© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 1994 Musée du Louvre /
© 1994 Musée du Louvre /
© 1994 Musée du Louvre /
© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2015 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 1994 Musée du Louvre /
© 1994 Musée du Louvre /
© 1994 Musée du Louvre /

Apollon

Date de création/fabrication : 1779
Actuellement visible au Louvre
Salle 220
Aile Richelieu, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 3008
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Apollon
Titre d'usage : Les beaux-arts
Type d'objet
statue
Description / Décor
Inscriptions
Inscription :
Sur la plinthe, à droite : "mouchy Sculpteur / du Roi. f. en 1779"

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,92 m ; Largeur : 0,685 m ; Profondeur : 0,57 m
Matière et technique
marbre

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1779

Données historiques

Historique de l'œuvre
Commande des bâtiments du roi
Commandé, peut-être avant juillet 1773, par l'abbé Joseph-Marie Terray (1715-1778), directeur général des Bâtiments du roi, puis contrôleur général des Finances, pour la galerie de son hôtel de la rue Notre-Dame-des-Champs à Paris, en pendant du Mercure de Pajou (voir RF 1624). Bloc de marbre transporté en juin 1774 de Marseille à Paris par Clodion. Inachevé à la mort du commanditaire et proposé en l’état à la vente après décès de l'abbé Terray à Paris, le 20 janvier 1779, n° 24 (montré à l'atelier). Retiré de la vente et racheté par l'héritier de l'abbé, Antoine-Jean Terray (1750-1794), intendant de Montauban, et placé dans son château de la Motte-Tilly (Aube) où l'oeuvre est encore signalée en 1818. Acquis du duc de La Rochefoucauld-Doudeauville par Arthur Veil-Picard (†1944), probablement au début du xxe siècle. Acquis par arrêt à l'exportation, en 1973 (comité du 14 décembre, conseil du 20 décembre 1972, arrêté du 23 janvier 1973).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat après arrêt en douane
Date d’acquisition
date de comité/commission : 14/12/1972
date du conseil : 20/12/1972
date de l'arrêté/décision : 23/01/1973

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [SCULPT] Salle 220 - Jean Jacques Caffieri (1725-1792) et Jean-Baptiste Pigalle (1714-1785), Salle 220 - Pigalle

Bibliographie

- Gaborit, Jean-René sous la direction de, Sculpture française II - Renaissance et Temps Modernes, vol. 1 et 2, Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 1998, p. 500
- Thirion, Jacques, « L'Apollon de Mouchy », La Revue du Louvre, 1, 1976, 35-40,
- Bailey, Colin B., « L'abbé Terray collectionneur », dans Colloque Clodion, (1992) 1993, 196-219, p. 196-219
- McClellan, Andrew, « La série des "Grands Hommes" de la France du comte d'Angiviller et la politique des Parlements », dans Colloque Clodion et la sculpture de la fin du XVIIIe siècle, La Documentation Française, (1992) 1993, p. 223-249,
- Grandsart Olivier, « La Pyrrha de Tassaert retrouvée », Revue de l'art, 115, 199761,
Dernière mise à jour le 17.05.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances