© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi

Croix de Sibylle de Flandre

Epoque / période : roman (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : avant 1163
Lieu de création : Meuse (Europe->Région mosane)
Actuellement visible au Louvre
Salle 502
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 2593
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Croix de Sibylle de Flandre
Ancien titre : Eléments d'une reliure : Croix de Sibylle de Flandre (1163)
Autre titre : Croix de Sibylle d'Anjou, comtesse de Flandre
Type d'objet
éléments de reliure
Description / Décor
la croix est formée d’un assemblage de six petits éléments d’ivoire de morse : le corps du Christ, la traverse verticale, les deux traverses horizontales et les extrémités de la traverse verticale. Au-dessus du Christ, sur le titulus, se détache l’inscription en latin : "Jésus de Nazareth roi des Juifs". Il est flanqué à sa gauche de l’allégorie, en buste, de la Lune et à sa droite, de celle du Soleil. L’extrémité supérieure de la traverse verticale est occupée par la main divine (disparue) qui émergeait d’une large manche drapée. En bas, sous les pieds du Christ, une femme agenouillée, désignée par une inscription comme étant Sibylle, prie le crucifié en ces termes : « toi qui es né de l’Etoile de mer, accorde le pardon à Sibylle ». Cette donatrice a pu être identifiée avec Sibylle, fille de Foulques d’Anjou, qui devint roi de Jérusalem, et épouse de Thierry d’Alsace, comte de Flandre. Elle se retira en 1157 au couvent de Saint-Lazare de Jérusalem, dont elle fut abbesse et y mourut en 1163. L’œuvre est à mettre en rapport avec des reliefs en ivoire de morse travaillés dans la région de la Meuse au 12ème siècle. La croix n’était pas une croix d’autel mais était fixée au centre d’un plat de reliure de manuscrit. Le décor devait être complété à l’origine, par les quatre symboles des évangélistes répartis aux angles du plat ; deux subsistent (Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage : symbole de saint Matthieu ; Munich, Bayerisches Nationalmuseum : symbole de saint Luc).
Inscriptions
Inscription :
en lettres capitales gravées et onciales. Sur le titulus : "IHC. NAZA/REN'[us].REX / IUDEORU[m]" (Jésus de Nazareth roi des Juifs). En haut de la traverse supérieure : "DEXT[er]. D[omi]NI. FECIT. VIRTUTEM. " ("La main droite du Seigneur a fait ma force", Psaumes 118 (117)-16). A gauche du Christ : "LUNA" ; à droite, très effacé : "SOL". En bas de la traverse inférieure : "NATE. MARIS. STELLE. VENIAM. C[on]CEDE. SIBILLE" (toi qui es né de l'Etoile de la mer, accorde le pardon à Sibylle)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 18,5 cm ; Largeur : 14 cm ; Largeur : 2,6 cm ; Largeur : 3 cm ; Epaisseur : 1,6 cm ; Hauteur : 14,3 cm
Matière et technique
Matériau : ivoire de morse

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : roman (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : avant 1163
Lieu de création / fabrication / exécution
Meuse (Europe->Région mosane)

Données historiques

Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 03/06/1882
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 502 - Suger, Vitrine 3

Bibliographie

- Chiesi, Benedetta ; Gaborit-Chopin, Danielle, Gli Avori del Museo Nazionale del Bargello, [Florence, musée national du Bargello], Milan, Officina Libraria, 2018, p. 129
- Boehm, Barbara Drake (dir.), Jerusalem 1000–1400 : Every People Under Heaven, cat. exp. (New York (Etats-Unis), Metropolitan Museum of Art, 2016), New York, The Metropolitan Museum of Art, 2016, fig. p. 248, n° 123
- Martinez, Jean-Luc ; Takashina, Shuji ; Miura, Atsushi (dir.), La Méditerranée dans les collections du Louvre, cat. exp. (Tokyo, Tokyo Metropolitan Art Museum, du 20 juillet au 23 septembre 2013; Pékin, Musée National de Chine du 28 octobre 2013 au 10 février 2014), Tokyo, Osaka, Nikkei Inc.; NKH, NHK Promotions Inc., 2013, n° 147
- Une Renaissance. L'art entre Flandre et Champagne 1150-1250, cat. exp. (Saint-Omer, musée de l'hôtel Sandelin, 05/04-30/06/2013 ; Paris, musée de Cluny, 17/04-15/07/2013), Paris, Réunion des musées nationaux, 2013, p. 97, n° Cat. 32
- Gerner, Caroline Eva, Die mittelalterlichen Elfenbeinreliefs der so genannten Sibillengruppe (thèse publiée), Tectum Verlag, 2008, fig. 1 p. 219 et fig. 2
- Gaborit, Jean-René (dir.), Gaborit-Chopin, Danielle ; Durand, Jannic ; Gaborit, Jean-René, L'art roman au Louvre, [Collection "Trésors du Louvre"], Paris, Fayard / Musée du Louvre, 2005, p. 164, fig. 170
- Gaborit-Chopin, Danielle ; Alcouffe, Daniel ; Bardoz, Marie-Cécile, Ivoires médiévaux : Ve-XVe siècle : catalogue, Paris, Réunion des musées nationaux, 2003, n° 80
- Märker, Peter (dir.), Gold und Purpur. Der Bilderschmuck der früh- und hochmittelalterlichen Handschriften aus der Sammlung Hüpsch im Hessischen Landesmuseum Darmstadt, cat. exp. (Darmstadt, Hessisches Landesmuseum, 2001), Darmstadt, Hessisches Landesmuseum, 2001, p. 70
- Les Vikings. Les Scandinaves et l'Europe, 800-1200, cat. exp. (Paris, galeries nationales du Grand-Palais, 2 avril - 12 juillet 1992), Paris, Association française d'Action artistique, 1992, fig. p. 389, n° 608
- Gaborit-Chopin, Danielle, Ivoires du Moyen Age, Fribourg, Office du Livre, 1978, p. 99
- Beckwith, John, Ivory carvings in early medieval England, Londres, Harvey Miller & Medcalf, 1972, n° 87
- Rhin - Meuse : art et civilisation, 800-1400, cat. exp. (Cologne, Kunsthalle, 14 mai - 23 juillet 1972 ; Bruxelles, musées nationaux d’Art et d’histoire, 19 septembre - 31 octobre 1972), Cologne, R. Muller, 1972, fig. p. 289, n° J.15
- Grodecki, Louis, Ivoires français, Paris, Larousse, 1947, p. 58
- Deutscher vg. für Kunstwissenschaft (dir.), Goldschmidt, Adolph, Denkmäler der Deutschen Kunst. Die Elfenbeinskulpturen, dritter band, Die Elfenbeinskulpturen aus der romanischen zeit XI - XIII Jahrhundert, Berlin, 1923, pl. VII, n° 18
- Molinier, Emile, Catalogue des ivoires. Musée national du Louvre, Paris, May et Motteroz, 1896, n° 26
- Saglio, Edmond ; Courajod, Louis ; Molinier, Emile, Catalogue de la collection Timbal, Paris, Société anonyme des imprimeries réunies, 1882, n° 40
- Catalogue des Objets d'art et de Haute Curiosité. Suite remarquable de sculptures en marbre par Alfonso Lombardi ; Ivoires ; Bois sculptés ... Beaux panneaux décoratifs dépendant de la Succession de M. Couvreur, [Vente, Paris, Hotel Drouot, salles n°s 1 et 3, 26-28 mai 1875, Delbergue-Cormont et Charles Pillet], lot 22
- Catalogue des Objets d'art et de curiosités. Emaux en taille d'épargne des XIIe et XIIe siècles ; émaux peints de Limoges des XVIe et XVIIe siècles ; orfèvrerie des XVe, XVIe et XVIIe siècle ...Tableaux anciens composant la collection de M. Bouvier, d'Amiens, [Vente, Paris, Hôtel Drouot, 08-16 décembre 1873, Charles Pillet], lot 11
- Illustrierter Catalog Kunst-Sammlungen des am 2 August in Cöln verstorbenen Rentners, Herrn Anton Joseph Essingh. III Abtheilungen... Versteigerung zu Cöln am 18 September 1865 durch J. M. Heberle (H. Lempertz), [Vente, Cologne, J. M. Heberle (H. Lempertz), 18/09/1865, n° 845

Expositions

- Jerusalem 1000–1400 : Every People Under Heaven, New York (Etats-Unis), Metropolitan Museum of Art, 19/09/2016 - 08/01/2017
- Une Renaissance. L'Art entre Flandre et Champagne, 1150-1250, Paris (France), Musée du Moyen-Age et Thermes de Cluny, 17/04/2013 - 15/07/2013
- La Méditerranée dans les collections du Louvre, Tokyo (Japon), Metropolitan Museum of Art, 20/07/2013 - 23/09/2013, étape d'une exposition itinérante
Dernière mise à jour le 03.08.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances