RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Autre Musée du Louvre - Angèle Dequier
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Musée du Louvre - Angèle Dequier

Jeune homme debout

SALIMBENI Jacopo, attribué à
Numéro d’inventaire
766 DR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 604
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.10
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
SALIMBENI Jacopo (Documenté en 1416-Documenté en 1428), attribué à
Ecole florentine
(Catherine Loisel, 2009)

Anciennes attributions :
UCCELLO Paolo, école de
PISANELLO Antonio

Propositions d'attributions :
SALIMBENI Jacopo, attribué à
(B. Degenhart & A. Schmitt, 1968)

description

Dénomination / Titre
Jeune homme debout
Type d'objet
Dessin
Description / Décor
Commentaire :
Les anciennes attributions à Pisanello et au cercle de Paolo Uccello semblent pertinentes grâce au caractère réaliste du dessin. L'identification du personnage n'est pas aisée car le jeune homme porte des habits très simples. L'approche réaliste se voit dans la différentiation de la trame des tissus, en particulier celui du manteau, lequel finit comme celui du verso du dessin sur parchemin de Gentile da Fabriano conservé à Edimbourg (L. Melli, in Gentile da Fabriano, 2006, n. I.4). Le fait qu'aucun élément décoratif soit présent dans les habits, ça enduit à penser que cette figure été liée à une représentation picturale de caractère naturaliste avec des personnages populaires. Sa coiffure, qui laisse les oreilles découvertes, devient fréquente dans les années trente et quarante et Pisanello offre des exemples typiques. Elle se retrouve dans les pendus exécutés par l'artiste pour les dessins préparatoires de la fresque de l'église de Sant'Anastasia à Vérone, conservés au British Museum, à la Frick Collection et à Edimbourg (D. Cordellier, in Pisanello 1996, nn. 151 et 152) mais aussi sur les soldats de la 'Résurrection du Christ' de la Rocca di Vignola attriués par Ragghianti au Maestro de Sant'Apollinare (1987, figg. 239-241) et par Serena Padovani au Maestro di Vignola (1988, pp. 61 et 62). Une certaine ressemblance dans la posture, la définition du profil et la morphologie des mains rapprochent cette figure des personnages de la fresque du 'Baptême des néophytes', une des scènes de la Vie de saint Jean Baptiste à l'Oratoire de Saint Jean à Urbino, signée par les frères Lorenzo et Jacopo Salimbeni. Le rapprochement le plus évident à Jacopo Salimbeni se fait grâce aux larges pliures plates du drapé et aux sinueuses figures de la Crucifixion de la Galleria Nazionale dell'Umbria à Pérouse (V. Garibaldi, in Gentile da Fabriano, 2006, n.IV.4). Des caractéristiques similaires se retrouvent sur Ottaviano Nelli, surtout sur les fresques de l'église de Sant'Agostino à Gubbio. (Catherine Loisel in 'Il Rinascimento italiano nella Collezione Rothschild del Louvre', Casa Buonarroti, Florence, mai - septembre 2009, p. 66 et 67)
Bibliographie : Berenson 1961, II, p. 606, n. 2779 g ; Degenhart-Schmitt 1968, n. 122.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,229 m ; L. 0,105 m
Matière et technique
Pointe de métal, plume et encre brune, rehauts de blanc sur papier préparé bleu-vert.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Provenance : William Russel, Lugt 2648, vente Londres en décembre 1884 ; Collection Prestel, acquis par le baron E. de Rothschild en décembre 1889.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Expositions

- Il Rinascimento italiano nella collezione Rothschild del Louvre, Florence, Casa Buonarroti, 27/05/2009 - 14/09/2009
- Chefs-d'oeuvre de la Renaissance italienne de la collection Edmond de Rothschild au musée du Louvre, Pékin, China Central Academy of Fine Arts Museum, 14/11/2010 - 23/01/2011
- Chefs-d'œuvre de la Collection Edmond de Rothschild du Musée du Louvre. Dessins et gravures, Paris, Musée de l'Orangerie, 01/05/1954 - 01/06/1954
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances