© 2019 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2019 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2019 Musée du Louvre / Antiquités orientales
© 2019 Musée du Louvre / Antiquités orientales

stèle

Date de création/fabrication : Punique (4e quart IIIe s ; milieu Ie s) (-225 - -50)
Lieu de découverte : Constantine tophet d'El Hofra = El Hofra (?) (Trouvée dans la propriété de Rousselot, à proximité des fouilles Berthier (?))
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AO 5303

description

Dénomination / Titre
Dénomination : stèle
Description / Décor
stèle à couronnement (fronton : triangulaire)

Décor : en haut ; croissant lunaire (sur, disque solaire) ; signe de Tanit ; en bas ; cartouche (inscription)

Etat de l'oeuvre : complet
Précision sur l'objet : Stèle à fronton triangulaire à cartouche inscrit ; dans le fronton, croissant lunaire sur disque solaire
Inscriptions
Écriture :
écriture punique
linéaire
Inscription :
"Au seigneur, à Baal Hammon, et à la dame Tanit, "face de Baal", ce qu'a voué Arishat, la RWT, puisses tu entendre la voix, bénis la"
Langue :
punique
Nature du texte :
dédicace

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 60,3 cm ; Hauteur avec accessoire : 66,4 cm ; Largeur : 19,5 cm ; Largeur avec accessoire : 22 cm ; Epaisseur : 9 cm ; Epaisseur avec accessoire : 13,2 kg ; Poids avec accessoire : 26 kg
Matière et technique
Matériau : calcaire (gris ; veiné)
Technique : sculpté (gravé sur la face)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Punique (4e quart IIIe s ; milieu Ie s) (-225 - -50)
Lieu de découverte
Constantine tophet d'El Hofra = El Hofra (?) (Trouvée dans la propriété de Rousselot, à proximité des fouilles Berthier (?))

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Costa, Lazare (collection)
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1877
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités orientales

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé
Dernière mise à jour le 13.07.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances