Détail Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Environnement Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques

L'entrée du Christ à Jérusalem

Numéro d’inventaire
335 LR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 1816
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.20
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
GLOCKENTON Albert (Vers 1432-1474)
Ecole allemande

description

Dénomination / Titre
L'entrée du Christ à Jérusalem
La Passion de Jésus-Christ
Type d'objet
Gravure
Description / Décor
Commentaire :
Première planche d'une suite de douze pièces consacrée à la passion (335 LR à 346 LR) inspirée de l'art de Martin Schongauer. Il faut le rapprocher du retable exécuté pour l'église des Dominicains de Colmar, conservé au musée Unterlinden. Lehrs mentionne trois états. Les cuivres retouchés furent utilisés comme illustrations d'un ouvrage sur l'Histoire des souffrances du Christ, publié à Tubingen en 1629 et 1631. Cette oeuvre a été copiée par le Monogrammiste WH (Bartsch illustré, 1981, 9, p. 410, n°1, repr.). Le retable du Saint-Sang de Rothenburg sculpté par Tilman Riemenschneider et représentant l'entrée à Jérusalem, la Cène et le Christ au mont des Oliviers est l'écho de l'oeuvre d'Albert Glockenton. (vetter et Walz, 1980, p. 60, fig. 17, 18, 20 et 23) (P. Jean-Richard in 'Graveurs allemands du XVe siècle', Paris, Musée du Louvre, octobre 1991- janvier 1992, p.61, n°35)

Bartsch, 1808, VI, p. 345, n° 2 ; Lehrs, 1927, VI, p. 104, n° 6, pl. 156, n° 409 ; Bartsch illustré, 1981, 9, p. 317, n° 2, repr. (1er état) - Hébert, 1982, p. 89, n° 323, repr. ; cat. exp. Paris, 1991-1992, p. 61, n° 35, repr.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Dimensions à la feuille : H. 0,143 m ; L. 0,111 m
Dimensions au trait carré : H. 0,143 m ; L. 0,109 m
Matière et technique
Signée en bas, au centre : A G.
Filigrane : blason avec hampe et serpent (Lehrs, n° 108) ; rognée au trait carré ; papier légèrement jauni ; 1552 à la pierre noire, au-dessus de la porte ; petite tache d'encre

Données historiques

Historique de l'œuvre
Œuvre conservée dans le portefeuille n°27 du baron Edmond de Rothschild jusqu'en 2016.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Expositions

- Graveurs allemands du XVe siècle dans la collection Edmond de Rothschild, Paris, Musée du Louvre, 22/10/1991 - 20/01/1992
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances