© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
© 1996 Musée du Louvre /
© 1996 Musée du Louvre /
© 1996 Musée du Louvre /
© 1996 Musée du Louvre /
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
© 1996 Musée du Louvre /
© 1996 Musée du Louvre /
© 1996 Musée du Louvre /
© 1996 Musée du Louvre /

Cénotaphe du coeur du cardinal Pierre de Bérulle (1575-1629), fondateur de la congrégation séculière de l'Oratoire (1611)

Date de création/fabrication : 1653 - 1657
Lieu de provenance : Paris (France) (Couvent des Carmélites)

Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1430 A
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Sarazin, Jacques (Noyon, 1592 - Paris, 1660)
France

description

Dénomination / Titre
Titre : Cénotaphe du coeur du cardinal Pierre de Bérulle (1575-1629), fondateur de la congrégation séculière de l'Oratoire (1611)
Type d'objet
statue
Description / Décor
Inscriptions
Inscription :
Sur la terrasse de la statue, dans l'angle postérieur à : "Iacobs Sarazin / sculpsit / 1657" ; sur la face antérieure du socle, inscription (H. 0,122; L. 0,515) : "PETRVS BERVLLIVS SACERDOS, CARDINALIS, FVNDATOR CONGREGATIONIS ORATORII / IESV IN GALLIS, ET IN IISDEM MONIAVUM CARMELITARVM EXCACEATARVM MDERATOR, / VIR GENERE NOBILISSIVS, INGENIO SVBLIMIS, PIETATE SVMMVS, CVIVS VITA ET / MORS ABVNDANTIA ET PLENITVDINE SANCTITATIS ILLVSTRES, NON HIC IACET AT HIC / IAM VIVERET ORANDO SAEPISSIME IACVIT SANCTAE MARIAE MAGDALENAE SUAE DEVOTISSIMVS, / QVEM MISERICORS DEVS POSITVRVS IN COELO, CORPVS CONGREGATIONI SVAE, COR / VIRGINIBUS HVIVSQUE DOMVS, SPIRITVM AVTEM ORDINIBUS CHERVBIM ET SERAPHIM / QVI ILLO COMITE GLORIANTVR, COMMENDAVIT. / Hoc Monumentum tanti Viri Sanctissimae memoriae addictissimus / In christo filius eius EDOARDVS LE CAMVS Sacerdos posuit M. VIc.LVII." [Pierre Bérulle prêtre, cardinal, fondateur de la congrégation de l'Oratoire de Jésus en France, et modérateur dans le même pays des Carmélites déchaussées, homme de très noble naissance, de génie élevé, de très haute piété, dont la vie et la mort furent illustres par l'abondance et la plénitude de la sainteté, ne repose pas ici. Mais ici, tant qu'il vécut, en priant, il se prosterna très souvent, fervent dévôt de Sainte Marie Madeleine, et Dieu miséricordieux devant le placer au ciel, a confié son corps à sa congrégation, son cœur aux vierges de cette maison, et son esprit aux ordres des chérubins et des séraphins qui sont glorifiés en cette assemblée. Ce monument à un si grand homme de si sainte mémoire a été posé par son fils très affectionné dans le Christ, le prêtre Édouard Le Camus, 1657]. (I)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,25 m ; Largeur : 0,8 m ; Profondeur : 1,35 m ; Hauteur avec accessoire : 2,165 m
Matière et technique
marbre

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1653 - 1657
Lieu de provenance
Paris (France) (Couvent des Carmélites)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Commandé le 26 novembre 1653 par l'abbé Édouard Le Camus, ancien procureur à la Cour des Aides, pour la chapelle Sainte-Madeleine du grand couvent des Carmélites, rue d'Enfert (actuelle rue Saint-Jacques) à Paris. Terminé en 1657.
Transporté par Alexandre Lenoir au dépôt des Petits-Augustins, en novembre 1792. Reçu du citoyen Scellier par Alexandre Lenoir au musée des Monuments français le 26 février 1796. Restitué aux Carmélites par décision ministérielle du 29 août 1817, le 12 septembre 1817. Vente proposée par les Carmélites le 17 avril 1849, d'après le rapport du 11 novembre 1849 par Théodore Dubois, inspecteur des Beaux-Arts. Attribué aux musée nationaux comme faisant retour à l'État après la loi de la séparation de l'Église et de l'État de 1905. Entré au Louvre le 7 août 1906 (décret du 28 juillet 1906). Le piédestal (RF 1430 B) est traditionnellement attribué à Lestocart.
Mode d’acquisition
entrée
Date d’acquisition
date du décret : 28/07/1906
date d'arrivée au Musée : 07/08/1906

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Louvre-Lens, Galerie du Temps

Bibliographie

- Collecta - Archive numérique de la collection Gaignières (1642-1715), [Ecole du Louvre en collaboration avec Université Paris I-Sorbonne en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France et l'IRHT], Disponible sur : https://www.collecta.fr/ , https://www.collecta.fr/p/COL-IMG-10210, fol. 226, RESERVE PE-11A-PET-FOL
- Louvre Lens : le guide 2017, cat. exp. (Lens, musée du Louvre-Lens, Galerie du temps, 04/12/2016-03/12/2017), Paris ; Lens, Somogy éditions d'art ; Louvre-Lens, 2017, p. 235, fig. 128
- Charles Le Brun (1619-1690), cat. exp. (Louvre-Lens, du 18 mai au 29 août 2016), Lens, Lienart / Louvre-Lens, 2016, p. 196-197, ill. 197, Cat. 72
- Chancel-Bardelot, Béatrice de, sous la direction de, Le musée des Monuments français d'Alexandre Lenoir, histoire et collections, [INHA / Louvre], Paris, Institut National d'Histoire de l'Art, 2014, Disponible sur : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00145 , https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/003135397
- Mazel, Claire, La Mort et l'éclat. Monuments funéraires parisiens du Grand Siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2009,
- Le Pogam, Pierre-Yves, La sculpture à la lettre : promenade épigraphique au département des sculptures du musée du Louvre, Milan Paris, Officiana Libraria / Musée du Louvre éditions, 2008, p. 75-77, n° 34
- Gaborit, Jean-René sous la direction de, Sculpture française II - Renaissance et Temps Modernes, vol. 1 et 2, Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 1998, p. 588-589
- Jacques Sarazin Sculpteur du Roi, 1592-1660, cat. exp. (Noyon, musée du Noyonnais, 5 juin-14 août 1992), 1992, p. 68-71
- Bernus-Taylor, Marthe (dir.), Portraits du Louvre, choix d'oeuvres dans les collections du Louvre, Le portrait dans la civilisation islamique, cat. exp. (Tokyo, Musée d'art occidental, du 18 septembre au 1er décembre 1991), Paris, Tokyo, RMN, Asahi Shimbun , 1991,
- La Moureyre-Gavoty, Françoise (de), « Les Trois Mausolées du cardinal de Bérulle. Nouveaux documents. », Gazette des Beaux-Arts, 1991, p. 213-220
- Chaleix, Pierre, « Problèmes d'attribution : les trois statues du cardinal de Bérulle », Bulletin de la société de l'histoire de l'art français, 1985, p. 1-11
- L'Art du XVIIe dans les carmels de France, cat. exp. (Petit Palais), Paris, Musée du Petit Palais, 1983, p. 138-139
- Beyer, Victor, La sculpture française du XVIIe siècle au musée du Louvre, Bergame, Grafica Gutenberg, 1977, ill. 20
- Digard, Marthe, Jacques Sarazin, son œuvre, son influence, Paris / Florence, 1934, p. 54-221, n° 66
- Vitry, Paul, Musée national du Louvre. Catalogue des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Première partie, Moyen Âge et Renaissance ; deuxième partie, Temps modernes, I, Paris, 1922, n° 1506
- Michel, André, « Les accroissements du département des sculptures », Gazette des Beaux-Arts, n°658, 1912, p. 257-270, p. 295-318
- Raunié, Emile, Epitaphier du Vieux Paris, t. II, 1893, p. 171-173
- Courajod, Louis, Alexandre Lenoir, son journal et le musée des Monuments français, t. 1-2, Tome I et II, Paris, 1878, Disponible sur : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k124726w.texteImage , p. 190
- Guilhermy, François de, Inscriptions de la Francedu Ve au XVIIIe siècle, Paris, 1873, p. 559-562
- Landon, Charles-Paul, Annales du Musée et de l'Ecole moderne des Beaux-Arts : salon de 1817, Paris, Pillet Ainé, 1833, p. 33-35, 99
- Millin, Aubin-Louis, Antiquités nationales ou Recueil de Monuments … T.II, pl.IV, Paris, 1791, p. 9
- Thiery, Guide des amateurs et des étrangers voyageurs à Paris, Paris, Hardouin et Gattey, 1787, n° 254-255
- Piganiol de La Force, Jean-Aymar, Description historique de la Ville de Paris, 1765, p. 288-291
- Lenoir, Alexandre, Musée des Monuments français, T. 5, 1806 (titre ne correspond pas à la date), n° 167
- « Oratoriana », 4 et 5, 4 et 5, 1961 et 1962, p. 119-156 ,74-76

Expositions

- Charles Le Brun, Louvre-Lens, Salles d'expositions temporaires, 18/05/2016 - 29/08/2016
- Galerie du temps 2016-2017 (régularisation sculptures), Louvre-Lens, 04/12/2016 - 04/12/2018
- Galerie du Temps 2016-2017, Louvre-Lens, Galerie du Temps, 04/12/2016 - 04/12/2017
Dernière mise à jour le 17.05.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances