Demi-figure d'homme passant la tête à travers une grille

INV 13663, Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
INV 13663, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 21977
MA 12562
Numéros de catalogues :
Inventaire italien, t. IV R 225
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.6, p.275
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
ANONYME FLORENTIN XVIIè s
Ecole florentine

Anciennes attributions :
ANONYME ITALIEN XVIIè s
Ecole florentine
(F. Reiset (Inv. ms))
RENI Guido (1575-1642)
Ecole florentine
(F. Baldinucci)
RENI Guido (1575-1642)
Ecole florentine
(Morel d'Arleux (Inv. ms))

Propositions d'attributions :
CONFORTINI Jacopo (1602-1672), attribué à
Ecole florentine
(M. Chiarini (comm. écrite))
MANNOZZI Giovanni (1592-1636), attribué à
Ecole florentine
(C. Monbeig Goguel (note ms))
PSEUDO-MATTIA PRETI
Ecole florentine
(Note non signée de Ph. Pouncey)
ANONYME FLORENTIN XVIIè s
Ecole florentine
(Note non signée de Ph. Pouncey)
CURRADI Francesco (1570-1661)
Ecole florentine
(C. Monbeig Goguel, 2005)

description

Dénomination / Titre
Demi-figure d'homme passant la tête à travers une grille
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Ph. Pouncey (note ms non signée au verso du montage) signalait un dessin de la même main au British Museum, à Londres, classé sous le nom du 'pseudo Mattia Preti' ; il attribuait les deux feuilles à un Florentin du commencement de la XVIIe siècle. C. Monbeig Goguel, qui autrefois proposait d'attribuer le dessin à Giovanni Manozzi, dit Giovanni da San Giovanni (note ms au verso du montage), l'a publié sous le nom de Francesco Curradi (2005); elle a néanmoins précisé que cette attribution restait sujette à une éventuelle révision qui pouvait être réorientée vers Mannozzi.

Bibliographie :
Catherine Monbeig Goguel, 'Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Inventaire général des Dessins Italiens, IV : Dessins toscans XVIe-XVIIIe siècles, vol. II : 1620-1800', Milan, 2005, n° 225 ;
Roberta Serra, 'Presenze emiliane nella raccolta di disegni di Filippo Baldinucci al Louvre', Paragone, n° 84-85, mars-mai 2009, p. 101, note 45.

Pour la provenance de ce dessin de la collection Baldinucci voir aussi Federica Mancini, "the red chalk drawings coming from Filippo Baldinucci's collection at the Louvre Museum", dans Disegni a pietra rossa, Avere Disegno, 3, sous la direction de Luca Fiorentino e Michael W. Kwakkelstein, Florence, 2021, pp. 211-221.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,2 m ; L. 0,202 m
Matière et technique
Pierre noire, sanguine, rehauts de blanc, papier beige. Collé sur les quatre bords.

Données historiques

Historique de l'œuvre
F. Baldinucci; traces de simple filet brun ; IIIème volume de sa collection, p. 135 (Guido Reni) - son fils, Francesco Saverio Baldinucci - Pandolfo Pandolfini, Camillo Pandolfini, Roberto Pandolfini, Angiolo Pandolfini, Anna Eleonora Pandolfini (épouse de Filippo Strozzi) et Eleonora Teresa Pandolfini, par héritage - Vendu par l'entremise de Filippo Strozzi, sur rapport de François Xavier Fabre, au Musée Napoléon en 1806; marque du Louvre (L. 1886).
Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1652, chap. : Ecole italienne, volume 50. (...) Numéro : 12562. Désignation des sujets : Volume 50 formant le tome 3 du recueil de Baldinucci. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
1806

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.
Dernière mise à jour le 25.11.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances