© 2008 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2008 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2008 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2008 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2008 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2004 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2004 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 1999 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2008 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2008 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2008 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2008 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2008 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2004 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2004 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 1999 Musée du Louvre / Georges Poncet

coupe ; bol

Date de création/fabrication : XIIe dynastie ; Noubkaourê Amenemhat II (contexte de fouilles) (-1963 - -1786)
Lieu de création : Crète (Europe) (?)
Lieu de découverte : Trésor de Tôd (Tôd->temple de Montou)
Actuellement visible au Louvre
Salle 324
Aile Sully, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 15153

description

Dénomination / Titre
Dénomination : coupe ; bol
Description / Décor
Décor : côtes

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Diamètre : 10,3 cm ; Epaisseur : 0,07 cm
Matière et technique
Matériau : argent
Technique : repoussage

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XIIe dynastie ; Noubkaourê Amenemhat II (contexte de fouilles) (-1963 - -1786)
Lieu de création / fabrication / exécution
Crète (Europe) (?)
Lieu de découverte
Trésor de Tôd (Tôd->temple de Montou)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Date d’acquisition
date de comité/commission : 29/10/1936
date du conseil : 03/11/1936
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AE] Salle 324 - Le temple, Vitrine 7

Bibliographie

- Fleur Morfoisse ; Andreu, Guillemette (dir.), Sésostris III, Pharaon de légende, cat. exp. (Lille, Palais des Beaux arts, 2014), Lille ; Gand, Snoeck, 2014, p. 176-177, p. 175, fig. 8
- Ziegler, Christiane ; Andreu, Guillemette ; Suzuki, Madoka (dir.), L'homme égyptien d'après les chefs-d'oeuvre du Louvre, cat. exp. (Nagoya, Musée municipal, 29 mars-22 mai 2005 ; Fukuoka, Musée municipal 4 juin-18 juillet 2005 ; Tokyo, Musée métropolitain, 2 août-2 octobre 2005), NHK Promotions, 2005, p. 60-61 ; 229-230, ill; p. 60, n° 22-3
- Falck, Martin von (dir.), Pharao siegt immer; Krieg und Frieden im Alten Ägypten, cat. exp. (Hamm, Gustav-Lübcke-Museum, 21.März-31.Oktober 2004), Wiesbaden, Kettler, 2004, p. 201, ill. p. 201, n° 187
- Seipel, Wilfried (dir.), Gold der Pharaonen, cat. exp. (Vienne, Kunsthistorisches Museum, 27/11/2001-17/03/2002), Vienne, Kunsthistorisches Museum, Skira, 2001, p. 65, ill. p. 68, n° 62
- Κρήτη - Αίγυπτος : πολιτιστικοί δεσμοί τριών χιλιετιών : Κατάλογος, cat. exp. (Heraklion, Archeological Museum, 21 novembre 1999-21 septembre 2000), Heraklion, 2000, p. 73, n° 55
- Desroches-Noblecourt, Christiane ; Vercoutter, Jean (dir.), Un siècle de fouilles françaises en Egypte. 1880 - 1980, cat. exp. (Paris, Musée d'Art et d'Essai, Palais de Tokyo, 21 mai - 15 octobre 1981), Le Caire, Institut français d'archéologie orientale (IFAO), 1981, p. 152, n° 184
- Bisson de la Roque, Fernand ; Contenau, Georges ; Chapouthier, Fernand, Le Trésor de Tôd, Le Caire, Institut français d'archéologie orientale (IFAO), (Documents de fouilles de l'Institut français d'archéologie orientale = DFIFAO ; 11), 1953, pl. XIX

Expositions

- Gold of the Pharaohs, Vienne (Autriche), Kunsthistorisches Museum, 25/11/2001 - 17/03/2002
- Crete and Egypt : 3 millenia of cultural interaction, Heraklion (Grèce), Archaeological museum of Heraklion - Crète, 21/11/1999 - 21/05/2000
- L'homme Egyptien d'après les chefs d'œuvre du Louvre, Nagoya (Japon), City Art Museum, 29/03/2005 - 22/05/2005
- Petite Galerie 4 : L'archéologie en bulles, Richelieu, Salles d'Exposition temporaire, 25/09/2018 - 01/07/2019

Notices liées (442)

Elément d'un ensemble
Dernière mise à jour le 21.06.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances