Homme drapé, à mi-corps

vers 1653
Numéro d’inventaire
INV 28430, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 11492
MA 10501
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 7565
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.20
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Homme drapé, à mi-corps
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Charles Le Brun peint vers 1653 le tableau 'Le Repas chez Simon' ou 'La Madeleine aux pieds de Jésus-Christ' ou 'La Pénitence' pour les Carmélites de la rue Saint-Jacques à Paris. Le tableau est placé dans la nef de l'église puis il est enlevé à la Révolution et mis à la disposition du musée central des Arts. Echangé en 1815 contre 'Les Noces de Cana' de Véronèse, il est aujourd'hui conservé à Venise (Galleria dell'Accademia). Au premier plan, sainte Madeleine baigne les pieds de Jésus qui la bénit. Au fond, un décor d'architecture et de banquet. Le tableau a été gravé par J.-B. de Poilly, G. Audran et par C. Duflos (Weigert, 1965, n° 61). 'Etude pour un des convives, derrière Simon le pharisien, très proche de la version finale. Au sujet des convives, NIvelon écrit (p. 67) : 'les uns demeurant en suspens(ion) dans leurs actions et attentifs à ce qu'ils entendent et voient ; les autres s'entretiennent ensemble, partie montrant le Sauveur et les autres la madeleine, exprimant par leurs contrastes un air de mépris ce qui fait une variété essentielle et très remarquable pour les différentes passions qui (les) animent'.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 1273, p. 369).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,44 m ; L. 0,292 m
Matière et technique
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Bords irréguliers.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1653

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphe de Jean Prioult (L. 2953) au verso ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1309, chap. : Ecole française, carton 111. (...) Num¿ro : 10501. Nom du ma¿tre : Le Brun, Charles. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 395 à 602 compris. D¿signation des sujets : Etudes diverses de Le Brun, pour ses tableaux. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : Vu au crayon#1 à 203 et 4 qui sont bis à l'encre / à côté du n° Morel d'Arleux#trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître. Cote : 1DD39 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10499, concerne en fait les notices n° 10499 à 10501..
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances