Ancienne doublure de la tapisserie La Caravane de girafes et de zèbres, de la tenture de L’Histoire du Portugal et de l’Inde

Date de création/fabrication : vers 1800 - 1900
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens privés ; en attente de sa restitution à ses légitimes propriétaires. Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération).
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OAR 62 BIS
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Anonyme Atelier de tissage

description

Dénomination / Titre
Titre : Ancienne doublure de la tapisserie La Caravane de girafes et de zèbres, de la tenture de L’Histoire du Portugal et de l’Inde
Type d'objet
garniture textile ; tissu
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 384 cm ; Longueur : 296 cm ; Longueur : 282 cm ; Largeur : 29 cm ; Longueur : 272 cm ; Largeur : 29 cm ; Longueur : 279 cm ; Largeur : 35 cm ; Longueur : 275 cm ; Largeur : 27 cm ; Largeur : 26 cm ; Largeur : 28 cm ; Longueur : 303 cm ; Largeur : 27 cm ; Longueur : 298 cm ; Largeur : 29 cm ; Longueur : 301 cm ; Largeur : 27 cm ; Longueur : 301 cm ; Largeur : 26 cm ; Longueur : 386 cm ; Largeur : 31 cm
Matière et technique
Matériau/Technique : anneaux métalliques (34 anneaux métalliques cousus sur un ruban de coton, lui même cousu sur la bande n°1 (+2 en sachet)), laine (restes de fils de laine d'anciennes réparations de la tapisserie), toiles de fibres libériennes (bandes de toiles de couleur naturelle de deux types : l'une plus grise, l'autre plus jaune)
Technique : tissu uni (techniques textile)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1800 - 1900

Données historiques

Mode d’acquisition
attribution par l'office des biens privés (MNR)
Date d’acquisition
date de l'arrêté/décision : 16/05/1951
Propriétaire
Musées Nationaux Récupération

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé
Dernière mise à jour le 16.02.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances