Le parterre du Palais de Nancy

CALLOT Jacques, gravé par
Numéro d’inventaire
L 44 LR/601 Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
CALLOT Jacques (vers 1592-1635), gravé par
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Le parterre du Palais de Nancy
Fêtes et Foires, Représentations théâtrales : Jardin de Nancy
Type d'objet
Gravure
État de l'œuvre
Épreuve du 1er état
Description / Décor
Commentaire :
Premier état sur deux de l'eau-forte représentant un palais ducal de Nancy en partie imaginé par Callot. Plusieurs figures de cette composition sont reprises d'autres estampes. Il reprend notamment la figure de la femme arrosant représentée dans "Le jardin" (Lieure 264) sur le premier parterre à gauche. On voit la même femme portant un panier sur la tête dans les "Varie figure" (Lieure 203). L'homme du premier plan à droite tenant une pique de sa main droite est celui de l'étude pour "Varie figure" (Lieure 214). De même l'homme à droite de la représentation, à côté de la pièce d'eau, tenant une pique presque horizontalement se retrouve à la fois dans "Le combat à la Barrière (L. 583) et dans "Varie figure' (Lieure 212). (J. Lieure, "Jacques Callot. II partie, Catalogue de l'œuvre gravé", Paris, Gazette des beaux-Arts, 1924, Tome Ier, p. 64 et 65, n°566.)
Olivia Savatier Sjöholm indique que cette vue à vol d'oiseau du jardin du palais de Nancy est l'une des premières estampes gravées par Callot pour la cour de Lorraine après son retour de Florence en 1621. Elle témoigne des derniers aménagements apportés au parterre de broderies par l'architecte Métezeau en 1612 (Pinon, 1992, p. 76-77), tout en laissant libre cours à l'imagination de l'artiste qui invente à droite une villa à l'italienne servant d'annexe au palais. Au premier plan, Charles V et Nicole de Lorraine assistent à un jeu de paume, entourés d'une assemblée de courtisans et de visiteurs (Dansez, embrassez qui vous voudrez. Fêtes et plaisirs d'amour au siècle de Madame de Pompadour, sous la dir. de Xavier Salmon, cat. exp. Lens, musée du Louvre-Lens, 5 décembre 2015 - 29 février 2016, Editions Lens, Louvre-Lens, Milan, Silvana Editoriale, 2015, n° 12, p. 39.

S. Coblentz (La gravure française au XVIIème siècle. 2° Exposition temporaire du Cabinet Edmond de Rothschild, p. 17, n°14) signale que cette gravure détermina la commande par Isabelle Claire Eugénie d'Autriche, gouvernante des Pays-Bas, du "Siège de Bréda".
Cette estampe est copiée par le peintre Van der Penne (Vie artistique, pl. LXXXIX, fig. 296)
Le cuivre est conservé au musée lorrain de Nancy.
Description de l'album :
Relié en demi-maroquin rouge à coins. Ex-libris du baron James Mayer de Rothschild sur le contreplat devant.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Dimensions à la feuille : H. 0,267 m ; L. 0,389 m
Dimensions au trait carré : H. 0,241 m ; L. 0,386 m
Matière et technique
Eau-forte. Dans la partie centrale, en haut de la composition sont gravées les armes de Lorraine encadrées des deux banderoles où sont inscrites les phrases suivantes : 'PARTERRE DV PALAIS DE NANCI./ TAILLE EN EAU FORTE / ET DEDIE A MADAME LA DVCHESSE / DE LORRAINE' , et sur la plus petite : 'par Iacque / Callot son très hu : Ser. / et sujett / le 15. doct. 1625.'
Au dessous du trait carré sont gravés six vers : 'Ce dessin façonne des honneurs des printemps,/ Enjoliué d'obietz de diuers passetemps; / C'est uostre aage, Madame où les douceurs encloses / Nous font autant de fleurs, ou Rosiers précieux / Qui pousseront sans fin des doux-flairantes roses / Dont l'odeur aggréra aux hommes et aux Cieux'. En bas à droite : 'Iac. Callot excudit Nanceij'

Données historiques

Historique de l'œuvre
Baron Edmond de Rothschild (1845-1934) ; don au musée du Louvre en 1935. Acquis par James Mayer de Rothschild en 1856; legs à Edmond James de Rothschild; don au musée du Louvre en 1935.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil : Callot Jacques -4-
L 44 LR
Folio 68
rapporté au recto

Expositions

- Dansez, embrassez qui vous voudrez. Fêtes et plaisirs d'amour au siècle de Madame de Pompadour, Lens, Louvre-Lens, 04/12/2015 - 29/02/2016
- La gravure française au XVIIème siècle. 2° Exposition temporaire du Cabinet Edmond de Rothschild, Paris, Musée du Louvre-Département des Arts Graphiques, 01/05/1960
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances