Nymphe des eaux

Numéro d’inventaire
INV 32547, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 23323
MA 12584
Numéros de catalogues :
Inv. français, t. XIII B 1931
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.13, p.266
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
ANONYME FRANCAIS XVIIè s
Ecole française
(Lavallée)

Anciennes attributions :
POUSSIN Nicolas, copie d'après

description

Dénomination / Titre
Nymphe des eaux
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Inventorié par Reiset parmi les dessins d'après Nicolas Poussin et reclassé parmi les Anonymes français du XVIIe siècle par M. Lavallée, celui-ci paraît être une copie d'après une figure d'une composition disparue (voir A. Blunt, 'The Paintings of Nicolas Poussin. A Critical Catalogue', Londres, 1966 et J. Thuillier, 'Tout l'oeuvre peint de Poussin', Paris, 1974) plutôt qu'une copie d'un dessin. Des figures de nymphes des eaux ou de déesses de fleuve ou de rivière apparaissent dans des peintures aujourd'hui conservées comme 'La Nourriture de Jupiter', conservée à Londres, Alleyn's College of God's Gift, Dulwich Picture Gallery (Blunt, 1966, p. 117, repr. et 1967, pl. 106 et 109 ; Thuillier, 1974, n° 120, repr.) ou 'Armide emportant Renaud' dont une version subsiste à Berlin, Staatliche Museen (Blunt, 1966, p. 141, repr. et 1967, pl. 118 ; Thuillier , 1974, cité sous n° 97, 'original considéré comme perdu') ou parmi les figures animant le premier plan du 'Paysage avec Polyphème', de Saint-Pétersbourg, musée de l'Ermitage (Blunt, 1966, p. 125-126, repr. et 1967, pl. 190 et 192 a ; Thuillier, 1974, n° 166, repr.) ou du 'Paysage avec Hercule et Cacus' de Moscou, musée Pouchkine (Blunt, 1966, p. 115-116, repr. et 1967, pl. 241 ; Thuillier, 1974, n° 215, repr.).' (J.-F. Méjanès, Musée du Louvre, Cabinet des dessins - Inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, R.M.N., n° 1931, p. 510)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,399 m ; L. 0,222 m
Matière et technique
Pierre noire, avec rehauts de craie blanche, sur papier filigrané.

Données historiques

Historique de l'œuvre
E. Jabach (L. 2959) au verso ; entré dans le Cabinet du Roi en 1676, parmi les dessins dits de 'Rebut' (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1690, chap. : Ecoles diverses, 2ème boîte. (...) Num¿ro : 12584.Inconnus. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1er à 1097 compris#petit trait oblique / au crayon. D¿signation des sujets : Dans la boite de bois n° 2, sont renfermés onze paquets de dessins dont la très majeure partie n'est partie trois mots barrés à l'encre n'est point collée ; ils sont faits de différentes manières. Chacun des dix premiers paquets en contient cent, et le onzième quatre vingt dix sept ; en tout 1097, y compris les contr'épreuves et les moindres croquis. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon# Vu signe de récolement barré de plusieurs traits au crayon au crayon#trait oblique / au crayon / sous le n° d'ordre. Annotations marginales sur l'inventaire : Nouveau n° 2 à l'encre / dans la marge / à gauche du n° d'ordre. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d’acquisition
acquis pour le Cabinet du roi
Date d’acquisition
1676

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances