Amour bandant son arc

Numéro d’inventaire
INV 12247, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 23358
MA 12584
Numéros de catalogues :
Inventaire italien, t. VII Q 319
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.6, p.27
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
ANONYME ITALIEN début XVIIè s
Ecole italienne (anonymes d'écoles régionales indéterminées)
(F. Reiset (Inv. ms))

Anciennes attributions :
INCONNU

Propositions d'attributions :
SAMMACCHINI Orazio
(Jean Christophe Baudequin (bloc-notes de l'Inventaire), 1993)
CARRACCI Agostino, autres
(Catherine Legrand Loisel, 2004)

description

Dénomination / Titre
Amour bandant son arc
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Autrefois classé parmi les feuilles des maîtres inconnus par Morel d'Arleux (Inv. ms), ce dessin a été inventorié parmi celles des artistes anonymes italiens du début du XVIIe siècle par F. Reiset (Inv. ms). Selon C. Loisel ('Musée du Louvre, département des arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, VII : Ludovico, Agostino, Annibale Carracci', Paris, 2004, p. 184 n° 319 : 'Collaborateur proche d'Agostino Carracci') il pourrait s'agir d'un dessin, par un collaborateurs d'Agostino Carracci, qui présent des relations avec la fresque de Bartolomeo Cesi sur un dessus-de-cheminée du Palazzo Magnani, à Bologne (pour laquelle un dessin préparatoire est conservé aux Uffizi, inv. 12163F) dont le thème 'Éros et Anteros', repris par Agostino au Palazzo del Giardino, à Parme, se rattache à la publication, à Bologne, des 'Symbolicae quaestiones' d'Achille Bocchi (A. Lugli, 'Le symbolicae Questiones di Achille Bocchi e la cultura dell'emblema in Emilia', dans 'Le Arti a Bologna e in Emilia dal XVI al XVII secolo', Bologne, 1982).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,24 m ; L. 0,125 m
Matière et technique
Pierre noire, rehauts de blanc oxydés, sur papier bleu. Filigrane.

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit de 'rebut' ; acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1690, chap. : Ecoles diverses, 2ème boîte. (...) Numéro : 12584.Inconnus. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 1er à 1097 compris#petit trait oblique / au crayon. Désignation des sujets : Dans la boite de bois n° 2, sont renfermés onze paquets de dessins dont la très majeure partie n'est partie trois mots barrés à l'encre n'est point collée ; ils sont faits de différentes manières. Chacun des dix premiers paquets en contient cent, et le onzième quatre vingt dix sept ; en tout 1097, y compris les contr'épreuves et les moindres croquis. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon# Vu signe de récolement barré de plusieurs traits au crayon au crayon#trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre. Annotations marginales sur l'inventaire : Nouveau n° 2 à l'encre / dans la marge / à gauche du n° d'ordre. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances