La Vierge à l'oeillet d'après Raphaël

1817
INV 35600, Recto
Département des Arts graphiques
En dépôt Musée de la céramique (Cité de la Céramique), Sèvres
Numéro d’inventaire
INV 35600, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 32964
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.15, p.69
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Jaquotot, Marie-Victoire (15/01/1722-27/04/1855)
Ecole française
inspiré par SANTI Raffaello

description

Dénomination / Titre
La Vierge à l'oeillet d'après Raphaël
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'La Vierge à l'oeillet', d'après une version du tableau, huile sur bois de Raphaël, La Vierge à l'oeillet (ou La Madone aux oeillets ; en italien : La Madonna dei
garofani) peint en 1506-1507 (Londres, National Gallery, Inv. NG 6596), alors en possession d'un amateur, et probablement l'un des tous premiers essais de l'artiste, dans un domaine où elle réussira admirablement et qui lui valut sans doute la pension de 1000 francs que Louis XVIII lui donna en 1818. (Grand-Palais, 1984).
Exposition des Manufactures royales, 1818, n° 11.
FAY-HALLE, Antoinette ; PREAUD, Tamara. Porcelaines de Sèvres au XIXè siècle. [Exposition, Sèvres, Musée national de céramique, 24 mai - 3 novembre 1975]. Paris, Éditions des Musées nationaux , 1975. (hors catalogue)
THUILLIER, Jacques ; VASSELIN, Martine ; CUZIN, Jean-Pierre. Raphaël et l'art français. [Exposition, Paris, GNGP, 15 novembre 1983 - 13 février 1984]. Paris, RMN, 1983, p. 260, n° 387, ill. 23.
LAJOIX Anne. Marie-Victoire Jaquotot, 1772-1855, Peintre sur porcelaine. Paris, Société de l'Histoire de l'Art français Paris, 2006, notice PS 130, p. 112-114, repr. p. 113.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,292 m ; L. 0,23 m
Matière et technique
Peinture sur porcelaine dure. Signé et daté en bas à gauche : 'Victoire Jaquotot / Peintre de Cabinet du Roi. / 1817'. Annotations et étiquettes : MNC 16855 ("16855" manuscrit à la craie noire en haut à gauche de la plaque métallique, au revers, légèrement caché par l'étiquette International Art Transport) ; 23 850 (imprimé sur une étiquette International Art Transport collée, au revers, en haut de la plaque métallique : "Artiste : VICTOIRE JACQUOTOT N/Réf. 23 850/ RAPHAEL Titre : VIERGE A L'OEILLET 50x40 AC Prêteur : MUSEE DE SEVRES") ; Cat. 52 (manuscrit au crayon graphite sur une étiquette rectangulaire blanche collée sur l'étiquette International Art Transport) ; C/ N°4 52 (manuscrit au crayon graphite sur étiquette rectangulaire blanche collée, au revers, en haut à droite) ; 13 (gravé dans le bois sur la tranche supérieure du cadre) ; "...CADRES... Frères ...37" (imprimé sur un morceau d'une ancienne grande étiquette arrachée - H. 4,7 cm ; Lo. 6,5 cm - collée au revers, à droite, sur le montant supérieur du cadre).
Dimensions : Hors cadre (vue) : H. 0,292 m ; La. 0,23 m. Avec cadre métallique : H. 0,332 m ; La. 0,277 m. Avec cadre en bois : H. 0,482 m ; La. 0,418 m ; Pr. 0,086 m.
L'encadrement : (style Napoléon III). Description du revers et du cadre : 1er cadre, intérieur, métallique à décor de rai-de-coeur et de palmettes, le second en bois recouvert de feuilles d'or est orné de palmettes flammées alternant avec des palmettes effilées.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1817

Données historiques

Historique de l'œuvre
Déposé à la Manufacture de Sèvres le 22 mai 1924, arrêté de dépôt non retrouvé, note manuscrite dans la colonne Observations de l'inventaire, tome 15, p. 69 : à la Manufacture de Sèvres le 22 mai 1924. L'oeuvre n'est pas exposée en salle mais dans le "Bureau de M. Reiss" puis "Combles-salle d'entrée - Côté Nord". Transporté au Louvre en 1942 (probablement par mesure de protection contre les bombardements dont la Manufacture a souffert pendant la guerre), puis replacé à Sèvres en 1948 ; Inv. MNC 16 855. Vu aux récolements de 1991 et de 1999. Vu au récolement du 23 juin 2011, le cadre n'a pas pu être retiré, les extrémités de la plaque de porcelaine comme son revers n'ont donc pas pu être vus (Service du Récolement des Dépôts Antiques et des arts de l'Islam, Musée du Louvre).
Dépositaire
Sèvres, Musée de la céramique (Cité de la Céramique)

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
dépôt
Sèvres, Musée de la céramique (Cité de la Céramique)

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances