face B, face 2 © 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
face A, face 1 © 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
profil © 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
profil © 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2011 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski
© 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski

cratère

Epoque / période : archaïque ; corinthien récent I

Date de création/fabrication : 2e quart VIe s. av. J.-C. (-575 - -550)
Lieu de création : Corinthe
Lieu de découverte : Cerveteri = Caeré
Numéro d’inventaire
Numéro catalogue : E 624
Numéro de collection : Cp 54
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Dénomination : cratère
Typologie : cratère à colonnettes
Description / Décor
Décor : sur embouchure ; motif en escalier (zone)
sur embouchure (sur rebord) ; motif en escalier (zone)
sur anse (sur plaquette) ; motif végétal (palmette, fleur de lotus, opposé, bouton de lotus, 4) ; sphinx
sur épaule (face A et B) ; languettes
sur vasque (en haut, face A) ; cavalier (3, chitôn, ?, tenant, lance, galopant) ; dans le champ ; oiseau (volant) ; rosette (dégénéré, 3)
sur vasque (en haut, face B) ; scène de comos ; comaste (6, groupe, 4, barbe, chitôn, court) ; femme (2, nu, dansant)
sous anse (2) ; griffon
sur vasque (au milieu, face A et B) ; zone d'animaux (restes) ; panthère (5, ?) ; bouquetin (5, ?)
sur vasque (en bas) ; bande

Etat de l'oeuvre : incomplet-moins le bas de la vasque-éclats-concrétions-vernis écaillé
Restauration : recollé-compplété(en partie)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 30 cm ; Largeur : 45 cm ; Hauteur avec accessoire : 30 cm
Matière et technique
Matériau : argile
Technique : peinture brillante (peinture), incisé = incision, rehaut rouge (peinture->rehaut), rehaut blanc (peinture->rehaut)
Précision technique : rehauts rouges(languettes en alternance,détails sur les oiseaux,les animaux,griffons,chitons,filets)-rehauts blancs(sphinx et détails sur le motif Végétal,chevaux,restes sur les corps des femmes)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : archaïque ; corinthien récent I

Date de création/fabrication : 2e quart VIe s. av. J.-C. (-575 - -550)
Lieu de création / fabrication / exécution
Corinthe
Lieu de découverte
Cerveteri = Caeré

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
Date : 1863

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Catégorie
Dénomination
Matériaux

Bibliographie

- Wannagat, Detlev, Archaisches Lachen : die Entstehung einer komischen Bilderwelt in der korinthischen Vasenmalerei, Archaisches Lachen : die Entstehung einer komischen Bilderwelt in der korinthischen Vasenmalerei, De Gruyter, 2015, p. 121
- Kardianou, Alexandra, Metis, 2009, p. 64, fig. 2
- Amyx, Darrell A., Corinthian vase-painting of the Archaic period, Berkeley, University of California Press, 1988, p. 262, n° 3
- Bakir, Tomris, Der Kolonnettenkrater in Korinth und Attika zwischen 625 und 550 v. Chr, Würzburg, K. Triltsch, 1974, p. 17, n° K57
- Seeberg, Axel, Corinthian komos vases, 1971, pl. 15, n° 236
- Benson, Jack Leonard, Die Geschichte der korinthischen Vasen, Basel, B. Schwabe, 1953, p. 25, 58, n° 16, 4
- Payne, Humfry, Necrocorinthia : a study of corinthian art in the archaic period, Oxford, Clarendon press, 1931, pl. 37, 1, n° 1458
Dernière mise à jour le 13.04.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances