RMN-Grand Palais - (Musée du Louvre) - Ch. Chavan
Autre RMN
RMN-Grand Palais - (Musée du Louvre) - Ch. Chavan
RMN

Jupiter, Junon et l'assemblée des dieux

vers 1650/1660
Numéro d’inventaire
INV 29457, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 12530
MA 10515
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 5897
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.170
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Jupiter, Junon et l'assemblée des dieux
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Etude d'ensemble pour le deuxième compartiment de la voûte de la galerie de l'hôtel Lambert. On y reconnaît Jupiter, Junon, Ganymède, Diane, Mars et Bellone et, sous les nuages, Borée étendant son voile. Mercure est dans les airs pour accueillir Hercule, mais il tend ici son caducée alors que Nivelon (p. 116) rappelle que dans la peinture, Mercure ne 'paroit que Comme Messager des Dieux et pour cette raison il ne porte qu'une trompette au lieu du caducée'. L'indication d'un cadre octogonal qui ne correspond pas à l'agencement du compartiment, l'incision des traits de toute la composition, inversée par rapport au sens retenu dans la peinture, conduisent à s'interroger sur la destination initiale de ce dessin. J. Montagu avance prudemment l'hypothèse qu'il pourrait s'agir d'un projet pour un plafond inconnu, utilisé ensuite à la galerie Lambert. On peut observer que ce projet, ainsi que le dessin préparatoire pour la tapisserie feinte d''Hercule délivrant Hésione' (Inv. 29479), sont inversés par rapport à la peinture ; ce qui suggère que Le Brun a hésité sur la manière d'organiser les compartiments de la voûte. Le présent dessin pourrait, ainsi, se placer dans une toute première phase de la conception du décor.' (Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, tome I, Paris, 2000, n° 9, p. 32) La voûte a été gravée par Bernard Picart, en sens inverse et Matthys Pool (Estampes, bibliothèque nationale).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,372 m ; L. 0,502 m
Matière et technique
Plume et encre noire, lavis gris et brun, sur esquisse à la pierre noire et à la sanguine, sur papier beige. Traits repassés au stylet. Inscrit dans un cadre octogonal, tracé à la plume et encre noire, sur trait de pierre noire et incisé au stylet. Restauré en 2006.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1650/1660

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.7, p.1311, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Numéro : 10515. Nom du maître : Le Brun, Charles, et ses élèves. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 1439 A.B.C.D.E.F.G.H.I.K.L.M.N.O.P.Q.R.S.T.V.X.. Désignation des sujets : Vingt une compositions de Le Brun, et de ses élèves : les unes légèrement esquissées au crayon, et les autres plus arrêtées. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : 21 Vu au crayon. Cote : 1DD39
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format

Expositions

- Le siècle de Louis XIV : faste et décors, Paris, Musée des Arts Décoratifs, 20/05/1960 - 14/11/1960
- The King's Drawings from the Musée du Louvre, Atlanta, High Museum of Art, 14/10/2006 - 28/01/2007
- Peupler les cieux. Les plafonds parisiens au XVIIe siècle, Paris, Musée du Louvre, 19/02/2014 - 19/05/2014
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances