© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
vue d'ensemble © 2011 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2011 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2009 Musée du Louvre / Christian Décamps

figurine de Bès panthée

N 4230 (?) ; Durand n°365 ? ; Jannier n°36 ?
Département des Antiquités égyptiennes
Numéro d’inventaire
Numéro principal : N 4230 (?)
N° anc. coll. : Durand n°365 ?
N° vente : Jannier n°36 ?

description

Dénomination / Titre
Dénomination : figurine de Bès panthée
Description / Décor
divinité terrassant les animaux nuisibles ; panthée (Bès, nu, barbe, ailes et queue d'oiseau, 4, bras, debout sur, serpent, crocodile, lion)

Décor : crocodile (tête) ; tête de faucon ; tête de bélier ; tête de singe ; taureau (tête) ; uraeus (7 têtes d'animaux flanquant la tête de Bès-ureus sur les genoux)
Etat de l'oeuvre : incomplet

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 13 cm ; Largeur : 12,9 cm ; Profondeur : 7,5 cm
Matière et technique
Matériau : alliage cuivreux
Matériau secondaire : or
Technique : dorure (autour des yeux)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 02/03/1825
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Guichard, Sylvie (dir.), Champollion, Jean-François, Notice descriptive des monuments égyptiens du Musée Charles X, Paris, Louvre éditions / éditions Khéops, 2013, p. 78, ill. p. 78, A. 1
- Champollion, Jean-François, Notice descriptive des monumens égyptiens du Musée Charles X, Paris, Imprimerie de Crapelet, 1827, p. 2, A. 1
Dernière mise à jour le 30.06.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances