d'attributions :
FURINI Francesco, attribué à
(Anna Forlani Tempesti & Catherine Monbeig Goguel, 2009)
CARDI Lodovico, attribué à
(R. Contini, 2004)

description

Dénomination / Titre
Tête de femme inclinée vers la droite
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Traditionnellement donné à Federico Barocci, ce dessin a été reclassé parmi les feuilles attribuées à Francesco Curradi en suivant une proposition de C. Monbeig Goguel ('Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, IV : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, vol. II : 1620-1800', Milan, 2005, n° 222 : 'Francesco Curradi, originale' ; voir cahier de reclassement [reclassement 2005], Louvre, Cabinet des Dessins), qui y a reconnu une analogie avec un pastel de l'artiste conservé à Florence (Casa Buonarroti). R. Contini (communication écrite 2004, voir in C. Monbeig Goguel, op. cit.) a suggéré le rapprochement avec Cigoli, tandi que A. Forlani Tempesti (in 'Due cataloghi, due metodi', Paragone Arte, 2007, Anno LVIII n. 691-693, Terza Serie 75-76, p. 11, 23 note16) a, dans un premier temps, remarqué des affinités avec la manière de Bilivert. Par la suite, cette même spécialiste ('Intorno al Furini : osservazioni sui disegni', dans Paragone-Arte, LX, terza serie, n° 87-88 (715-717), septembre-novembre 2009, p. 70-7176 note 14, fig. 53a) a suggéré l'attribution à Francesco Furini en y remarquant l'analogie de la pose, de l'expression et des effets de lumière de la tête de la sainte Madeleine de la 'Crucifixion' de l'église San Bartolomeo à Todiano (Pérouse), signée et datée par l'artiste en 1623.
Cf. INV 2905 et 2908 du Louvre. Sur la collection Baldinucci voir, Federica Mancini, "the red chalk drawings coming from Filippo Baldinucci's collection at the Louvre Museum", dans Disegni a pietra rossa, Avare Disegno, 3, sous la direction de Luca Fiorentino e Michael W. Kwakkelstein, Florence, 2021, pp. 211-221.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,327 m ; L. 0,271 m
Matière et technique
Pastel sur papier bleu. Collé en plein.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1623

Données historiques

Historique de l'œuvre

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1652, chap. : Ecole italienne, volume 50. (...) Numéro : 12562. Désignation des sujets : Volume 50 formant le tome 3 du recueil de Baldinucci. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
1806

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 30.04.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances