RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN

Etude pour Sapho assise

vers 1832/1852
Numéro d’inventaire
INV 32575, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 35381
Numéros de catalogues :
Inv. français, t. XIII B 1973
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.13, p.271
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Pradier, James (1790-1852)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Etude pour Sapho assise
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Etude d'après nature pour la statue de 'Sapho assise' (musée d'Orsay RF 2990) que Pradier acheva pour le Salon qui ouvrit ses portes le 1er avril 1852 (le jury lui décerna la médaille d'or). Mais Maxime Du Camp précise que la statue 'était restée plusieurs années à l'état d'ébauche' dans un des ateliers de Pradier à l'Institut. De plus il semble certain que la maison Susse ait édité la 'Sapho assise' avant 1852. Il faudrait donc assigner à ce dessin une date de plusieurs années antérieure à 1852. L'histoire de la conception de cette Sapho, racontée par Raoul Rochette et Jules Canonge a permis de comprendre comment travaillait Pradier. Le maître aurait été frappé par l'attitude prise par un modèle, une jeune juive de dix-sept ans, qui se reposait dans l'atelier. L'esquisse faite alors ne fut baptisée qu'après coup du nom de 'Sapho rêvant sur le rocher de Leucade'. Remarquons toutefois que c'est une des esquisses les plus achevées que l'on connaisse de Pradier. La pose du modèle, les deux bras posés sur le genou et la tête penchée en avant, mais aussi le négligé de la chemise qui glisse sur l'épaule droite se retrouvent exactement sur le marbre définitif.' (I. Leroy-Jay-Lemaistre, Musée du Louvre, Cabinet des dessins - Inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, R.M.N., n° 1973, p. 523.)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,2 m ; L. 0,264 m
Matière et technique
Mine de plomb sur papier blanc. Au revers à l'encre : 'm.n.293'.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1832/1852

Données historiques

Historique de l'œuvre
Don Lequesne au nom des héritiers de Pradier avant le 8 juillet 1852, date de la lettre de remerciement du directeur des musées (Archives du Louvre, D8 1852, 8 juillet) et procès-verbaux du Conservatoire, séance du 24 juillet 1852 (L. 1886).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Lequesne
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1852

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Statues de chair : sculptures de James Pradier (1790-1852), Genève, Musée d'Art et d'Histoire de Genève, 17/10/1985 - 02/02/1986
- Les donateurs du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 04/04/1989 - 21/08/1989
- Portretul Francez in desen si gravura (secolele XVIa-XIXa), Bucarest, Muzeul de arta al R.S. Romania, 08/11/1938 - 31/12/1938
- Centenaire Henri Chapu, Melun, Espace Saint-Jean, 15/11/1991 - 12/01/1992
- Dessins de sculpteurs de Pajou à Rodin : XXXIIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 04/05/1964 - 21/09/1964
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances