Les Vertus chassant les Vices

Vers 1670/1680
Numéro d’inventaire
INV 22102, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 28405
MA 12634
Numéros de catalogues :
Flamands F 1581
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.9, p.238
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
PIOLA Domenico I (1627-1703)
Ecole piémontaise et génoise
(M. Newcome)

Anciennes attributions :
ANONYME FLAMAND XVIIè s

description

Dénomination / Titre
Les Vertus chassant les Vices
Agavé sur le point de faire attaquer son fils Penthée
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
C'est Mary Newcome Schleier qui reconnut l'oeuvre alors qu'elle était encore classée parmi les anonymes flamands et qui interpréta d'abord son iconographie comme une Lutte entre des putti et des démons (Newcome Schleier dans 'Le Dessin à Gênes du XVIe au XVIIIe siècle', Paris, musée du Louvre, 30 mai - 9 septembre 1985), avant de l'identifier avec l'histoire de Penthée (Mary Newcome Schleier, « Drawings by Domenico Piola and his studio », dans Hommage au dessin. Mélanges offerts à Roseline Bacou, Rimini, 1996, p. 385-398), racontée par plusieurs auteurs grecs et latins. Le malheureux héros s'était affublé d'un masque de cochon et s'était caché derrière des arbres pour épier l'orgie à laquelle se livraient des bacchantes. L'apercevant, ces dernières se retournèrent contre lui à l'instigation de sa propre mère, Agavé, fille de Cadmos. Le sujet du dessin diverge toutefois du mythe puisque des putti aux flambeaux allumés chassent les satyres qui entourent Penthée. Voir F. Mancini, 'Dessins italiens du musée du Louvre, Dessins génois, XVIe - XVIIIe siècle', Paris, 2017, n°416.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,218 m ; L. 0,313 m
Matière et technique
Traces de pierre noire, pinceau et lavis brun. Annotation sur la feuille de montage, à la pierre noire : D. Piola / MN (Mary Newcome Schleier). Filigrane. Taches d'atelier.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Vers 1670/1680

Données historiques

Historique de l'œuvre
Ch. P. de Saint-Morys (L. 3620) ; saisie des biens des émigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797, marque du Louvre (L. 1886)

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1698, chap. : Ecoles diverses, Dessins en paquets. (...) Numéro : 12634.Idem & Maîtres divers /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 10. Désignation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont quatre cartons à deux dessins, deux à trois, un à quatre, un à cinq, et deux à six. 125 nombre de dessins qui sont dans chaque paquet Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1796

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Dessiner la grandeur. Le dessin à Gènes à l'époque de la République, Paris, Musée du Louvre, 12/06/2017 - 25/09/2017
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances