Télécharger
Suivant
Précédent

Plaque du reliquaire de la Pierre du Sépulcre du Christ : les Saintes Femmes au tombeau

1150 / 1200 (2e moitié du XIIe siècle)
Lieu de création : Constantinople (Byzance)
MR 348
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Actuellement visible au Louvre
Salle 501
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MR 348
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Plaque du reliquaire de la Pierre du Sépulcre du Christ : les Saintes Femmes au tombeau
Type d'objet
orfèvrerie, argenterie ; reliquaire
Description / Décor
Sur la plaque, un ange, dont les paroles sont inscrites au-dessus de la tête, assis au bord du tombeau du Christ, accueille les Saintes Famme au matin de la Résurrection. Il leur désigne le tomeau vide où ne restent que les bandelettes et le voile qui enveloppaient le corps divin. L'une des Saintes Femmes se retourne vers sa compagne dans un geste de surprise et d'effroi. Tous petits et en partie disparus aujourd'hui, les gardes du tombeau étaient figurés en dessous du Sépulcre. La scène est encadrée d'une bordure continue dont le décor repose sur l'élégance des lettres d'une inscription qui reprend les termes d'un tropaire du canon de la liturgie du diamanche. Le style des reliefs est caractérisé par l'élongation du canon, l'élégance et grêce de l'ange, le geste précieux de sa main. Ses mains et ses pieds sont menus, tout comme ceux des Saintes Femmes, saisies en plein mouvement. Il s'agit très certainement de l'oeuvre d'un atelier de la capitale. Le style et la paléographie permettent d'attribuer la plaque au XIIe siècle.
Inscriptions
Inscription :
Plaque tout autour : "Avec quel éclat l'ange vient d'apparaître aux femmes! Au loin brillent les signes de sa qualité innée, de sa pureté immatérielle. Par sa beauté, il révèle la splendeur de la Résurrection criant : le Seigneur est ressuscité!"
Au-dessus des Saintes Femmes en haut à gauche : "La crainte et le trouble les arrêtent" (Marc, XVI, 8).
Au-dessus de l'ange : "venez, voyez la place où le Seigneur était" (Matthieu, XXVIII, 6).
Au-dessus du tombeau : "Le tombeau du Christ".
En dessous de l'ange, à côté du groupe de soldats endormis : "les gardes devinrent comme morts".

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 42,6 cm ; Largeur : 31 cm ; Epaisseur : 3 cm ; Poids : 10 kg (- de)
Matière et technique
Matériau/Technique : argent doré, repoussé, gravé et ciselé
Matériau : vermeil = argent doré
Technique : repoussé = repoussage (techniques métal)
Technique : gravé = gravure (techniques métal)
Technique : ciselé = ciselure (techniques métal)
Matériau secondaire : bois (âme de bois)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : époque byzantine (457-1453) (Byzance) ; dynastie Comnène (1057-1059) (Byzance->époque byzantine (457-1453))

Date de création/fabrication : 1150 - 1200
Lieu de création / fabrication / exécution
Constantinople (Byzance)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
saisie
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 05/12/1793
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 501 - Charlemagne, Vitrine 12 reliquaire de la Vraie Croix

Bibliographie

- Chiesi, Benedetta ; Gaborit-Chopin, Danielle, Gli Avori del Museo Nazionale del Bargello, [Florence, musée national du Bargello], Milan, Officina Libraria, 2018, p. 126
- Durand, Jannic ; Laffitte, Marie-Pierre (dir.), Le Trésor de la Sainte-Chapelle, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 31 mai - 27 août 2001), Paris, Réunion des musées nationaux, 2001, n° 20
- Durand, Jannic (commissaire général) (dir.), Byzance : L'art byzantin dans les collections publiques françaises, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 6 novembre 1992 - 1er février 1993), Paris, Réunion des musées nationaux, 1992, n° 248
- Marquet de Vasselot, Jean-Joseph, Musée du Louvre. Catalogue sommaire de l'orfèvrerie, de l'émaillerie et des gemmes du Moyen Age au XVIIème siècle, Paris, Gaston Braun éditeur, 1914, MV 4 et MV 3
- Darcel, Alfred, Musée impérial du Louvre, Notice des émaux et de l'orfèvrerie, Paris, Ch. de Mourgues frères, 1867, D. 709 et D. 710

Expositions

- De Byzance à Istanbul. Un port pour deux continents, Paris (France), Galeries nationales du Grand Palais, 10/10/2009 - 25/01/2010
- L'histoire d'Istanbul, Istanbul (Turquie), Sakip Sabanci museum, 04/06/2010 - 04/09/2010
Dernière mise à jour le 10.06.2024
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances