© 1971 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
© 1997 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 1997 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 1997 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 1997 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 1997 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© Musée du Louvre
© 1971 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
© 1997 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 1997 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 1997 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 1997 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 1997 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© Musée du Louvre

Porte décorée d’oiseaux, d’un serpent (?), de rinceaux, de palmettes et d’entrelacs

1100 / 1125 (1er quart du XIIe siècle)
Lieu de provenance : prieuré Sainte-Cécile d'Estagel (France->Saint-Gilles-du-Gard->prieuré)

RF 2141
Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Actuellement visible au Louvre
Salle 200
Aile Richelieu, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 2141
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Porte décorée d’oiseaux, d’un serpent (?), de rinceaux, de palmettes et d’entrelacs
Titre d'usage : Porte d'Estagel
Ancien titre : Portail décoré de palmettes et d'oiseaux stylisés
Type d'objet
portail
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 4,425 m ; Largeur : 3,65 m ; Hauteur : 2,35 m (Hauteur porte) ; Largeur : 1,61 m (Largeur porte) ; Hauteur : 0,815 m (Hauteur tympan) ; Largeur : 1,61 m (Largeur tympan) ; Hauteur : 0,52 m (Hauteur linteau) ; Largeur : 2,02 m (Largeur linteau) ; Profondeur : 0,265 m (Profondeur linteau)
Matière et technique
pierre calcaire gréseuse

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1100 - 1125
Lieu de provenance
prieuré Sainte-Cécile d'Estagel (France->Saint-Gilles-du-Gard->prieuré)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Portail autrefois ouvert dans la première travée, au sud, de la nef de l'église du prieuré bénédictin Sainte-Cécile d'Estagel à Saint-Gilles-du-Gard (Gard), dépendant de l'abbaye de Saint-Gilles-du-Gard.
Eglise consacrée en 1118, incendiée en 1703 par les Camisards, désaffectée et incorporée plus tard à des bâtiments de ferme.
Devenue bien national à la Révolution et vendue en 1791. Portail démonté et vendu en 1930 par l'entremise de Blanc, antiquaire à Nîmes. Commerce d'art, Aix-en-Provence (Jacques Couëlle).
Acquis, en 1932, avec la participation de la Caisse nationale des Monuments historiques (conseil d'administration de la Caisse nationale des Monuments historiques du 3 juin 1932).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Blanc, Lucien (Antiquaire / Marchand d'art)
Couëlle, Jacques (Antiquaire / Marchand d'art)
Mode d’acquisition
achat avec participation
Date d’acquisition
date de comité/commission : 04/02/1932
date de comité/commission : 25/02/1932
date de comité/commission : 14/04/1932
date de l'arrêté/décision : 02/07/1932
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [SCULPT] Salle 200 - Porte d'Estagel - La sculpture du 6e au 12e siècle

Bibliographie

- Vitry, Paul, « La Porte d'Estagel », Bulletin des Musées de France = BMF, n°2, 6e année, février 1934, 42, p. 42
- Gaborit, Jean-René (dir.), Gaborit-Chopin, Danielle ; Durand, Jannic ; Gaborit, Jean-René, L'art roman au Louvre, [Collection "Trésors du Louvre"], Paris, Fayard / Louvre éditions, 2005, p. 52-53, ill. 32-33
- Baron, Françoise, Musée du Louvre - Sculpture française - I - Moyen Age, Paris, 1996, p. 45, [44]
- Vandersall, Amy L., « Five "romanesque" portals: questions of attribution and ornament », Metropolitan Museum Journal, 18, 1983, 129-139, Disponible sur : http://resources.metmuseum.org/resources/metpublications/pdf/Five_Romanesque_Portals_Attribution_and_Ornament_The_Metropolitan_Museum_Journal_v_18_1983.pdf , ill. 7
- Saint-Jean, Robert, Languedoc roman. Le Languedoc méridional, Zodiaque, La nuit des temps, 1975, p. 288-290
- Buholzer, Jean-François, « Notes sur quelques églises romanes du Gard », Annales du Midi, 1962, p. 126-128 et 131-132, p. 126-128 et 131-132
- Aubert, Marcel ; Beaulieu, Michèle, Musée national du Louvre. Description raisonnée des Sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes, t. 1, Moyen Âge, Paris, 1950, n° 14
- Vitry, Paul, Musée national du Louvre. Catalogue des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Supplément avec notice historique sur les collections de Sculptures modernes, Paris, 1933, n° 1555
Dernière mise à jour le 11.03.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances