Etude pour un homme attaché à un arbre

Numéro d’inventaire
INV 18454, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 3256
MA 3090
Numéros de catalogues :
Inv. Ecole espagnole k 119
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.7, p.556
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Ribera, Jusepe de (1591-1652)
Ecole espagnole

description

Dénomination / Titre
Etude pour un homme attaché à un arbre
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Ribera a peint et dessiné plusieurs fois ce thème d'un homme attaché à un arbre. L'iconographie reste problématique pour certaines feuilles, comme celle du Louvre. Leur ressemblance fait osciller le sujet sur un thème mythologique difficilement identifiable, mais on a pu proposer d'y reconnaître un Silène, Prométhée, Polycrate ou Marsyas (d'après les peintures de Ribera sur ce thème) ou bien une scène de martyre, en général celle de saint Sébastien. Selon J. Brown, Ribera aurait représenté le cycle entier du martyre de saint Sébastien dont il existe au moins quinze dessins sur le sujet, bien qu'il soit impossible de les mettre en relation avec les peintures conservées. Cette feuille et une autre du Louvre (Inv. 18467b) seraient la représentation abrégée du martyre, que Brown compare au 'Martyre de saint Sébastien' du Victoria and Albert Museum de Londres (Brown, 1972, p. 6-7, fig. 5). Cette assimilation est trop limitative pour la sanguine du Louvre dont les traits ne peuvent pas correspondre aux traits idéalisés du visage de saint Sébastien. La feuille fait partie d'un groupe d'une quinzaine de dessins à la sanguine, reconstitué principalement à partir du 'Saint Albert' du British Museum de Londres (inv. 1850-7-13-4), très rare oeuvre signée et datée (1626). (...)'(L. Boubli, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, inventaire Général des dessins de l'Ecole espagnole, XVIe-XVIIIe siècles, Paris, 2002, RMN, n° 119, p. 120, 121) Voir aussi E. Payne in cat. d'exp. "Ribera. Art of violence", Londres, Dulwich Picture Gallery, 2018, n° 37

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,275 m ; L. 0,189 m
Matière et technique
Sanguine, sur papier beige clair. Traits d'encadrement à la plume et encre brune.
Annotation ancienne à la plume et encre brune, en haut à droite : 'espanioleto'. Partie manquante en haut à droite. Trace de pliure horizontale avec rehauts de blanc. Collé en plein. Filigrane vers le centre de la feuille (deux cercles concentriques formant un anneau et contenant un oiseau). Dessin restauré

Données historiques

Historique de l'œuvre
Ch.-P. de Saint-Morys ; saisie des biens des Emigrés en 1793 et remise au Museum en 1796-1797 ; marque du musée du Louvre (L. 1886), en bas à gauche.

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.3, p.404, chap. : Ecole espagnole, carton 26. (...) Numéro : 3090. Nom du maître : Rodriguez Adriano le premier dessin#Vieira Domingos le second dessin#Murillo don Bartolommeo le troisième dessin#Ribera Giuseppe (dit l'Espagnolet) le quatrième dessin. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 1er. Désignation des sujets : Sur le même carton quatre dessins : l'un de forme ronde, à la plume et lavé, représente une descente de croix. Il est attribué à Rodriguez Adriano. Le second attribué à Domingos Vieira, représente Jesus sur la croix, et à ses côtés la Vierge et Saint Jean. Il est fait à la plume et lavé. Le troisième au crayon noir, attribué à Murillo, représente un prisonnier.#Le quatrième fait à la sanguine, est attribué à l'Espagnolet ; il représente un homme attaché à un arbre. Dimensions : D. 24 cm ; H. 13 x L. 19 cm ; H. 16,5 x L. 13 cm ; H. 28 x L. 19 cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : Remis le 17 juin 1829 pour être relié. à l'encre. Signe de recollement : trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre#Vu au crayon#Vu au crayon#Vu au crayon#Vu au crayon. Cote : 1DD35
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1796

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Dessins napolitains du XVIIe siècle, Paris, Palais de Tokyo, 25/11/1982 - 15/04/1983
- Dessins espagnols : maîtres des XVIe et XVIIe siècles, Paris, Musée du Louvre, 18/04/1991 - 22/07/1991
- Le dessin à Naples du XVIe au XVIIIe siècle : XXXIXe exposition du Cabinet des Dessins, Paris, Musée du Louvre, 01/11/1967 - 31/12/1967
- Ribera 1591-1652, Madrid, Museo nacional del Prado, 02/06/1992 - 16/08/1992
- Notice des dessins, cartons, pastels, miniatures et émaux, exposés dans les salles du Ier étage au Musée impérial du Louvre. Première partie : Ecoles d'Italie, Ecoles Allemande, Flamande et Hollandaise, Paris, Musée du Louvre, 1866 - 1900
- Siècle d'Or - Siècle des Lumières, Paris, Musée du Louvre, 12/07/2007 - 15/10/2007
- Ribera. Art of violence, Londres, Dulwich Picture Gallery, 26/09/2018 - 27/01/2019
Dernière mise à jour le 05.10.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances