Deux femmes, l'une volant, l'autre à mi-corps

vers 1685/1686
Le Brun, Charles, école de
Numéro d’inventaire
INV 30355, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 13274
MA 10737
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 8341
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.316
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690), école de
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Deux femmes, l'une volant, l'autre à mi-corps
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Etude pour le décor de la calotte du salon de la Guerre, au château de Versailles (1685-1686). Cette calotte fait pendant à celle du salon de la Paix. La France est représentée dans les deux compositions. Le Louvre conserve une centaine d'études de Le Brun concernant les deux salons, ainsi qu'un dessin de J.-B. Massé (Inv. 30926), représentant la calotte du salon de la Guerre. Des gravures ont été réalisées par Ravenet et J.M. Preisler (Bnf, est., Ec. 16e, fol 49 ; cuivre à la Chalcographie n° 1055). Copie par l'atelier de Le Brun de l'étude Inv. 28020. 'En bas, étude pour une Victoire couronnée de lauriers, au-dessus du cintre de Bellone ; elle est partiellement masquée par la grande tapisserie représentant la bataille de Sintzheim, qu'elle montre du doigt. En haut, étude pour la Victoire tenant une tapisserie évoquant la bataille d'Ekchtenberg, au-dessus du cintre de l'Espagne. Contrairement à une autre étude pour la même figure (cf. Inv. 29201), la position des jambes et des pieds est proche de la version finale mais le bras gauche, est replié ici, sera tendu en avant dans la peinture. En fait, la position du bras paraît plutôt correspondre à une Victoire tenant un palmier, et volant devant le char du Roi, dans 'Le Passage du Rhin', un des grands compartiments de la voûte de la Grande Galerie.' (Beauvais, Musée du Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 976, 977, p. 286)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,427 m ; L. 0,524 m
Matière et technique
Sanguine, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1685/1686

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1337, chap. : Ecole française, carton 118. (...) Num¿ro : 10737. Nom du ma¿tre : Idem & Le Brun, Charles /&#(d'après) au crayon. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : D 1 à 143 compris. D¿signation des sujets : Dessins à différens crayons, d'après des études de Le Brun et de Coypel, et qu'on présume avoir été faits par le Régent. Ils sont sur papier gris, sans être collés. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD39
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format horizontal
Dernière mise à jour le 15.11.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances