RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN

Vue des cascades de Tivoli

1593
Numéro d’inventaire
INV 20981, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 9166
MA 8638
Numéros de catalogues :
Flamands F 471
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.9, p.47
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Brueghel, Jan I (1568-1625)
Ecole flamande

Anciennes attributions :
ANONYME FLAMAND fin XVIè s
(Frédéric Reiset (Inv. ms))
BRIL Paul
(Morel d'Arleux (Inv. ms))

description

Dénomination / Titre
Vue des cascades de Tivoli
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Au cours de son séjour à Rome Jan Breughel a sillonné les sites célèbres du Latium en compagnie de Paul Bril. Tous les deux travaillent sur les mêmes motifs, utilisant une technique semblable relevée de lavis bleu et réutilisent leurs dessins pour la composition de tableaux de paysage. Cette vue des cascades de l'Anio à Tivoli a été inscrite par Breughel sur la gauche d'un petit tableau sur cuivre daté de 1595 (Ertz, 1998), alors que Bril, qui dessina le site à plusieurs reprises date de la même année un 'Paysage de montagnes avec le temple de Tivoli'. A la différence des dessins d'après Matthijs Bril on saisit parfaitement ici le caractère spontané de la vision directe et l'émerveillement de l'artiste devant la grandeur romantique du site. Située à l'est de Rome, la cité de Tivoli a fasciné les artistes autant pour la beauté naturelle de sa situation que par la bonne conservation du temple de Vesta, alors considéré comme celui de la Sibylle Tiburtine, qui fournit un sujet d'étude à des générations successives de visiteurs jusqu'à Piranesi. En outre, à la fin du XVIe siècle, le cardinal Alessandro d'Este y fit aménager une villa fameuse pour ses jardins, qui inspira Fragonard et où Frans Liszt résidera beaucoup plus tard. Selon une tradition que l'on peut qualifier de familiale, puisque c'était également une pratique de son père, Jan Breughel a daté assez fréquemment ses dessins ce qui permet de se rendre compte qu'il fit plusieurs excursions à Tivoli : en juillet 1593 il signe la vue du 'Temple de la Sibylle à Tivoli' de la Fondation Custodia (Hulst, 1972), puis y retourne en octobre, si l'on en croit l'inscription sur un dessin de Plymouth (Brown, 1982) alors que la vue des cascades est exécutée en décembre de la même année. Nombre des dessins du séjour italien seront gravés par Jan van de Velde, et leur diffusion conduira les jeunes artistes nordiques des générations suivantes à affronter le voyage pour découvrir la réalité de cette Italie si séduisante' (Loisel, 2010).

Bibliographie :
F. Lugt, 'Inventaire général des dessins des écoles du Nord. Ecole flamande', 2 vol., Paris, 1949, n° 471
R.-A. d'Hulst, 'Dessins flamands du dix-septième siècle, collection Frits Lugt, Institut néerlandais Paris', Paris, 1972 n° 11
Ch. Brown, 'A new Jan Brueghel Drawing' in Master Drawings, 1982, n°4
K. Ertz, 'Pieter Breughel le Jeune - Jan Breughel l'Ancien, Une famille de peintres flamands vers 1600', Anvers, 1998, n° 29
C. Loisel, in 'Voyager et dessiner : Dessins du Musée du Louvre et du musée d'Orsay, 1580-1900', cat. exp. Moscou, Galerie Tretiakov, 21 septembre - 14 novembre 2010, n° 2
M. Eidelberg, "Watteau et le paysage d'Italie" in 'Rêveries Italiennes, Watteau et les paysagistes françaises au XVIIIe siècle', cat. exp. Valenciennes, Musée des Beaux-Arts, 25 septembre 2015 - 17 janvier 2016, pp.12-71, fig. 6, p.21

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,337 m ; L. 0,228 m
Matière et technique
Plume encre brune, lavis brun, gris et bleu. Annotation autographe au pinceau : '5 dece f 1593'. Collé en plein sur un montage du Cabinet du roi au XVIIIe siècle.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1593

Données historiques

Historique de l'œuvre
Everard Jabach, acquis pour le Cabinet du roi Louis XIV en 1671 (paraphe des dessins remontés L. 2961) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.6, p.1098, chap. : Ecole flamande, Carton 88. (...) Numéro : 8638. Nom du maître : Idem & Paul Bril /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 27. Désignation des sujets : Vue de l'entrée de la grotte de Neptune. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 34 x L. 23cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis au Musée pour être relié à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD38
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Acquis pour le Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1671

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Voyager et dessiner. Dessins du musée du Louvre et du musée d'Orsay, Moscou, Galerie Tretiakov, 21/09/2010 - 14/11/2010
- Rêveries italiennes. Watteau et les paysagistes français au XVIIIe siècle, Valenciennes, Musée des Beaux-Arts de Valenciennes, 25/09/2015 - 07/01/2016
Dernière mise à jour le 08.10.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances